Accueil » Adoption et achat » Comment bien accueillir son chien dans son nouveau foyer ?

Comment bien accueillir son chien dans son nouveau foyer ?

Auteur : Rémi

Le jour J est arrivé. Toutes les décisions sont finales. Le choix de la race, l’endroit où l’adopter, le sexe et l’âge du chien sont décidés. C’est officiel.

Peu importe toutes les décisions rationnelles inscrites et décidées, le choix de l’animal reste toujours une histoire de coup de cœur et d’affinités communes.

Adopter un chien pour les 10 à 15 prochaines années est le début d’une histoire d’amour, de complicité, de confiance et de respect mutuel. S’acheter un chien, quel qu’il soit, est s’assurer de la présence d’un compagnon fidèle pour les années à venir.

Dans cet article, nous vous donnons des conseils qui vous serons très utiles lors de l’arrivée de votre chien dans sa nouvelle maison.

Transporter le chien après l’adoption

Maintenant que tout est en place pour accueillir le nouveau membre de la famille, il faut aller le chercher.

Il est important de s’informer auprès de l’éleveur ou du vendeur sur la nourriture à laquelle le chien est déjà habitué afin de lui procurer, au moins au début, la même nourriture pour lui éviter les problèmes de santé. Vous pourrez toujours la modifier un peu plus tard.

Pour un court trajet en voiture, il suffit généralement de s’asseoir près du chien et de le calmer. Il est donc préférable d’avoir un conducteur ou un passager pour s’occuper du chien que vous venez d’adopter.

Une serviette peut être nécessaire pour limiter l’accumulation de poils sur les sièges de la voiture car le chien nerveux a tendance à perdre un peu plus ses poils ou pour recevoir les dégâts potentiels en cas d’anxiété plus accrue.

En cas de chaleur, il est possible d’ouvrir une fenêtre et de le laisser respirer par l’ouverture tout en s’assurant qu’il ne puisse sauter par celle-ci. Le trajet en voiture est stressant pour le nouveau venu mais lorsqu’il est court, il se passe plutôt bien et l’animal le supporte sans trop de problème.

adopter chien guide complet

Pour un trajet plus long, il y a certains points à respecter pour ménager le chien et lui offrir un trajet le plus détendu possible :

  • S’assurer d’avoir un passager pour s’occuper du chien pendant le trajet ou un conducteur pour pouvoir s’en occuper soi-même.
  • Prévoir un laps de temps possible au retour avant la tombée du soir afin que le nouveau venu puisse prendre connaissance de son nouvel environnement sans être pressé par le temps.
  • S’assurer que le chien ne soit pas nourri au moins 5 heures avant le départ en voiture pour éviter les dérangements par son estomac.
  • Garder une serviette, un sac et du papier absorbant au cas où le nouveau venu aurait un léger accident de parcours dû au grand stress du déménagement.
  • Si le trajet est long, effectuer une pause promenade toutes les heures.
  • Si le comportement du chien se transforme et qu’un halètement intense et un écoulement aqueux des crocs se produit, il est alors préférable de s’arrêter un petit moment, de le calmer et de le promener au moins jusqu’à ce que son comportement redevienne normal.

Les moyens de transport et la façon de faire varient selon le trajet à effectuer. Si l’achat s’est fait via le web dans un autre pays et que le chien doit prendre l’avion, il faut alors s’assurer que l’éleveur ou le vendeur lui procurera une caisse adaptée pour les animaux et qui respecte les normes établies par le transporteur aérien en question.

L’arrivée dans sa nouvelle maison

Une fois rendu, il est préférable de sortir le chien de la voiture et de le laisser découvrir son environnement extérieur. S’il s’agit d’un chiot, il est généralement peureux et ne nécessite pas vraiment de laisse car il est habituellement porté à rester tout près des humains. De toute façon, il est facile à rattraper s’il se met à courir.

Lui montrer l’endroit réservé pour ses besoins naturels est la première chose à faire sur la liste. Ensuite, faites-lui connaître le reste du terrain. Après le voyage en voiture, il est généralement enchanté de découvrir ce nouveau terrain de jeu.

Pour un chien adulte, il est préférable de le tenir en laisse afin d’éviter qu’il ne fasse une fugue dès son arrivée. Il doit découvrir son nouvel environnement et s’y adapter peu à peu.

Soyez calme avec le nouveau chien

Les démonstrations enthousiastes trop élaborées ne feront qu’exciter le nouveau venu, quelque soit son âge. Il est donc préférable de l’entourer de calme et de le laisser venir à chaque membre de la maisonnée selon son rythme.

La prise de contact dans le calme devrait se continuer quelques jours après l’arrivée afin de permettre au nouveau membre de la famille de se familiariser tout doucement avec ses nouveaux amis et son nouvel environnement.

Le laisser venir à soi pour les jeux ou les caresses est souvent la meilleure façon de procéder. De toute façon avec un chien, il ne se passe jamais beaucoup de temps avant qu’il ne s’amène pour chercher l’attention des nouveaux membres de sa famille.

Laissez-le découvrir son nouvel environnement

Une fois tout le monde rencontré, il peut partir à la découverte de son nouveau foyer. Une fois à l’intérieur, il aura tendance à renifler partout car toutes les odeurs lui sont totalement étrangères.

Le laisser faire sans le déranger, tout en surveillant du coin de l’œil, lui permettra de bien sentir partout et de découvrir ainsi sa nouvelle maison à sa façon.

Montrez-lui son lit

Au bout d’un petit moment, il sera fatigué et cherchera à se coucher ou à se coller pour trouver un peu de sécurité. C’est l’heure de lui faire savoir où il dormira en l’amenant sur son petit lit, son coussin, son dôme, etc.

Où fera-t-il ses besoins ?

Après la sieste et dès qu’il se réveille, amenez-le dehors ou dans sa litière afin qu’il puisse se soulager. Il arrive qu’il faille attendre un peu pour qu’il comprenne ce qu’il doit faire mais après du repos, le chien a souvent besoin de faire ses besoins.

Une fois que c’est fait, n’hésitez pas à le caresser et le complimenter joyeusement pour qu’il comprenne que c’est très bien ainsi et qu’il ait envie de recommencer de la même façon.

Le nouveau rythme du chien adopté

Le chien doit trouver son propre rythme dans l’horaire de sa nouvelle maison. Ces étapes sont simples mais il doit tout de même prendre le temps de bien s’adapter pour connaître les endroits spécifiques de sa nouvelle maison où il peut combler ses propres besoins, comme par exemple :

  • Trouver de l’eau
  • Manger
  • Dormir
  • Faire ses besoins
  • Activités

Les premières nuits

La tâche des premières nuits s’établit de façon différente pour chaque propriétaire. Certains préfèrent coucher le chien avec eux et le sortir dès qu’il se réveille comme d’autres préfèrent l’installer directement dans son lit ou son endroit attitré et répondre selon le besoin de sortie de l’animal.

Plusieurs méthodes peuvent être utilisées, il suffit de trouver la bonne viable pour chaque maisonnée.

À l’arrivée d’un nouveau chien, l’important est de laisser le temps à son chien de bien connaître son environnement, les autres animaux et les gens le composant.

Une fois qu’il sera adapté, il pourra apprendre à apprécier les visiteurs et les autres amis mais, d’ici là, il doit pouvoir apprendre à gérer toutes les activités de la maisonnée avant de devoir s’initier aux étrangers ou autres nouveaux éléments.

Articles similaires