Accueil » Adoption et achat » Comment bien accueillir un chien qui vient d’un refuge ?

Comment bien accueillir un chien qui vient d’un refuge ?

Auteur : Rémi

Ça y est, vous avez franchi le pas. Les papiers sont signés, et vous rentrez du refuge avec un nouveau compagnon. Que de l’émotion ! Vous avez toute la volonté du monde pour accueillir votre nouvel ami comme il se doit.

Néanmoins, l’idéal est d’accompagner les bonnes intentions avec les bons gestes. Gardez à l’esprit qu’un chien venant d’un refuge vous rejoint avec son histoire.

Découvrez dans cet article tous nos conseils pour bien accueillir chien refuge.

Accueillir un chien de refuge : les prérequis

L’état d’esprit pour accueillir un chien de refuge

Le comportement d’un chien de refuge n’est pas le même que celui d’un chien que vous avez éduqué depuis petit. Un chien de refuge a ses propres bagages, son histoire. Qu’il soit heureux ou malheureux, son vécu impacte sa manière d’être.

Vous devez ainsi vous rappeler qu’un chien ayant vécu depuis longtemps dans un refuge est susceptible d’avoir perdu ses repères. Il n’a donc pas forcément le comportement « adéquat » en matière de propreté, d’éducation ou de la vie avec des enfants.

Votre nouvel ami a peut-être, malheureusement, subi des violences ou des négligences. Vous devez ainsi vous attendre à ce qu’il soit sur la réserve, car tout sera nouveau pour lui. Néanmoins, certains chiens issus de refuges démontrent une remarquable capacité d’adaptation. Il est fort possible que votre compagnon se sente chez lui plus vite que vous ne l’auriez pensé.

Dans tous les cas, vous devez vous armer de patience pour faciliter son intégration dans son nouveau foyer. La plupart s’habituent très rapidement à leur nouveau domicile. Dans la mesure où cela prend plus de temps que prévu, vous n’avez pas à vous inquiéter. Continuez à le rassurer.

Respectez également les conseils des responsables du refuge pour bien éduquer et vous occuper de votre chien. Ils vous donneront également des informations concernant son caractère. La période d’adaptation peut aller jusqu’à plusieurs mois avant que votre nouvel ami ne révèle sa nature.

Les habitudes des premiers jours

Concoctez-lui un petit coin bien à lui, avec ses affaires. Laissez-le découvrir son nouveau domicile à son rythme.

Il est également nécessaire de l’habituer à être seul. Le chien est un être social, il a donc besoin d’apprendre à être seul. Évitez de l’emmener partout avec vous durant une journée, puis de le laisser seul toute la journée le lendemain.

Instaurer un environnement stable pour votre chien

Pour accueillir un chien de refuge, vous devez instaurer de la stabilité dans son quotidien. Cela renforce l’harmonie dans laquelle il va évoluer. Pour ce faire, vous devez établir dans la vie de tous les jours des règles et des petits rituels.

Les activités pour mieux se connaître

Il est nécessaire que votre chien vous fasse confiance. Prenez le temps de jouer avec lui, sortez-le régulièrement pour qu’il découvre son nouvel environnement. Montrez-lui qu’il fait maintenant partie de votre foyer. Attention néanmoins à ne pas tomber dans le laisser-aller. Vous seul prenez les initiatives pour les repas, les balades, et même les câlins ! Vous ne devez pas céder à tous ses caprices.

Les interdits

Parmi ces règles figurent les interdits que vous devez lui imposer. Prêtez attention à la manière dont vous lui faites comprendre ces restrictions. Restez constant et cohérent de manière à ce qu’il sache quel comportement est passible ou non de représailles. Si vous changez de règles tous les jours, il finira par se sentir confus et aura du mal à obéir.

L’horaire des repas

Un chien doit manger à des heures précises. Il faut aussi vraiment faire attention quand vous lui donnez des restes de table. Premièrement, parce que cela nuit à sa santé, et deuxièmement, si vous cédez une seule fois, il quémandera à votre table de manière systématique.

La meilleure chose à faire est de l’envoyer à sa place le temps que vous mangiez. Il s’habitue ainsi à attendre son repas patiemment.

Les récompenses et les punitions

Si vous instaurez des règles à votre chien, vous devez le récompenser lorsqu’il les respecte. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des friandises pour chien, des caresses ou un ton agréable afin de l’encourager. Pensez à le récompenser au moment même où il accomplit sa « bonne action ».

Vous serez parfois contraint de le punir, car cela fait partie de son éducation. Cependant, le contact physique est à proscrire absolument.

Articles similaires

Publier un commentaire