Accueil » Alimentation » Les glucides dans les croquettes pour chiens

Les glucides dans les croquettes pour chiens

Auteur : Rémi

Les glucides sont des aliments qui font beaucoup parler d’eux et qui interrogent beaucoup de propriétaires de chiens. Il est courant d’entendre parler de glucides dans les croquettes pour chiens et le plus souvent de façon négative.

Mais à quoi correspondent ces glucides ? Sont-ils nécessaires chez le chien ? Existe-t-il des glucides non conseillés pour nos animaux de compagnie ? À quoi servent-ils ?

Dans cet article, nous allons vous expliquer quels sont les glucides assimilables et non assimilables chez le chien et quels sont leurs rôles dans l’organisme de votre animal.

Qu’est-ce que les glucides ?

Appelés aussi les hydrates de carbone, les glucides sont des macronutriments qui se composent de sucres. On distingue plusieurs types de glucides :

  • Les glucides assimilables : il s’agit des glucides que votre chien peut digérer et qui correspondent à la principale source du glucose, indispensable, car la forme d’énergie la plus rapidement utilisable par l’organisme.  Ces glucides se classent en deux catégories :
    – les glucides simples (ou sucres rapides) comme le saccharose et le lactose qui contiennent deux sucres simples
    – les glucides complexes (ou sucres lents) composés de plusieurs molécules de glucose liées entre elles, comme l’amidon. L’amidon doit être cuit (ou gélatinisé) pour être digéré par les enzymes digestives du chien et libérer ainsi le glucose.
  • Les glucides non assimilables : appelés également fibres, ces glucides se classent en deux catégories : les fibres insolubles comme la cellulose qui favorisent un bon transit et confort digestif chez le chien si elles sont apportées en quantités modérées. En effet, chez l’homme la digestion des fibres se fait par l’enzyme salivaire, l’amylase et au niveau du pancréas par l’amylase pancréatique. Or chez le chien, l’amylase salivaire n’existe pas et lorsque l’apport en fibre est important, les enzymes pancréatiques se trouvent débordées et ça entraine des troubles digestifs tels les ballonnements, les diarrhées et les flatulences.

Les glucides sont donc des nutriments importants et leur digestion dépend de leur nature, de leur cuisson et de leur quantité.

Le rôle des glucides assimilables chez le chien

Les glucides assimilables sont donc des glucides que le chien est capable de digérer grâce à la présence d’enzymes nécessaires à ce processus. Il s’agit en règle générale de glucides simples, de polysaccharides et d’amidon. Le rôle des glucides assimilables chez le chien est l’apport de l’énergie nécessaire à l’organisme du chien.

Il est utile de souligner que les glucides simples sont à déconseiller car ils sont responsables de grandes variations de la glycémie chez le chien.

Le rôle des glucides non assimilables chez le chien

Les fibres sont des glucides non assimilables qui n’apportent pas d’énergie mais lorsqu’elles sont apportées en quantités modérées, elles permettent d’améliorer le transit et le confort digestif chez le chien. On distingue deux types de fibres :

  • Les fibres insolubles : elles permettent de faciliter le transit intestinal et de favoriser le renouvellement de la muqueuse digestive si elles sont apportées en petites quantités. En grandes quantités, elles peuvent provoquer l’inflammation du colon et l’augmentation des quantités des matières fécales.
  • Les fibres solubles : ces fibres permettent d’améliorer l’irrigation du côlon et d’empêcher le développement de certaines mauvaises bactéries en créant un milieu acide. Toutefois, il est important de souligner que ces fibres doivent être apportées en quantités modérées pour bénéficier de leurs bienfaits.

Le point sur les glucides des croquettes

Les croquettes pour chien contiennent en règle générale des glucides complexes, type amidon, et non pas des glucides simples. Il faut savoir que techniquement, il est indispensable d’utiliser de l’amidon pour la fabrication des croquettes. Ce qui en soit ne pose pas de problèmes si les dosages sont respectés et que le chien digère correctement des glucides contenus dans les croquettes.

Toutefois, on peut trouver des croquettes de mauvaise qualité avec de grandes quantités d’amidon, voire de fibres, ce sont ces croquettes qu’il faut éviter.

Ces croquettes riches en glucides complexes peuvent entrainer des troubles digestifs et des carences en protéines.

Généralement non indiqué dans les boites de croquettes pour chien, il est toutefois conseillé de calculer la quantité de glucides qui se trouvent dans les croquettes en utilisant la formule suivante :

Taux de glucides = 100 – (Protéines brutes + Matières grasses + Cendres + Fibres + Humidité)

Si le taux obtenu est situé entre 20 et 25, ces croquettes contiennent un bon taux de glucides et elles sont donc de bonne qualité. De 25 à 30, elles sont de moyenne qualité. Au-delà de 30, ces croquettes sont généralement de mauvaise qualité et donc à éviter.

Articles similaires

Publier un commentaire