Accueil » Comportement » Mon chien aboie quand je m’absente : que faire ?

Mon chien aboie quand je m’absente : que faire ?

Auteur : L'équipe DogsPlanet.com

Votre voisin vient de taper à votre porte en se plaignant: quand vous vous absentez, votre chien se met à aboyer. Que faire ? Comment empêcher votre chien d’aboyer ? Des solutions !

Pourquoi mon chien aboie quand je m’absente ? 

Les raisons qui poussent un chien à aboyer en l’absence de ses maîtres sont nombreuses. 

#1 Il a peur

La peur et les bruits sont la première raison d’aboiement. Ce sont des aboiements ponctuels et assez difficilement réductibles. Ils sont facilement détectables puisqu’ils existent aussi en votre présence.

Face à ce comportement, vous pouvez agir en lui demandant de se taire quand vous êtes présent. S’il comprend qu’il ne doit pas répondre à un bruit ou à un aboiement lointain par un aboiement, il aura moins tendance à le faire en votre absence.

#2 Il est stressé

Si votre chien a un stress de l’abandon ou un stress de la séparation, il est possible qu’il aboie en votre absence. Ces aboiements là sont souvent accompagnés de comportements destructeurs, envers vos biens et envers lui-même (se gratter au sang, se lècher les pattes…). 

Dans ce cas, il s’agira avant tout de rassurer votre chien. 

#3 Il s’ennuie

Un chien qui s’ennuie peut être amené à aboyer. Son ennui sera accompagné aussi de comportements destructeurs. 

Un chien ennuyé se calmera dès que vous lui proposerez une distraction (un jouet à grignoter, un compagnon…). 

Ennui ou stress ? 

Un chien ennuyé sera capable de boire, de manger et de jouer en votre absence, tandis qu’un chien stressé aura tendance à ne rien faire.

Mon chien aboie quand je m’absente : que faire ?

En fonction des raisons qui poussent votre chien à aboyer (stress ou sentiment de rébellion), vous allez avoir plusieurs solutions, plus ou moins efficaces. 

#0 Prévenir vos voisins

Dans un premier temps, afin d’éviter les tensions avec vos voisins (surtout si vous êtes en appartement), prévenez-les. Indiquez leur que vous êtes au courant des nuisances, présentez-leur vos excuses et prévenez-les que vous êtes en train de travailler sur ce comportement avec votre chien.

#1 Le gronder

En premier ressort, gronder votre chien dès qu’il aboie peut être une solution. Pour cela, faites semblant de partir (faites votre routine habituelle) et attendez devant chez vous. Écoutez. Dès que votre chien aboie, revenez pour le gronder. Refaites cette étape à plusieurs reprises, jusqu’à ce que votre départ ne provoque plus d’aboiement.

#2 Le kong pour l’occuper

Si votre chien s’ennuie pendant votre avance, le Kong est un jouet qui peut l’occuper. Ce jouet très solide peut être rempli de friandises. Si votre chien est du genre gourmand, il pourra être occupé par ce jouet pendant une courte absence et oublier d’aboyer.

#3 La cage pour le rassurer

La cage est un outil qui peut être inquiétant et pourtant, pour certains chiens, la cage est très rassurante. Laissez-la en libre accès, ouverte, avec des jouets et un lit qu’il apprécie. Fermez-la quand il s’y trouve, en votre présence ou la nuit. Dans un espace réduit, il pourra se sentir rassuré.

Le plus : s’il a tendance à être destructeur, il ne fera plus de dégât !

#4 Les fleurs de Bach pour la réassurance

Les fleurs de Bach sont un autre outil qui existe pour diminuer l’inquiétude d’un chien. En mettre quelques gouttes sur ses pattes au moment de partir peut l’aider à se détendre et limiter son stress. 

0 commentaires

Articles similaires

Publier un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir une meilleure expérience sur notre site web. En continuant à naviguer dessus, vous acceptez le traitement de vos données personnelles. Accepter