Accueil » Comportement » Pourquoi mon chien mange-t-il de l’herbe ?

Pourquoi mon chien mange-t-il de l’herbe ?

Auteur : Rémi

Vous avez certainement déjà observé un chien qui mange de l’herbe. « Pourquoi ? », avez-vous dû penser. Dans cet article, nous vous donnons quelques explications.

Pour le goût

Même si le chien a 10 fois moins de bourgeons gustatifs que l’homme, il peut y en avoir qui aient envie d’un aliment précis : c’est ce qu’on appelle le « craving alimentaire ».

Le craving alimentaire est ainsi caractérisé par l’envie d’un aliment particulier. Chez l’homme par exemple, cela se manifeste par une soudaine envie de chocolat, de fromage ou de chips.

Chez votre chien, il peut s’agir d’avaler de l’herbe, des légumes ou même des fruits. Il n’est donc pas aussi bizarre que ça de voir votre ami canidé manger autre chose que ses croquettes ou ses rations de viande.

La purge digestive

Un chien qui mange de l’herbe a des besoins dû principalement à un trouble digestif. Si votre chien éprouve des difficultés à digérer, il cherchera à vomir. Mais le fait de consommer de l’herbe irrite spontanément sa muqueuse intestinale et va provoquer une régurgitation. Ainsi, il élimine le contenu dérangeant de son estomac pour se sentir mieux.

Si ce phénomène reste ponctuel, inutile de s’inquiéter. Dans le cas où votre chien adopte le réflexe de manière fréquente, consultez un vétérinaire, car il pourrait s’agir d’une maladie.

Un comportement instinctif

Nous avons tendance à penser que le chien est un prédateur strictement carnivore.

Article à lire aussi : L’histoire et les origines du chien

Détrompez-vous, même s’ils sont généralement carnivores, les chiens peuvent aussi manger des plantes, légumes et fruits.

Le syndrome de Pica

Avez-vous déjà entendu parler du syndrome de Pica ? C’est un trouble comportemental alimentaire qui incite le chien à ingérer différentes substances non nutritives comme du sable, de la terre, du plastique ou du papier.

La consommation d’herbe et l’ingestion de matière fécale (coprophagie) sont considérées comme l’une des formes du syndrome de Pica.

Notez que les symptômes du syndrome de Pica ne sont pas forcément des troubles comportementaux. Il peut également provenir d’autres pathologies comme l’insuffisance pancréatique ou des troubles de métabolisme. Dans ce cas, n’hésitez pas à consulter des spécialistes.

À la recherche de fibre alimentaire

Si votre chien a un régime alimentaire pauvre en fibres, alors tôt ou tard il va sentir un manque au niveau de son métabolisme. L’herbe est, dans ce cas, consommée pour compenser la carence en fibre. Certains chiens consomment même des légumes frais pour combler leurs besoins en fibres alimentaires.

Si tel est le cas, ajustez son régime avec des aliments riches en fibres. Sous les conseils et l’ordonnance d’un vétérinaire, vous pouvez également utiliser des produits spécifiques pour combler la carence en fibres alimentaires de votre chien.

Des vétérinaires ont observé que si des aliments riches en fibres alimentaires sont ajoutés au régime de votre ami à quatre pattes, la consommation d’herbes (pour des fibres alimentaires) disparaît avec le temps. Il est à préciser ici que le choix de l’alimentation est primordial si vous possédez ou si vous envisagez d’adopter un chien.

Article à lire aussi : Notre sélection des meilleures croquettes pour chien adulte

Même s’il est normal qu’un chien consomme de l’herbe, gardez toujours un œil sur votre chien et sur ses faits et gestes. Pensez à vermifuger régulièrement votre chien qui mange de l’herbe (selon les conseils de votre vétérinaire), car il se peut que les plantes ingérées contiennent des œufs de parasites.

Articles similaires

Publier un commentaire