alimentation chien

L’alimentation du chien

L’alimentation du chien

Avec les multiples publicités offrant toutes sortes de variétés de produits animaliers, il est parfois difficile de s’y retrouver et de faire les bons choix. Il existe différents types d’alimentation pour chien, pour chiot et même pour chien plus âgé et il y a différentes façons de définir cette nourriture.

Alimentation traditionnelle

Il s’agit de la pâtée préparée maison. Composée généralement de pâtes ou de riz, de viande et de légumes, la ration est préparée au quotidien ou pour quelques jours mais entièrement faite de produits frais sans aucun agent de conservation. La pâtée maison se retrouve un peu moins souvent de nos jours dans les foyers par manque de temps, mais certains propriétaires de chiens préfèrent continuer cette façon de faire très saine pour l’animal, qui ne consomme ainsi que des produits frais de la maison.

Alimentation industrielle

Il s’agit des produits très populaires et très accessibles un peu partout. L’alimentation pour chien industrielle englobe tous les produits offerts tels que les croquettes, les boîtes, les aliments déshydratés, etc. La plupart de ces aliments sont bien équilibrés et contiennent tous les éléments essentiels à la bonne santé de l’animal. Les coûts reliés sont souvent moins chers, les produits ont une bonne durée de conservation et ils sont faciles à utiliser. Il en existe d’ailleurs une grande variété pouvant satisfaire toutes les races et tous les budgets.

Aliments humides (les boîtes)

Selon le produit, l’aliment humide peut être complet, n’ayant besoin de ne rien y ajouter, ou il arrive qu’il doive être mélangé avec des légumes ou des céréales pour qu’il soit complet en nutriments essentiels pour le chien. Le produit humide contient généralement 70 à 80% d’humidité et est souvent conservé dans une boîte métallique de diverses grandeurs. La durée de conservation des produits en boîtes est d’une moyenne de 3 à 4 ans ce qui devient très intéressant lorsqu’un bon rabais est proposé en magasin. Ces boîtes contiennent généralement des légumes, des céréales, de la volaille et de la viande rouge. En fonction de la grandeur du chien, il faut choisir un format de boîte adéquat car une fois la boîte ouverte, il est recommandé de la consommer dans les 24 heures suivant l’ouverture et il faut la conserver au réfrigérateur.

Aliments secs

Les fameuses et très populaires croquettes additionnées de légumes, de céréales et autres sont dans les plus consommées comme nourriture. Leur taux d’humidité est d’environ 15% et ils sont souvent présentés dans des sachets de différentes grandeurs afin de combler tous les besoins. Il arrive que les croquettes doivent être réhydratées mais la plupart du temps, elles sont prêtes à consommer telles quelles. L’apport calorique de ces aliments secs est trois fois supérieur à celui des aliments humides dû à leur faible teneur en eau. Il est préférable d’apprendre à bien choisir les croquettes du chien pour s’assurer de combler tous ses besoins essentiels. La durée de conservation des aliments secs est très intéressante et le coût relié à ces derniers est souvent très abordable.

Aliments semi humides

Ils sont généralement vendus en emballage cartonné. Contenant entre 20 et 30% d’humidité, il faut bien s’assurer de donner de l’eau au chien en même temps que sa nourriture. La durée de conservation de ces aliments est d’environ 1 an et une fois que l’emballage est ouvert, il faut réfrigérer le produit et il est préférable de le consommer rapidement.

Alimentation à objectif spécial

Les stades physiologiques du chien nécessitent un apport en vitamines et nutriments essentiels différents selon chaque âge. Il y a la croissance, le chien adulte, la gestation, le chien âgé, etc. L’aliment répond donc au besoin spécifique durant chaque étape différente de la vie du chien. Il existe donc de la nourriture pour chiot, pour chien actif, pour chien sédentaire, pour chien âgé, pour femelle en gestation, etc. Il est donc possible de choisir la nourriture adaptée à chaque étape de la vie du chien.

Alimentation diététique

Cette forme d’alimentation pour chien est généralement conseillée par le vétérinaire en fonction d’une maladie bien précise ou en cas d’obésité. Une insuffisance rénale, une maladie cardiaque, une maladie de peau peuvent être des raisons amenant le vétérinaire à conseiller une nourriture spéciale à vie ou pour une période déterminée selon le cas. Généralement, la nourriture conseillée est disponible sur place et le coût est généralement plus cher qu’une nourriture standard.

Alimentation premium

Cette forme est un peu plus récente chez la plupart des manufacturiers de produits animaliers. Conçu à partir d’une sélection de produits, dits haut de gamme, les différentes possibilités offrent alors une bonne digestibilité, une qualité alimentaire supérieure et une haute valeur énergétique.

Les taux de protéines plus élevés dans ces nourritures dites «premium» sont adaptés pour chaque animal. Les aliments sont complets et la quantité conseillée doit être respectée. On les retrouve le plus souvent en croquettes dans les magasins plus spécialisés comme par exemple dans les animaleries.

Choisir la bonne alimentation pour votre chien

Afin de choisir la nourriture qui convienne le mieux au chien et au maître, il faut d’abord savoir quels sont les critères les plus importants pour le maître et y relier la nourriture adéquate. La disponibilité et le budget des maîtres comme les besoins nutritifs du chien sont à considérer dans le choix de toute nourriture.

Facilité de préparation

  • Industrielle – Aliments secs ou humides

Facilité de conservation

  • Industrielle – Aliments secs

Faire plaisir au chien

  • Industrielle – Aliments humides ou Traditionnelle

Respecter les besoins

  • Premium

Assurer une longévité à son chien

  • Premium

Respecter les doses sans avoir à les calculer

  • Premium

Plaisir de préparer le repas du chien

  • Traditionnelle

Possibilité d’apporter la nourriture en voyage

  • Industrielle – Aliments secs

Absence d’odeurs

  • Industrielle – Aliments secs

Le choix de la nourriture pour son chien variera également selon la race, le poids, la taille, l’activité et la santé de celui-ci. Tous ces facteurs seront importants dans le choix de la nourriture adaptée pour chaque animal. Il faut savoir faire les bons choix d’alimentation pour chien en fonction de la race et de la capacité de chacun.

Grandes races

  • Croissance plus longue = Durée approximative de 14 mois
  • Éviter l’excès de matières grasses
  • Éviter l’excès de calcium (limiter les affections articulaires)
  • Alimentation très digestible (tolérance digestive faible)
  • Alimentation plus énergétique en moindre quantité (limiter les torsions d’estomac)

Petites races

  • Alimentation pour chien appétissante (favoriser l’appétit du petit chien)
  • Alimentation très digestible en petite quantité à la fois (éviter les troubles digestifs)
  • Alimentation concentrée en éléments nutritifs et protéines (dans les cas de croissance rapide)

Quand changer l’alimentation de votre chien?

Au fur et à mesure que le chien grandit, un peu comme l’être humain finalement, ses besoins d’alimentation changent et doivent être adaptés graduellement.

Chiot

Le chiot a un besoin calorique plus élevé. Il aura besoin d’environ deux fois et demie de plus de calories qu’un chien adulte de la même taille que lui. La quantité de protéines nécessaire à sa croissance est également plus importante. Son développement osseux et musculaire nécessite une nourriture adéquate en protéines et vitamines mais facilement digérable par son petit système digestif encore immature. Le chiot doit pouvoir se nourrir plusieurs fois par jour et bénéficier également d’un bol d’eau fraîche à chaque repas.

Jeune chien

L’apport en calories et en protéines varie selon la race et la taille du chien. Le moment de changer de régime alimentaire devra s’établir selon le chien. Un chien de petite taille atteindra généralement son poids adulte vers l’âge de 9 mois tandis qu’une très grande race pourra atteindre son poids adulte plus vers l’âge de 24 mois. Il existe aujourd’hui des nourritures adaptées à toutes les tailles et à toutes les étapes de croissance du chien. Il est ainsi plus facile de changer pour la nourriture adaptée au poids, à la taille et à l’âge du chien.

Approximativement :

  • Grande et très grande races = entre 24 et 36 mois
  • Petite et très petite races = 6 et 12 mois

Adulte

Une fois que le chien a atteint sa maturité de croissance, il est préférable de lui fournir une nourriture moins calorique afin de leur éviter l’obésité. Le chien adulte dépense généralement moins d’énergie que le chiot, il faut alors diminuer la quantité de repas par jour et l’adapter selon le chien et la vie du maître. Il est possible de nourrir le chien adulte une seule fois par jour ou séparer la quantité en deux repas par jour en laissant toujours à sa disponibilité un bol d’eau fraîche.

Gestation

Une femelle en attente d’une portée nécessite une nourriture adéquate au cours des quatre dernières semaines de sa gestation. Il faut alors augmenter la quantité d’alimentation de la chienne pour combler ses besoins et ceux des petits en route, un peu comme la femme enceinte. Le vétérinaire est généralement la personne à contacter pour obtenir les meilleurs conseils en matière de nourriture des femelles en gestation.

Allaitement

Les jeunes chiots sont généralement voraces et boivent d’énormes quantités de lait amenant facilement la maman à s’épuiser si elle n’est pas nourrie convenablement. Pendant l’allaitement, la mère peut nécessiter jusqu’à 4 fois sa quantité normale de nourriture. Il est également recommandé de lui donner de la nourriture pour chiot. La teneur en calories de la nourriture pour chiot aide souvent la maman à ne pas perdre ses forces et ses nutriments lui servant pour bien alimenter ses bébés. Durant toute la durée de l’allaitement, il est préférable que la mère soit bien hydratée. Elle doit pouvoir bénéficier d’un approvisionnement en eau fraîche en tout temps.

Chien âgé

Souvent un peu plus sédentaire que pendant sa jeunesse, les chiens seniors nécessitent une alimentation adaptée à leur condition de vie un peu ralentie. Il arrive que le chien plus âgé revienne à manger plus souvent mais moins à la fois. Le changement se fera selon la race et le chien.

Approximativement :

Très grande race = 5 ans

Grande race = 8 ans

Petite et très petite races = 10 ans

Il existe maintenant toute une gamme de produits biologiques et entièrement naturels pour animaux tant dans la nourriture, les produits d’hygiène, l’homéopathie, les produits de toilettage, etc. Prendre soin de son chien de façon biologique est également possible pour avoir un chien au top de sa forme. Il suffit de magasiner dans les endroits plus spécialisés en produits animaliers et le tour est joué. Propriétaire bio, chien bio!

Finalement, sur le plan de la nourriture, le chien ressemble grandement à l’être humain. Sa nourriture doit simplement être adaptée au fur et à mesure de sa croissance afin de respecter les changements en besoins nutritifs et essentiels selon chaque étape de la vie du chien et également respecter les capacités personnelles et financières du maître dans le choix de la bonne nourriture pour son chien respectant ainsi les besoins et les capacités de toute la maisonnée.

Classification des aliments

Certains critères sont utilisés pour classifier les aliments et aider ainsi le propriétaire du chien à choisir le produit spécifique adapté à son meilleur ami.

Âge du chien (Trois étapes)

  • Croissance
    Chiot (Puppy): 2 à 6 mois
    Junior: 6 mois à l’âge adulte
  • Adulte
    Petite race: entre 9 et 12 mois
    Grande race: entre 24 et 36 mois
  • Senior
    Selon la race

Taille du chien

Selon la taille du chien, certaines croquettes peuvent varier dans la grosseur du produit.

Besoins physiologiques du chien

Les besoins doivent être respectés selon l’étape, par exemple l’activité, la croissance, la gestation, l’allaitement, etc.

Termes employés dans l’industrie

Croissance: Chiot (Puppy) – Mini chiot (Puppy mini) – Grand chiot (Puppy Large) – Junior

Gestation ou allaitement: Actif – Performance

Adulte: Adulte – Maintenance – Canin mini – Canin large – Canin adulte

Sportif: Actif – Performance

Âgé: Senior

Autres: Léger (light) – Senior léger (Light senior)

Croissance du chien

La vitesse de croissance varie selon la race du chien. Les besoins à combler pour la croissance dépendent donc également de la race du chien. Il est évident que le Chihuahua et le Mastiff n’ont pas tout à fait les mêmes besoins en protéines ou calories car ils ne grandissent pas à la même vitesse. Les races ont donc des besoins différents selon leurs propres caractéristiques.

L’alimentation du chiot est vitale pour sa croissance. Elle doit être très bien adaptée pour garantir sa santé à long terme. Un bon départ nutritionnel est la base d’une bonne croissance, d’une bonne santé par la suite pour se conclure par une longévité saine, belle et donc agréable autant pour le chien que pour son maître. Un investissement minime mais supérieur quotidiennement évite parfois des coûts astronomiques en soins vétérinaire un peu plus tard ans la vie du chien.

Les éléments essentiels devant se retrouver dans l’alimentation pour chien quotidienne sont multiples. Ils sont nécessaires pour la bonne digestion, la saine croissance et la santé future de l’animal. Ils doivent tous se retrouver à l’intérieur de la pâtée ou des croquettes du chien de façon régulière :

Protéines

D’origine végétale ou animale, les protéines de bonne qualité sont essentielles dans la fabrication des muscles. L’apport en protéines est nécessaire au jeune chiot pour en assurer une bonne croissance. Comme les résidus de protéines sont éliminés par les reins, il est essentiel de diminuer l’apport en protéines à mesure que le chien vieillit et que ses reins deviennent plus fatigués.

Lipides (gras)

Formant la matière grasse, ils constituent une couche protectrice sur les muscles et fournissent l’énergie nécessaire pour assurer une grande vitalité. Les chiens sportifs ont un besoin plus important en lipides que les autres chiens.

Glucides (sucre)

Les sucres sont essentiels au bon fonctionnement du cerveau et ce sont eux qui fournissent l’énergie pouvant soutenir un exercice physique. Les sucres rapides (chocolat, bonbons, etc.) sont à proscrire pour les chiens en tout temps. Il faut s’en tenir aux sucres lents (féculents).

Cendres brutes

Il s’agit des sels minéraux ou des matières minérales contenus dans la nourriture. Plus la nourriture est riche en minéraux, plus elle est difficile à digérer. Les minéraux sont assimilés dans une proportion d’environ 30% par l’organisme.

Sels minéraux

Calcium: rôle dans l’équilibre nerveux et la formation des dents et de os

Phosphore: rôle dans la minéralisation des os avec le magnésium et le calcium

Magnésium: rôle dans la formation des os et le système immunitaire

Vitamines

Le rôle des vitamines est essentiel et une carence, comme un excès, entraîne des problématiques de santé chez le chien. Chaque vitamine a son propre dosage requis pour chaque race et chaque étape de la croissance animale. La liste détaillée de chaque vitamine contenue dans la nourriture est indiquée sur chaque produit vendu.

Oligoéléments

Provenant du grec, «oligos» signifie petit. Comme leur nom l’indique, les oligoéléments sont donc peu nombreux dans l’organisme. Ils sont majoritairement à l’état de traces même s’ils sont tout de même essentiels. La quantité spécifique de chacun est clairement identifiée sur chaque produit.

  • Fer
    • Lutte contre l’anémie et stimule le cerveau
    • Se trouve dans les muscles, le foie, la rate et la moelle osseuse
  • Zinc
    • Important dans la stabilisation des protéines
    • Se trouve dans le plasma et le foie
  • Iode
    • Rôle important dans la croissance
    • Présent dans la thyroïde
  • Sélénium
    • Rôle important dans la croissance
    • Présent dans le foie et les muscles
  • Cuivre
    • Stimulant nerveux
    • Se trouve dans le cerveau et le foie
  • Chrome
    • Essentiel au métabolisme des protéines, lipides et glucides
    • Se trouve dans les os, la rate et le foie
  • Manganèse
    • Rôle dans la formation du squelette et celle des organes génitaux
    • Présent dans le cerveau, les reins et le foie
  • Cobalt
    • Sert à éviter l’anémie
    • Présent dans le foie et les reins
  • Fluor
    • Rôle important dans la dentition
    • Se retrouve dans les os, la rate, les reins et le foie

La croissance est spécifique à chaque race et varie en fonction de la taille du chien. Voici un exemple de courbe de croissance provenant de www.mon-veterinaire.com selon les différentes grandeurs de races :

Dû à leur plus grande prise de kilos (livres) pendant une plus longue période, les chiens de très grandes races ont une vitesse de croissance très variable. Pour une bonne croissance, l’apport alimentaire adéquat est primordial.

  • Calcium (Croissance osseuse)
    • Apport alimentaire adéquat = Croissance osseuse parfaite
    • Manque de calcium = Os fragiles ou mal formés
    • Trop de calcium = Malformation des articulations et des os
  • Calorie (Apport énergétique)
    • Apport alimentaire adéquat = Varié selon la race, la taille, l’âge et l’activité du chien
    • Trop de calories = Moyenne, grande et géante races = Obésité, problèmes ostéo-articulaires
    • Trop de calories = Petite, très petite races = Obésité

L’alimentation et l’exercice sont les éléments clé d’une bonne croissance chez le chien. Les conseils spécifiques des professionnels en matière de race sont importants pour bien suivre l’évolution du chiot à l’adulte. Pour assurer à son chien une bonne santé, il faut suivre de près sa croissance selon la race et ses besoins spécifiques et ne pas hésiter, si nécessaire, à demander conseil aux professionnels animaliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page