Accueil » Éducation » Comment apprendre à mon chien à faire ses besoins dehors ?

Comment apprendre à mon chien à faire ses besoins dehors ?

Auteur : Rémi

L’apprentissage de la propreté fait partie des étapes indispensables de l’éducation d’un chiot. Certains toutous mettent du temps à assimiler que les besoins doivent se faire dehors et les font alors à l’intérieur… au grand désarroi de leurs maîtres !

Si vous lisez cet article, c’est certainement que vous rencontrez ce problème. Pas de panique, nous avons rassemblé les différentes solutions qui permettent à un chiot d’apprendre à faire ses besoins en extérieur.

À partir de quel âge un chien est capable de faire ses besoins dehors ?

Dans la plupart des cas, la non-propreté des chiots ne découle pas de leur volonté. En effet, avant un certain âge, ils sont en incapacité physique de se retenir et/ou parfois ne comprennent simplement pas qu’ils doivent faire leurs besoins dehors. Les chiots commencent généralement à assimiler cet apprentissage dès l’âge de 6 mois. Bien entendu, certains canidés mettent plus de temps, il est donc nécessaire de les accompagner de manière plus approfondie.

La clé de la réussite : la patience

Tous les chiens n’évoluent pas au même rythme, c’est pourquoi vous devez absolument faire preuve de patience. En effet, vouloir précipiter les choses, voire être impatient envers votre chiot ne pourrait qu’aggraver la situation. Un toutou stressé ne pourra pas assimiler correctement l’apprentissage de nouvelles règles telles que la propreté.

Observer et agir au bon moment

L’observation vous aidera grandement à apprendre à votre chien à faire ses besoins dehors. En effet, en observant votre chiot, vous pourrez l’emporter à l’extérieur de votre foyer lorsqu’il est sur le point de faire sa petite ou grosse commission. Même si cela ne suffit pas, cela l’aidera à assimiler les règles et à comprendre que ses besoins se font systématiquement dehors.

Dans le même but, il est important d’instaurer des rituels. Ainsi, si votre chien connaît les moments de la journée durant lesquels il sort, il sera davantage en capacité de se retenir.

Pour encourager votre chien à continuer sur cette voie, n’hésitez pas à le féliciter lorsqu’il fait ses besoins dehors pour les premières fois. Au contraire, même s’il ne faut pas le gronder, dites “non” fermement lorsque votre chiot faute et fait ses commissions dans votre logement.

Les règles à respecter pour un apprentissage réussi

Attention, pour que votre chien puisse réussir à devenir et rester propre, vous devez vous aussi respecter des règles

Premièrement, nous l’avons déjà mentionné, ne grondez pas votre chien lorsqu’il n’arrive pas à se retenir. Ce n’est pas de sa faute et il ne comprendra pas votre réaction. Dans cette situation, veillez à garder votre calme.

Pour le nettoyage, préférez éloigner votre chien et utilisez de l’eau de javel afin d’effacer la totalité des odeurs. En effet, une odeur persistante pourrait inciter votre chien à recommencer au même endroit.

Si l’apprentissage de la propreté n’est jamais une tâche évidente, que ce soit pour le chiot ou ses adoptants, elle est inévitable. Patience, observation et éducation sont les maîtres-mots de cette étape de la vie d’un chien.

Articles similaires

Publier un commentaire