Home » Éducation » Comment apprendre l’ordre “Pas bouger” à son chien ?

Comment apprendre l’ordre “Pas bouger” à son chien ?

Auteur : Rémi

Vous aimez apprendre de nouveaux ordres à votre chien et souhaitez développer avec lui l’ordre Pas bouger : très bien ! Voyons ensemble l’exercice à faire (et à refaire !) pour apprendre à votre chien à ne pas bouger quand vous le lui demandez

Pourquoi apprendre l’ordre “Pas bouger” à son chien ?

L’ordre “Pas bouger” n’est pas un ordre aussi important que l’ordre “stop” mais il n’en reste pas moins très intéressant ! En effet, il va vous permettre de : 

  • faire s’immobiliser votre chien alors que vous vous éloignez de lui – par exemple le temps d’une course à la boulangerie
  • faire s’immobiliser votre chien quand vous faites quelque chose qui nécessite de ne pas l’avoir dans les parages / que vous voulez qu’il attende – par exemple lorsque vous lui servez son repas ou quand vous arrivez à la maison avec les bras chargés…
  • rassurer votre chien s’il a tendance à paniquer dès qu’il vous perd de son champs de vision, à la maison ou en extérieur

Comment apprendre l’ordre “Pas bouger” à son chien

Les prérequis

Avant de vous lancer dans l’apprentissage de l’ordre “Pas bouger”, vérifiez que votre chien maîtrise parfaitement son nom et les ordres “Assis”, “Stop” et le rappel. Cela vous facilitera la vie !

L’apprentissage en plusieurs étapes

Comme souvent, l’apprentissage d’un nouveau tour (ou d’un nouvel ordre, si vous préférez) va se faire en plusieurs étapes : d’abord dans une pièce, ensuite dans toute votre maison et enfin, à l’extérieur avec de plus en plus de sollicitations

Etape #1 : Dans une pièce

Munissez vous de friandises appréciées par votre chien et rejoignez une pièce de votre maison. Pour limiter les sollicitations, fermez la pièce. Pour augmenter les chances de réussite, choisissez un moment où votre chien est calme et attentif (pas juste après une promenade ou après votre retour à la maison.)

Demandez à votre chien de s’immobiliser (avec l’ordre “Stop”) et de s’asseoir (avec l’ordre “Assis”). Puis prononcez son nom et dites “Pas bouger”. Commencez à vous éloigner de lui de quelques pas, sans lui tourner le dos. S’il ne bouge pas, appelez-le avec l’ordre de rappel (“Ici”, “Viens ici”…) et félicitez le avec une croquette

S’il bouge, recommencez. Faites-le s’immobiliser et s’asseoir. 

Recommencez aussi longtemps que cela est nécessaire pour qu’il comprenne l’ordre. Puis augmentez la difficulté en : 

  1. Ne lui disant pas “Viens ici” tout de suite : attendez ;
  2. Lui tournant le dos pour aller vous positionner ;
  3. Arrêtant de lui donner des récompenses systématiquement.

Attention quand même : un chien se lasse vite (un chiot encore plus !). Ne faites pas des sessions de plus de quelques minutes et, dès que votre chien se lasse et ne vous écoute plus, arrêtez. Préférez recommencer plusieurs fois dans la journée plutôt qu’enchaîner une session trop longue qui éprouvera votre patience et celle de votre chien !

Etape #2 : Dans toute la maison

Une fois que l’ordre “Pas bouger” est bien acquis dans une pièce, quand vous êtes à quelques mètres seulement de votre chien, passez à l’étape supérieure : reproduisez l’exercice précédent dans toute la maison

La difficulté est que lorsque vous allez sortir du champ de vision de votre chien, il va avoir tendance à bouger (vous entendrez ses pattes sur le sol et verrez sa tête apparaître par la porte de la pièce où il est…) 

A chaque fois qu’il bouge et vous rejoint sans ordre de votre part, faites demi-tour et repositionnez-le correctement dans la pièce que vous aviez choisie à la base. Refaites-le s’immobiliser et s’asseoir et éloignez-vous à nouveau. 

Etape #3 : Dehors

Quand l’ordre est acquis dans la maison, il est temps de passer en extérieur avec les mêmes étapes : commencez en vous éloignant un peu, sans lui tourner le dos, puis en vous éloignant plus, puis en le faisant attendre, puis en sortant de son champ de vision.

Vous pourrez ensuite tenter l’expérience devant une boulangerie, pendant que vous achetez le pain (pour plus de sécurité, n’hésitez pas à l’attacher les premières fois…). 

À noter : plus votre chien sera stressé par l’abandon ou en situation d’hyper attachement, plus l’exercice sera compliqué (voire traumatisant) pour lui. Allez-y doucement, étape par étape. 

Les bonne attitudes à adopter pour pratiquer des exercices 

Comme pour tout exercice et tout ordre que nous vous proposons ici, il est important de noter que : 

  1. tout est une question de répétition ;
  2. vous devez être patient et doux ;
  3. votre voix (et surtout le timbre de votre voix) est important

La répétition plus que la longueur

Pour apprendre un ordre à un chien, mieux vaut privilégier la répétition (des sessions de 5 minutes 3,4 fois par jour) plutôt que la longueur des sessions (une session de 20 minutes). En effet, votre chien risque de se désintéresser de vous après un plus ou moins long laps de temps (cela dépend des chiens et de leur capacité d’attention). 

De la patience et de la douceur !

Ne pratiquez pas avec votre chien si vous êtes agacé ou fatigué. Vous risquez de vous énerver contre votre chien et cela aura des conséquences inverses. Privilégiez un moment de jeu et de calme pour profiter dans la complicité des exercices avec votre animal.

Le ton de votre voix compte

Un ton ferme pour donner les ordres et un ton aigu et enjoué pour féliciter votre chien : voilà qui devrait bien fonctionner.

Et vous, avez-vous déjà appris l’ordre “Pas bouger” à un chien ? Comment vous y êtes vous pris ? Comment l’a-t-il géré ?

Articles similaires

Publier un commentaire