Élever un chiot : tous nos conseils

élever un chiot

De nos jours, la plupart des gens rêvent d’avoir un chien et d’accueillir un compagnon à quatre pattes dans leur foyer. Mais une fois qu’ils ont franchi le pas, ils peuvent trouver cette nouvelle responsabilité un peu intimidante, voire angoissante.

Si vous êtes un nouveau propriétaire de chien, nous ne pouvons que compatir au cas où vous ressentez cette pression. Après tout, nous avons tous été des propriétaires de chiens inexpérimentés à un moment donné, et élever un chiot est un tout nouveau défi.

Nous disons défi, car la vérité est qu’il y a effectivement de nombreux obstacles à surmonter. Mais vous ne regretterez pas de les avoir surpassés, car ces petites victoires procurent souvent un sentiment extrêmement gratifiant et vous permettent de tisser des liens forts avec votre chien.

Pour vous aider à éliminer vos inquiétudes, nous allons aujourd’hui vous expliquer tous les éléments essentiels pour accueillir un chiot dans votre foyer et vous en occuper au mieux.

Tout ce que vous devez savoir sur l’éducation d’un chiot

Avant d’acquérir un chiot, vous devriez idéalement faire une liste des avantages et des inconvénients d’en avoir un dans votre vie. Si vous avez déjà élevé un chiot, vous pouvez sauter cette partie. Sinon, dans votre liste, vous devez tenir compte des points suivants :

Avez-vous le temps ?

Élever un chiot est une responsabilité importante, qui implique d’avoir le temps de lui montrer fréquemment de l’amour, de l’attention et de l’entraîner efficacement. Demandez-vous si vous êtes suffisamment disponible et présent à la maison pour vous consacrer à ces tâches.

Vous devez également être présent pour lui apprendre à  » faire ses besoins « , le nourrir et lui faire faire de l’exercice régulièrement. Lorsque vous élevez un chiot, vous devez lui consacrer de votre temps libre.

Enfin, les chiens ont une espérance de vie moyenne de 10 ans au moins, ce qui signifie que vous devrez vous en occuper pendant au moins une décennie. Pouvez-vous gérer votre temps ?

S’agit-il d’une bonne décision financière ?

Élever un chiot n’est pas bon marché ; vous devez payer pour votre chiot, mais aussi pour ses frais médicaux, sa nourriture, ses jouets, sa literie, ses déplacements, etc. Pour cette raison, vous devez être en mesure de subvenir à vos besoins et à ceux de votre compagnon canin.

Êtes-vous suffisamment responsable ?

Posséder un chiot ou un chien, d’ailleurs, n’est pas la meilleure solution si vous êtes d’une nature paresseuse. Vous serez très certainement amené à ramasser ses crottes, brosser sa fourrure et ses dents, balayer ses poils et le promener quotidiennement. Vous devez être actif et responsable de votre compagnon quadrupède.

Élever un chiot : nos conseils

petit chiot berger allemand croisement allongé

Maintenant que vous avez pris connaissance de cette liste de contrôle préalable, il est essentiel que vous fassiez ce qui suit pour vous occuper au mieux de votre chiot:

Rendez votre maison sûre pour un chiot

Avant d’amener votre toutou chez vous, vous devez faire en sorte que votre maison soit un lieu sans danger pour un chien encore complètement immature. Cela signifie qu’il faut déplacer et mettre hors de son atteinte tous les objets pointus ainsi que les fils électriques que votre chiot pourrait ronger, et fermer l’accès à certaines pièces où il pourrait faire ses besoins et causer des dégâts.

Parallèlement, vous devez rassembler quelques accessoires pour préparer l’arrivée de votre chiot à la maison. Vous aurez besoin d’un lit pour chien, de bols, de jouets, de friandises, de produits de nettoyage, de nourriture, d’un collier/harnais, d’une laisse, d’une brosse et d’un peigne.

Enregistrez votre chiot chez un vétérinaire

Une fois que vous avez votre toutou chez vous, vous devez l’enregistrer auprès d’un vétérinaire local. Il s’assurera que votre chiot reçoit tous les vaccins et rappels nécessaires et vérifiera son poids et son état de santé général.

Au début, votre compagnon devra être vacciné conformément à son calendrier, afin qu’il ne risque pas d’attraper des vers ou la rage et que vous puissiez le sortir en toute sécurité. De même, il est avisé de le faire pendant qu’il est encore jeune, car vous aurez une preuve de ses vaccinations au cas où vous allez voyager.

Établissez un emploi du temps

Lorsque vous éduquez un chiot, vous devez respecter une routine. Une routine permet de développer un comportement positif et de bonnes habitudes, car les chiens n’aiment pas l’incertitude. Il est essentiel d’inclure l’heure de ses repas, du sommeil, des jeux et du toilettage dans votre routine.

Nourrissez votre chiot de manière appropriée

Comme mentionné plus haut, vous devez vous assurer que la nourriture que vous donnez à votre chiot correspond à ses besoins. En général, il peut manger une combinaison de nourriture humide et sèche. Il est conseillé de répartir les repas de votre chiot en 3 à 4 fois par jour. Après 3 mois, vous ne le nourrissez que 3 fois par jour. Puis, une fois qu’il a atteint les 6 mois, vous pouvez le nourrir seulement deux fois par jour.

Entraînez votre chiot à la propreté

Si vous avez un chiot à la maison, vous devez commencer à lui apprendre la propreté à partir de 12 semaines. Vous devez le faire pour qu’il sache où faire pipi. Pour ce faire, vous pouvez acheter une caisse ou utiliser des tapis de propreté pour chiots. Une caisse permet à votre chien de se familiariser avec l’intérieur et de faire habituellement ses besoins à l’extérieur, car les chiens n’aiment pas salir leur lieu de couchage.

Avec le temps, il sera capable de retenir ses selles et sa vessie plus longtemps. Si vous parvenez à convaincre votre chiot d’aller faire ses besoins à l’extérieur, veillez à l’encourager en lui donnant une friandise.

Inscrivez-vous à un cours d’obéissance et de socialisation

Tout comme pour l’apprentissage de la propreté, vous devez apprendre à votre chiot quelques ordres de base. Parmi ces ordres de base, vous pouvez lui apprendre à marcher au pied, à s’asseoir, etc.

Si vous parvenez à maîtriser les ordres de base, vous aurez le contrôle sur votre compagnon canin lorsqu’il deviendra adulte. Un autre aspect important de l’éducation consiste à socialiser votre toutou avec d’autres chiens, animaux et humains.

Cela signifie que vous devez lui présenter de nouvelles personnes et de nouveaux animaux dès son plus jeune âge. Plus vous le ferez, plus cela deviendra normal, et moins il sera susceptible de devenir hostile ou agressif à l’âge adulte.

Dernières réflexions sur l’éducation d’un chiot

Dans l’ensemble, élever un chiot peut être une tâche ardue. Aujourd’hui, grâce à Internet, il existe de nombreuses ressources telles que des vidéos, des tutoriels et des blogs pour vous aider à le faire dans les meilleures conditions. N’oubliez pas, cependant, que vous devez identifier les raisons qui vous poussent à vouloir un compagnon canin avant de vous lancer et d’en acheter un.

Ensuite, une fois que vous avez un chiot chez vous, vous devez faire en sorte que votre maison soit à l’épreuve des nombreuses bêtises que celui-ci fera à n’en pas douter, ainsi qu’acheter les accessoires, établir une routine journalière et l’éduquer correctement. Le dressage d’un chiot peut sembler difficile au début, mais plus vous le pratiquez, plus cela devient aisé.

Croyez-en notre expérience, vous vous féliciterez d’avoir un chien bien éduqué qui se comporte correctement lorsqu’il sera plus âgé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.