Accueil » Éducation » Comment promener son chien sans laisse ?

Comment promener son chien sans laisse ?

Auteur : Rémi

Promener son chien sans laisse demande non seulement d’être sûr de son chien et de sa capacité à revenir, mais aussi de connaître les règles ! 

Apprendre à son chien à marcher sans laisse

Avant même de penser à lâcher son chien sans laisse, il est nécessaire d’être sûr qu’il revienne et donc il est nécessaire d’apprendre à son chien le rappel !

À quel âge peut-on promener son chien sans laisse ?

Votre chien peut apprendre à marcher sans laisse très tôt : vous pouvez en effet commencer à l’envisager dès que vous le récupérez chez l’éleveur ! 

Au-delà de son âge, vous devrez surtout vous assurer de sa capacité à revenir à votre appel – on en parle juste après – et de sa sécurité lors de ses premiers pas – ça aussi, on en parle juste après !

L’apprentissage de la technique du rappel

Le rappel – la capacité de votre chien à revenir auprès de vous – est l’un des premiers apprentissages à travailler avec votre chien. C’est cet apprentissage qui conditionnera votre capacité à le lâcher sans laisse par la suite !

Pour apprendre le rappel à votre chien, voici nos trois étapes : 

  1. Commencez par des petits exercices à la maison. Tapez dans vos mains, prononcez le nom de votre chien et donnez-lui un ordre – “viens ici”, “ici”, “au pied” (choisissez toujours le même). S’il répond à votre appel, profitez-en pour le féliciter et le récompenser. Rendez l’exercice ludique pour que votre chien le prenne comme un jeu.
  2. Il est temps de passer dehors ! Le premier jour d’apprentissage risque d’être angoissant puisqu’il est difficile d’envisager sa réaction. Notre conseil : vous lancer dans un espace vaste et clos comme un grand jardin privé et clôturé. Limitez les distractions dans un premier temps : autres chiens, autres personnes…
  3. Enfin, il est l’heure de s’aventurer en public. Le risque étant présent, prenez quelques précautions. Le mieux est encore un parc public avec peu d’arbres et peu de monde afin que vous puissiez voir votre chien en permanence. Pour vous rassurer un maximum, le mieux est d’être deux et de faire transiter le chien de l’un à l’autre dans un premier temps. En fonction de sa réussite, continuez seul, puis en marchant.

Les autres commandes intéressantes

En plus du rappel, faire répondre son chien à la commande “stop” est essentiel. Cela vous permettra de le rattacher ou de le faire s’arrêter précipitamment – en cas de danger par exemple. 

Autre commande intéressante : le “Laisse” qui vous permettra de détourner votre chien d’un aliment qu’il trouvera dehors, d’un autre chien ou d’un humain.

Promener son chien sans laisse : conseils et législation

chien sans laisse

Votre chien se comporte bien au rappel ? Il est désormais temps de pousser l’exercice et de l’emmener se promener avec vous, sans laisse. Découvrez quelques astuces pour les premières balades sans laisse et les endroits où vous pouvez le promener sans risque.

Quelques recommandations pour une promenade sereine

  • Il est normal que les premières sorties soient stressantes pour vous et pour votre chien. Il y aura des bêtises et des erreurs des deux côtés. Essayez de ne pas vous montrer agressif envers votre chien et de le rattacher brutalement. Il pourrait prendre la laisse pour son ennemi et ne pas revenir à vous la prochaine fois par peur des représailles. En cas de bêtise, ne hurlez pas. Soufflez et appelez votre chien sur un ton détendu. Il vous faudra apprendre à former votre chien à des commandes telles que “Laisse”.
  • Votre chien est en balade : il est dans un moment de détente. Ne le harcelez pas d’ordres en tous genres et ne lui criez pas dessus. Profitez vous aussi. Marcher avec son chien sans laisse à ses côtés est un plaisir.
  • De façon générale, même en étant détendu, restez toujours alerte quant aux dangers et aux bêtises que peut faire votre chien (sauter dans l’eau, aller sur la route, se jeter sous un vélo…). Avec le temps, vous apprendrez à le connaître et lui apprendra à connaître vos limites et les interdits. Si vous anticipez une difficulté, mieux vaut attacher votre chien que stresser, hurler et frapper.
  • Vous n’avez pas fait un pacte de ne jamais mettre de laisse à votre chien : dans certaines situations (stressantes pour votre chien ou pour vous) remettez-lui la laisse, dépassez l’obstacle et détachez-le à nouveau. Rattacher votre chien n’est pas une punition.

Où promener son chien sans laisse ?

Une fois que votre chien est capable d’être promené sans laisse, il faut encore trouver les lieux où vous avez le droit de promener votre chien en tout légalité. En effet, vous serez peut-être surpris d’apprendre que vous n’avez normalement pas le droit de promener votre chien sans laisse !

Dans une majorité des parcs publics, vous n’avez pas l’autorisation de promener votre chien sans laisse. Nombre de personnes se permettent de le faire cependant mais vous encourez une amende.

Vous pouvez par contre sans problème le faire dans la forêt, les sentiers de campagne et les champs. Certains chemins de randonnées sont interdits aux chiens non tenus en laisse pour des questions de protection de la faune et de la flore – vérifiez avant le départ. De même, les parcs nationaux sont le plus souvent interdits aux chiens, même tenus en laisse.

Articles similaires

Publier un commentaire