DogsPlanet » Infos pratiques » Le chien et la neige : tout ce qu’il faut savoir

Le chien et la neige : tout ce qu’il faut savoir

Auteur : Marièke

Après la surprise de la première neige, une majorité de chiens apprécient cet élément ! Jouer, sauter et courir dans la neige est ainsi un loisir aimé par la plupart de nos boules de poils.

Pourtant, le froid de la neige n’est pas sans danger pour eux et il est nécessaire de les protéger ! Voyons ensemble les risques liés à la neige et les solutions pour protéger votre chien !

Les risques de la neige pour votre chien

Les risques liés à la neige sont nombreux mais pas excessivement graves. Ils augmentent pour la plupart avec le temps passé par votre chien à l’extérieur, dans la neige. 

Avant de commencer : des risques inégaux

D’abord et avant tout, vous devez noter que tous les chiens ne sont pas logés à la même enseigne quand il s’agit de neige. Ceux à poils courts, de petite taille, à nez écrasé ou/et âgés sont plus susceptibles de craindre le froid. Si votre chien est en mauvaise santé, évitez de lui proposer une balade dans la neige. Elle ne fera que l’affaiblir davantage.

Le choc thermique

Le changement brutal de température entre votre domicile et l’extérieur peut être violent pour votre animal.

Indigestion et intoxication

En jouant dans la neige ou par curiosité, votre chien peut ingérer de la neige. Au-delà des troubles gastriques (vomissements et diarrhées) que cela peut lui causer, il existe aussi un risque d’intoxication au sel. 

En ingurgitant le sel utilisé pour déneiger les routes et les voies de passage, votre chien encourt un risque de déshydratation sévère qui peut, dans les cas les plus graves, générer des convulsions. Le réflexe est ici de le réhydrater au maximum en lui proposant de l’eau et de l’accompagner chez le vétérinaire qui lui administrera un traitement facilitant l’élimination du sel dans son organisme.

Gerçures et crevasses des coussinets

Vous vous en serez certainement douté : les coussinets des chiens qui se promènent longtemps dans la neige sont mis à rude épreuve. Gerçures et crevasses peuvent affecter votre chien et le gêner au moment de se déplacer.

Les coups de soleil

Et oui ! Avec la réverbération du soleil sur la neige, les risques de coup de soleil existent pour votre chien. C’est bien entendu le cas surtout lors de longues promenades.

Se promener dans la neige avec votre chien

protection coussinet chien neige

Au regard des risques et de façon générale, il convient donc de limiter les sorties de votre chien quand il neige ou quand il y a de la neige au sol. Notamment s’il est plutôt fragile ou âgé et surtout s’il montre des signes de gêne particulière. 

Cependant, cette recommandation ne tiendra pas longtemps si vous habitez à la montagne ou si vous avez régulièrement (ou longtemps) de la neige autour de chez vous. Dans ce cas, il convient plutôt de préparer votre chien à cette sortie !

Préparer son chien à la neige

Équipez-le au moment de sortir : manteau et chaussons pour chien peuvent être une bonne solution pour protéger son corps de la froideur et de l’humidité. Voyez s’il est à l’aise, car ces accessoires ne plaisent pas à tous les chiens !

Si votre chien ne les accepte pas, essayez de lui proposer une étape de froid intermédiaire avant de sortir. Jouez dans le hall d’entrée ou dans le garage avant de sortir pour limiter le choc thermique entre votre appartement et l’extérieur. Cela permettra au corps de votre chien de s’adapter plus lentement au froid.

Se promener dans la neige

Pendant la balade, surveillez-le. Empêchez-le de manger de la neige et vérifiez qu’il se sente bien. Vous connaissez certainement votre chien : s’il semble hésitant, moins enthousiaste que d’habitude ou encore s’il boite, il est possible qu’il soit gêné par la neige. Dans ce cas-là, écourtez votre promenade.

Au retour

Enfin, au retour, débarrassez votre chien de toutes les boulettes de neige qui peuvent être accrochées à son pelage (notamment s’il a les poils longs) ou sous ses coussinets et séchez-le bien. 

Si, malgré votre surveillance, il a eu des comportements à risque (comme manger de la neige), observez-le du coin de l’œil dans les heures suivant la sortie. 


De façon générale, restez à l’écoute de votre chien à chaque fois que vous tentez une nouvelle expérience avec lui – promenade sous la pluie battante, balade dans la neige, sortie à la plage… Il n’est pas en sucre et saura vous montrer qu’il est mal à l’aise !

0 commentaires

Articles similaires

Publier un commentaire