Accueil » Infos pratiques » Comment détendre un chien stressé ?

Comment détendre un chien stressé ?

Auteur : marieke

Parmi les problématiques que peuvent rencontrer nos amis les chiens, le stress est certainement l’une des plus compliquées à gérer : avoir un chien stressé est plutôt désagréable pour le chien comme pour le maître.

Découvrez nos astuces pour détendre un chien stressé !

Chien stressé : les raisons

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un chien peut ressentir du stress : l’absence de son maître en est une, bien entendu, mais certains chiens sont stressés par la nouveauté, par les bruits et par beaucoup d’autres facteurs. 

En fonction des raisons qui stressent votre chien, vos réponses et solutions pour le déstresser seront différentes.

Détendre un chien stressé par votre absence

Votre chien est très stressé par votre absence ? Cela est évident s’il a des comportements destructeurs, fait des bêtises en tous genres ou encore se lèche les pattes parfois jusqu’au sang. Pour l’aider à se déstresser, plusieurs solutions s’offrent à vous.

#1 Les fleurs de Bach

Les fleurs de Bach sont des élixirs composés de fleurs et développés par un procédé chimique découvert par le professeur Bach. Vous pouvez les trouver en pharmacie ou sur internet pour une dizaine d’euros par elixir. Elles peuvent être utilisées sur l’humain comme sur les chiens – il en existe notamment des versions sans alcool. 

Deux à quatre gouttes posées sur les pattes de votre chien au moment de votre départ peuvent aider votre compagnon à se détendre. Attention toutefois : cela n’est pas 100% efficace et tous les chiens n’y seront pas sensibles. À tester.

#2 L’huile de CBD

Le CBD est une substance issue du chanvre tout nouvellement autorisée en France. Tout comme elle peut aider les humains à se détendre, elle peut aussi soulager le stress chez votre chien. Le prix dépend de la concentration de l’huile.

Comme les fleurs de Bach, il s’agit d’une solution qui ne sera pas forcément efficace selon votre chien. Testez sa réaction et surtout, consultez votre vétérinaire avant d’essayer. Le CBD reste un domaine peu réglementé et dans le doute, mieux vaut s’abstenir.

#3 La cage

Cela vous étonnera peut-être mais la cage peut être une solution qui protégera votre intérieur des destructions de votre chien tout en le rassurant. En effet, en enfermant votre chien dans un espace réduit, il pourra se sentir à l’abri et stresser moins. 

Attention tout de même : 

  • Plus le chien connaîtra tôt la cage, plus il s’y habituera vite
  • Ne passez pas de la liberté à la cage en une fois, sans préparation : votre chien pourrait très mal le vivre. Préparez-le en laissant la cage ouverte quand vous êtes présent et en plaçant son panier et ses jouets dans la cage. Sa cage doit être sa maison – et non un lieu intimidant !
  • Veillez à prendre une cage assez grande

#4 Le travail avec un comportementaliste

En parallèle de toutes ces actions, il peut être intéressant de vous tourner vers un professionnel comportementaliste. Peut-être n’avez-vous pas compris quelque chose chez votre chien ? Peut-être faites-vous quelque chose de mal ? Il pourra vous accompagner et vous aider à trouver des réponses pour apaiser le stress de votre chien.

À noter : n’hésitez pas à tester plusieurs professionnels si vous (ou votre chien) n’êtes pas à l’aise avec le premier rencontré. Il existe de nombreuses méthodes différentes.

Détendre un chien stressé par l’inconnu

chien stressé balade

Si votre chien souffre tout particulièrement de stress quand il est confronté à l’inconnu – la nouveauté, les bruits forts… – vous pouvez l’aider à se détendre par différents moyens. 

#1 La socialisation

Si votre chien est encore jeune, il n’est pas illogique qu’il ait encore des craintes dans certaines situations. De même si vous le confrontez à quelque chose qu’il ne connaît pas. 

Dans ces deux cas, il est important que vous observiez les réactions de votre chien face à ce qu’il ne connaît pas et que vous le rassuriez – en lui parlant, en évitant de le forcer trop brusquement. Essayez de réitérer à plusieurs reprises l’expérience et la découverte pour lui permettre de s’y habituer. Vous pouvez aussi lui donner des récompenses (friandises).

Attention, si votre chien se montre réellement inquiet et stressé par une situation en particulier, évitez de forcer. Le but n’est pas de le traumatiser et de le bloquer, essayez une autre approche !

#2 Le détournement

Détourner votre chien de ce qui le stresse est souvent la solution préconisée par les professionnels. Votre chien a peur des vélos ? Quand un vélo s’approche, vous attirez son attention grâce à un jouet ou à une friandise pour qu’il ne le remarque même pas. Certes, cela ne reviendra pas à supprimer son stress des vélos mais au moins, vous éviterez les écarts et les coups de stress !

#3 Le travail avec un comportementaliste

Comme pour le stress en votre absence, le comportementaliste peut vous aider à comprendre les raisons du comportement et des traumatismes de votre chien et l’aider à avoir des réactions plus zen. Si vous ne parvenez pas à calmer votre chien tout seul, essayez !


Déstresser son chien est loin d’être aisé car les raisons qui le poussent à s’inquiéter sont souvent floues et parfois un peu stressantes. N’hésitez pas à demander conseil pour éviter de vous agacer contre votre chien et le stresser encore plus.

0 commentaires

Articles similaires

Publier un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir une meilleure expérience sur notre site web. En continuant à naviguer dessus, vous acceptez le traitement de vos données personnelles. Accepter