DogsPlanet » Santé » Chien constipé : causes, symptômes et traitement

Chien constipé : causes, symptômes et traitement

Si vous adoptez un chien, la constipation peut être une manifestation clinique que vous allez rencontrer régulièrement. Un chien défèque en moyenne 2 fois par jour. Dans le cas d’une constipation, la fréquence d’émission de selles sera réduite et les matières fécales, dans ce cas, seront sèches et dures en raison de leur faible teneur en eau.

Dans cet article, nous allons expliquer les causes de la constipation chez le chien, ses symptômes ainsi que les solutions pour la traiter.

Causes de la constipation chez le chien

Il existe une multitude de causes qui peuvent être à l’origine de la constipation chez le chien, parmi lesquelles l’ingestion d’aliments difficiles à digérer. Les autres causes les plus fréquentes sont :

Comme vous le remarquez, les causes de la constipation sont multiples. Celle-ci n’est pas considérée comme une maladie mais comme un symptôme d’une atteinte ou d’une pathologie sous-jacente. Il est donc important de prendre en charge votre chien rapidement si vous constatez qu’il est constipé.  

Symptômes de la constipation chez le chien

Si vous constatez que votre chien n’a pas émis de selles depuis plus de 24 heures, vous pouvez considérer qu’il est constipé. Les autres symptômes qui accompagnent la constipation peuvent être :

  • Posture voûtée du dos ;
  • Abdomen tendu et dur au toucher ;
  • Douleurs abdominales ;
  • Vomissements ;
  • Douleurs au moment de la défécation, on parle de ténesme ;
  • Diminution de l’appétit ;
  • Les matières fécales sont sèches et dures ;
  • Miction difficile ;
  • Dégradation de l’état général ;
  • Saignements dans certains cas ;

Si le chien n’est pas pris en charge, la constipation peut provoquer une occlusion intestinale due à l’accumulation des gaz, ce qui peut être fatal pour votre animal de compagnie.

Constipation de votre chien : les solutions à réaliser chez vous

Dans le cas où votre chien est constipé, il est toujours conseillé d’en parler à votre vétérinaire. Cependant, en attendant, vous pouvez prendre quelques mesures afin de soulager votre animal et aussi pour prévenir ces troubles du transit et cette constipation. Parmi les mesures conseillées :

  • Hydrater le chien : il est important de veiller à ce que votre chien ait un accès libre à l’eau. La constipation peut être réduite si vous hydratez votre chien.
  • L’activité physique : la sédentarité est l’une des causes de la constipation chez le chien. L’activité physique améliore la motricité digestive et prévient les troubles du transit et la constipation. L’exercice physique pour le chien est donc conseillé.
  • Routine alimentaire : pour favoriser un transit digestif régulier, il est important d’instaurer un rythme régulier des repas. Il est par exemple déconseillé de donner de la nourriture à volonté pour votre chien car cela favorise les constipations.
  • Qualité de l’alimentation : une mauvaise qualité de la nourriture peut être la cause de la constipation. Il est donc important de veiller à offrir à votre chien une alimentation saine et de qualité. De plus, il faut éviter de donner régulièrement des os à votre animal de compagnie car ce type d’aliment favorise la constipation. Veillez aussi à intégrer des fibres dans la ration alimentaire de votre chien.

En résumé, une bonne hygiène de vie en termes de qualité de nourriture et d’exercice physique régulier permettront à votre chien d’avoir une bonne santé digestive et d’éviter les constipations.

Quel traitement vétérinaire ?

Une visite chez le vétérinaire est indispensable pour déterminer la cause de la constipation de votre chien. Un examen physique permettra d’évaluer le degré de gravité de la constipation, des examens complémentaires comme la radiographie ou des analyses sanguines peuvent être réalisés pour déterminer sa cause exacte. Le traitement de la constipation chez le chien dépend de la cause.

Le traitement symptomatique peut consister en un changement du régime alimentaire, des laxatifs par voie orale ou rectale, la prescription de probiotiques et une administration de fluides pour hydrater le chien. Un traitement adapté en fonction de la cause de la constipation est également prescrit.

Chien constipé : ce qu’il ne faut pas faire

Il est important de rappeler que le diagnostic et le traitement de la constipation chez le chien sont uniquement réalisés par le vétérinaire. Il est donc important de ne pas faire de l’automédication au risque d’aggraver la situation. Les lavements, l’administration de laxatifs et d’émollients sont exclusivement prescrits par le vétérinaire.

0 commentaires

Articles similaires

Publier un commentaire