DogsPlanet » Santé » Le détartrage des dents chez le chien : tout ce qu’il faut savoir

Le détartrage des dents chez le chien : tout ce qu’il faut savoir

Auteur : Adel Saadoun, Docteur Vétérinaire

Comme chez l’être humain, l’hygiène bucco-dentaire est très importante pour préserver la santé du chien. L’un des problèmes les plus fréquents est l’accumulation de la plaque dentaire qui se transforme en tartre. Ce dernier peut être à l’origine de plusieurs affections dentaires et de mauvaise haleine chez votre animal de compagnie.

Dans cet article, nous allons parler de tout ce qu’il faut savoir sur l’hygiène dentaire du chien, le tartre et le détartrage.

Formation du tartre chez le chien

Le tartre chez le chien se forme à partir de la plaque dentaire, résultat de l’accumulation des restes de la nourriture, des cellules desquamées de la muqueuse et de la salive. Le tartre se forme alors après la calcification de cette plaque dentaire, qui reste suffisamment longtemps sur les dents et si elle n’est pas prise en charge. Les sels minéraux durcissent cette plaque dentaire et la transforment en tartre. Ainsi, elle devient une surface de prédilection pour la prolifération bactérienne ce qui cause diverses infections et atteintes bucco-dentaires, comme la gingivite ou la parodontite.

Le manque d’hygiène dentaire, les carences en vitamines C et A ainsi que certains troubles digestifs peuvent favoriser l’apparition du tartre chez le chien.

Comment savoir si mon chien a besoin de détartrage ?

L’un des premiers signes que votre chien a besoin d’un détartrage est la mauvaise haleine ou halitose. Dans ce cas, si le chien vous approche, une odeur désagréable et incommodante l’accompagne. Concrètement, le tartre apparait comme une couche solide de couleur grise à brunâtre. Elle est généralement plus visible au niveau des canines et des molaires.  Le tartre est généralement présent au niveau des faces internes des dents.

Dans le cas où le tartre est installé depuis longtemps, les gencives peuvent apparaitre rouges, enflammées et présentent dans certains cas des saignements qui feront directement penser à la présence du tartre et donc la nécessité d’aller chez le vétérinaire pour réaliser un détartrage des dents de votre chien.

Comment se déroule le détartrage chez le chien ? 

Le détartrage est l’une des opérations les plus communes dans les traitements dentaires vétérinaires. Il s’agit d’une intervention indolore même si l’anesthésie générale peut vous impressionner. En effet, endormir le chien est indispensable car réaliser un détartrage sur un chien éveillé et agité peut être très compliqué.

Après l’endormissement du chien, le vétérinaire utilise un pas d’âne pour maintenir la gueule de l’animal ouverte pendant toute la durée de l’intervention. Ensuite, le tartre est détruit grâce au détartreur qui produit des vibrations et des ultrasons. Des jets d’eau sont utilisées et lancés sur la gencive pour éviter son échauffement pendant le détartrage.

A la fin de l’opération, le chien ne ressentira pas de douleurs. Dans certains cas, le vétérinaire pourrait éventuellement prescrire des antibiotiques et recommandera une alimentation molle pendant quelques jours.

Il faut souligner qu’en fonction de l’examen des dents, le vétérinaire pourra procéder au retrait de certaines dents abimées ou déchaussées 

Prévention du tartre chez le chien

Malheureusement, sans suivre quelques mesures d’hygiène bucco-dentaire, le tartre aura tendance à revenir. Il est donc important de respecter ces mesures afin de retarder au maximum et de prévenir de la plaque dentaire et du tartre et retarder ainsi la fréquence du détartrage. Parmi ces mesures, on pourra vous conseiller :

  • Le brossage quotidien des dents du chien ;
  • Introduire des produits qui ralentissent la formation du tartre dans l’alimentation ;
  • Donner des lamelles antitartres ou des friandises à croquer ;
  • Nourrir le chien avec des croquettes spécifiques qui favorisent le brossage des dents et la captation du calcium dans la salive.
0 commentaires

Articles similaires

Publier un commentaire