DogsPlanet » Santé » Maladies » Maladie de Lyme chez le chien : causes, symptômes et traitement

Maladie de Lyme chez le chien : causes, symptômes et traitement

Auteur : Adel Saadoun, Docteur Vétérinaire

Plusieurs maladies peuvent être transmises chez les chiens par des parasites externes, notamment les tiques.

La maladie de Lyme ou la borréliose est potentiellement mortelle si elle n’est pas traitée à temps. Elle est commune à l’homme et à divers mammifères dont le chien.

Dans cet article, nous allons expliquer quelle est la cause de la maladie de Lyme chez le chien, ses symptômes ainsi que son traitement.

Qu’est ce que la maladie de Lyme ?

Appelée également la borréliose, la maladie de Lyme est une maladie infectieuse bactérienne causée par la bactérie Borrélia burgdorferi qui est transmise par les tiques. En France, elle est présente dans l’ensemble du territoire et en particulier dans le Nord et dans les régions Est.

Elle est considérée comme zoonose, ce qui signifie qu’elle affecte également l’homme.

Cette maladie est beaucoup plus présente pendant les périodes de prédilection des tiques, à savoir le printemps et l’automne.

Comment se transmet la maladie de Lyme chez le chien ?

maladie de lyme chez le chien

La bactérie Borrélia burgdorferi, responsable de la maladie de Lyme chez le chien, est transmise par une tique du genre ixodes ricinus. En effet, lorsque les ixodes ricinus s’accrochent au pelage du chien, elles se nourrissent de son sang et transmettent la bactérie.

Pour qu’il y ait contamination, il faut que la tique soit accrochée à la peau du chien au moins 48 heures. Il n’est donc pas possible de voir la tique car elle est de petite taille. Elle sera plus visible lorsqu’elle sera regorgée de sang.

Les chiens à risque sont ceux qui sont souvent à l’extérieur, notamment dans les zones boisées.

Les symptômes de la maladie de Lyme chez le chien

Les symptômes de la maladie de Lyme peuvent ne pas apparaitre immédiatement voire apparaitre des mois après l’infection.

C’est pour cela qu’on peut observer des chiens malades en dehors des périodes de l’activité des tiques (printemps et automne).

De plus, l’apparition du tableau clinique n’est pas systématique, c’est-à-dire que les chiens peuvent développer la maladie sans présenter de symptômes et guérir de façon spontanée, notamment si la maladie est à son premier stade.

Les symptômes de la borréliose sont les suivants :

  • Fièvre,
  • Fatigue ;
  • Abattement et anorexie ;
  • Douleurs articulaires qui se manifestent par des boiteries d’un ou plusieurs membres (polyarthrite) ;
  • Douleurs musculaires ;
  • Problèmes rénaux et cardiaques.

La maladie de Lyme peut se manifester de façon aigüe ou chronique, autrement dit, les crises peuvent durer quelques jours avant de s’atténuer. Les signes graves sont observés lors de la deuxième ou troisième phase de la maladie.

C’est ainsi que plusieurs propriétaires hésitent à emmener le chien chez le vétérinaire car les symptômes sont soit légers soit guérissent spontanément. Or, seul un diagnostic vétérinaire permet de détecter la présence de la maladie.

Traitement et prévention de la maladie de Lyme chez le chien

Le traitement de la maladie de Lyme a pour objectif de lutter contre la bactérie et l’inflammation articulaire.

Le vétérinaire pourrait envisager la prescription des antibiotiques et des anti-inflammatoires dans ce cas. Le traitement symptomatologique dépend de la variété du tableau clinique causé par la maladie.

Pour éviter tout risque de contamination, il est important de prendre des mesures préventives contre les morsures de tiques. En effet, il existe un vaccin avec un rappel annuel qui permet de réduire les risques notamment chez les chiens exposés dans les régions boisées et forestières.

De plus, il existe sur le marché divers produits anti-tiques, bien qu’ils ne soient pas totalement efficaces à 100%.  Il est donc recommandé de vérifier si le chien ne porte pas de tiques, en particulier au retour d’une balade.

0 commentaires

Articles similaires

Publier un commentaire