DogsPlanet » Santé » Mon chien a mauvaise haleine : pourquoi et que faire ?

Mon chien a mauvaise haleine : pourquoi et que faire ?

Auteur : Adel Saadoun, Docteur Vétérinaire

Comme l’être humain, le chien peut aussi avoir une mauvaise haleine, autrement appelée halitose. En règle générale, elle est causée par une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Cependant, il existe d’autres causes de l’halitose chez le chien.

Découvrez les causes de la mauvaise haleine chez le chien et la conduite à tenir si une odeur fétide se dégage de la gueule de votre chien.

Mon chien a une mauvaise haleine : les causes

L’halitose est le terme médical qui désigne une mauvaise haleine. Lorsque l’origine est une mauvaise hygiène bucco-dentaire on parle d’une halitose intrabuccale. L’halitose extrabuccale désigne une mauvaise haleine dont la cause vient d’ailleurs. Voici les principales causes de l’halitose chez le chien :

Le tartre dentaire

Le tartre correspond à un film dentaire qui se forme par la minéralisation de la plaque dentaire qui est le résultat de l’accumulation de restes d’aliments, de bactéries et de cellules mortes. Le développement de bactéries peut ainsi provoquer des infections et l’apparition d’une mauvaise odeur de la gueule de votre chien. Sans prise en charge, cette infection peut provoquer la maladie parodontale où les gencives sont touchées.

Ingestion d’aliments malodorants

Comme chez l’homme, l’ingestion d’aliments malodorants peut provoquer une mauvaise haleine passagère, le temps que le repas soit digéré. Ainsi, l’ingestion de nourriture avariée par exemple peut causer une halitose chez le chien. De plus, certains chiens ingèrent leurs propres selles (coprophagie) entraînant une halitose. D’autre part, dans certains cas, le chien peut lécher sa zone anale lorsque les glandes anales sont engorgées. Ces dernières sécrètent à ce moment une odeur très forte et nauséabonde qui touche aussi son haleine.

Développement bactérien dans la cavité buccale

La gueule du chien contient naturellement des bactéries qui participent à la décomposition des aliments. Ces dernières décomposent ainsi les protéines alimentaires en libérant des composés soufrés à l’origine de la mauvaise odeur de la gueule du chien.

D’autre part, l’ensemble des lésions de la cavité buccale (tumeur, gingivite, parodontite, stomatite) sont responsable de la rétention d’aliments dans la cavité buccale et participent à la mauvaise haleine.

Maladie métabolique

Certaines maladies métaboliques peuvent être à l’origine de l’halitose chez le chien. C’est le cas notamment du diabète, lors d’une acido-cétose métabolique ou l’insuffisance rénale. Les affections digestives peuvent également provoquer une mauvaise odeur de la gueule chez votre chien.

Que faire si mon chien a une mauvaise haleine ?

haleine chien

Si votre chien a mauvaise haleine, la première chose à faire est de consulter un vétérinaire pour vérifier si l’halitose est associée à une quelconque maladie.

Il existe plusieurs solutions pour remédier à la mauvaise haleine de votre animal de compagnie. Ces mesures consistent généralement à améliorer l’hygiène bucco-dentaire :

Brossage des dents 

Pour éviter tout prolifération bactérienne dans la gueule de votre chien, un brossage régulier des dents est recommandé (3 à 4 fois par semaine). Il existe des brosses à dents et des dentifrices spécialement conçus pour chiens. D’autre part, veillez à donner une barre à mâcher pour éviter le dépôt de tartre.

Détartrage

Si vous constatez que les dents de votre chien se couvrent de tartre, pensez à l’emmener chez le vétérinaire pour réaliser un détartrage.  Celui-ci consiste en une intervention vétérinaire réalisée sous anesthésie générale où le vétérinaire nettoie les dents, en arrache certaines ou en polit d’autres. Elle est indispensable si le tartre s’est déposé sur les dents de votre chien car sans prise en charge les bactéries vont proliférer et provoquer des infections et des lésions graves. Un suivi antibiotique est généralement prescrit après le détartrage.

Examen complémentaire

Si malgré toutes ces mesures, l’halitose persiste et est accompagnée d’autres signes cliniques comme la coprophagie, la soif excessive ou des troubles digestifs, il est conseillé d’emmener votre chien chez le vétérinaire pour des examens plus approfondis. Une prise de sang et l’imagerie peuvent être utilisées pour déterminer la cause exacte et réaliser le traitement adéquat.

0 commentaires

Articles similaires

Publier un commentaire