désinfecter plaie chien

Soigner et désinfecter une plaie chez le chien

En cas de blessure de votre chien, il est important de désinfecter et de soigner la plaie sans trop tarder.

Si la plaie ne cicatrise pas, et si le saignement ne s’arrête pas, n’hésitez surtout pas à emmener votre animal de compagnie chez le vétérinaire au risque de voir la plaie s’aggraver, voire s’infecter.

Dans cet article, nous allons vous expliquer quels sont les types de plaies que vous pouvez soigner vous-même et quels sont celles qui nécessitent l’intervention du vétérinaire. Nous vous montrerons également comment soigner et de désinfecter vous-même une plaie chez le chien et que faire si elle ne cicatrise pas.

Lesquelles pouvez-vous soigner vous-même ?

Avant de préciser quelles sont les plaies qui ne nécessitent pas la présence du vétérinaire, il est essentiel de définir ce qu’est une plaie.

C’est une brèche dans la barrière naturelle que constitue la peau. Qu’elle soit superficielle, hémorragique ou non, cette interruption de la continuité de la peau permet la pénétration d’agents pathogènes vers l’intérieur de l’organisme.

Il est très important d’évaluer la gravité d’une plaie chez votre chien afin de juger si elle nécessite une intervention vétérinaire, dans le cas par exemple d’une hémorragie qui ne s’arrête pas ou une plaie qui n’arrive pas à cicatriser.

Voici quelques critères pour évaluer une plaie bénigne et sans gravité :

  • Superficielle
  • Peu étendue
  • Récente (moins de 4 heures)
  • Non hémorragique, c’est-à-dire, pas ou peu de sang
  • Absence de corps étrangers à l’intérieur de la plaie ou faciles à nettoyer

Plaie chez mon chien : quand consulter le vétérinaire ?

soigner plaie chien

Les premiers soins apportés à une plaie superficielle chez le chien sont nécessaires mais dans certains cas ne peuvent pas suffire.

En effet, si la plaie est profonde et touche la peau, les organes, voire les tendons et les muscles, il est primordial d’emmener votre animal chez le vétérinaire.

De même, si elle est accompagnée de l’apparition des symptômes de fièvre, de rougeur, de démangeaison ou de pus, une consultation vétérinaire est nécessaire pour éviter les risques de complications et d’infection.

D’un autre côté, en cas d’une blessure avec hémorragie, rendez-vous en urgence chez votre vétérinaire en veillant à compresser la plaie ouverte avec un linge propre.

De plus, si la blessure concernée touche les yeux, le nez, les extrémités des pattes, le cou, le thorax, l’abdomen ou les parties génitales de votre chien, vous devez l’emmener immédiatement chez le vétérinaire.

Enfin, lorsque la plaie ne cicatrise pas chez le chien, il s’agit là d’un motif de consultation d’un vétérinaire.

Comment soigner et désinfecter une plaie chez le chien ?

Soigner vous-même une plaie bénigne chez le chien est possible. Il est nécessaire de procéder étape par étape afin de soigner et de désinfecter cette blessure en toute sécurité.

Voici les étapes :

  • Avant toute chose, il faut rassurer et stabiliser votre chien. Il est nécessaire de rester calme tout en étant vigilant car même les chiens les plus calmes peuvent réagir violemment en cas de douleur. L’utilisation d’une muselière est recommandée.
  • Ensuite, libérez la plaie en coupant les poils tout autour à l’aide de ciseaux. Ensuite, à l’aide d’un sérum physiologique ou de l’eau et du savon rincez et nettoyez la plaie. Frottez doucement pour éliminer les corps étrangers et les impuretés au niveau de la plaie. Veillez à utiliser le savon de Marseille ou tout autre savon naturel sans parfum mais évitez le savon liquide.
  • Changez les compresses et désinfectez la plaie avec des antiseptiques à base d’iode comme la Bétadine, la Vétédine ou l’Hexomédine. Appliquez l’antiseptique sur celle-ci de manière concentrique. Évitez l’alcool car il peut piquer et peut donner une sensation désagréable à votre chien.
  • Une fois la plaie désinfectée, laissez sécher avant d’appliquer un pansement à l’aide d’une compresse que vous fixez avec une bande adhésive du genre sparadrap. L’idéal est de la laisser aérer un peu en évitant de coller trop fort la compresse. Veillez à changer le pansement régulièrement, 1 à 2 fois par jour, en surveillant l’évolution de la plaie.
  • La dernière étape pour soigner une plaie chez le chien est d’éviter que ce dernier la lèche. Pour cela, vous pouvez lui mettre une muselière voire un collier élisabéthain. Il faut savoir que le léchage d’une plaie peut aggraver son évolution et provoquer son infection

Important : n’utilisez jamais les médicaments ou les produits destinés aux êtres humains chez votre chien. Car certains produits peuvent être mortels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wanimo publicité
Retour haut de page