DogsPlanet » Santé » Verrue chez le chien : conseils et comment les soigner

Verrue chez le chien : conseils et comment les soigner

Auteur : L'équipe DogsPlanet.com

Présentes chez l’être humain, les verrues ou papillomes peuvent également être observées chez votre chien, au niveau de ses muqueuses ou sa peau. Comment les identifier ? Comment les soigner ?

On vous dit tout dans cet article.

Qu’est-ce qu’une verrue chez le chien ?

Les verrues ou papillomes sont des excroissances qui sont présentes sur la peau de votre chien ou sur les muqueuses, notamment au niveau de la gencive. Il s’agit d’une affection dermatologique causée par un virus, le papillomavirus canin. Ces excroissances sont constituées par la prolifération de cellules épithéliales et sont considérées comme des tumeurs bénignes qui, néanmoins, nécessitent une surveillance particulière du vétérinaire.

Généralement, les chiens les plus touchés sont les chiens âgés, les chiens obèses ou les jeunes chiots. En effet, la verrue est un signe de l’affaiblissement des défenses immunitaires de votre animal.

Comment identifie-t-on une verrue ?

Il est important de reconnaître les verrues chez votre chien afin de savoir que faire et comment réagir. En effet, elles sont différentes de celles de l’être humain. Elles ressemblent à de petites boules de chair entre les poils ou sur les muqueuses, buccale et oculaire.  On distingue deux types de verrues chez le chien :

  • Les verrues ou les papillomes en relief sous forme d’un chou-fleur qu’on appelle les verrues exophytiques ;
  • Les papillomes inversés qui correspondent à des plaques de chair avec un pore au centre.

La couleur d’une verrue chez le chien peut varier : marron, noire, blanche et dans certains cas elles prennent une couleur rosée.

En règle générale, les verrues sont indolores sauf si elles se trouvent dans la cavité buccale. Elles peuvent entraîner dans ce cas une mauvaise haleine et une difficulté à s’alimenter chez le chien.

Verrue chez le chien : comment ça se soigne ?

Il est utile de souligner que toutes les verrues ne se soignent pas de la même façon. Chez le chiot par exemple, l’intervention du vétérinaire peut ne pas être nécessaire car elles se résorbent au bout de 3 à 4 mois.

Par contre, si les verrues sont en nombre et gênent le quotidien du chien ou si elles sont situées à titre d’exemple dans la cavité buccale ou oculaire, le traitement peut consister en :

  • Un traitement général : antibiotique ou un homéopathique ;
  • Une application d’une pommade kératolytique à base d’acide salicylique, par exemple, peut être prescrite.

Dans certains cas, une intervention chirurgicale et plus précisément la cryochirurgie (la chirurgie par le froid) peuvent être recommandées afin de détruire la zone contaminée.

D’autre part, il est déconseillé d’essayer de soigner vous-mêmes les verrues de votre chien. Seul le vétérinaire est capable de réaliser un diagnostic précis et de prescrire un traitement adéquat à votre chien. 

Conseils pour éviter les risques de verrues chez le chien

Comme mentionné ci-dessus, une verrue chez le chien peut être considérée comme un marqueur ou un indicateur de son état de santé et l’état de ses défenses immunitaires. C’est dans ce sens que la présence de verrues sur le corps de votre animal doit vous alerter sur l’existence d’une maladie sous-jacente et qu’il est nécessaire de consulter un vétérinaire.

Pour éviter les risques d’apparition de verrues chez votre chien, il est donc conseillé d’améliorer sa qualité de vie, la qualité de son alimentation et son hygiène de vie en général afin d’éviter le développement de papillomes.

0 commentaires

Articles similaires

Publier un commentaire