Accueil » Voyager » Prendre le train avec un chien en France : comment ça marche ?

Prendre le train avec un chien en France : comment ça marche ?

Auteur : Rémi

Prendre le train avec un chien en France : épopée dramatique ou voyage sans complications ? À vrai dire, cela va dépendre avant tout de votre chien, la SNCF proposant des solutions intéressantes. 

Prendre le train avec un chien : conditions & tarifs

Prendre le train avec un chien est autorisé par la SNCF. Il y a cependant des conditions précises et des tarifs spécifiques qui dépendent de la taille de l’animal et du type de voyage que vous faites. 

Conditions & prix pour un chien de moins de 6 kg

Si votre chien fait 6 kilos ou moins, il doit voyager dans un sac ou un panier et être placé sur vos genoux ou à vos pieds. Son billet coûte 7€.

Vous pouvez l’acheter en même temps que le vôtre, au guichet ou sur internet. N’oubliez pas son carnet de santé et son passeport afin qu’il puisse être identifié. 

À noter : il s’agit là des conditions pour les trains TER, TGV et Intercité. Pour les autres trains : Ouigo, Thalys, Eurostar… il y a des conditions spécifiques, liés aux trains et aux pays traversés. Retrouvez-les sur le site de la SNCF.

Conditions & prix pour un chien de plus de 6 kg

Si votre chien pèse plus de 6 kilos, il doit être muselé tout au long du trajet et voyager à vos pieds. Le prix de son billet est aussi plus important que pour les petits chiens : il faut compter 50% du prix plein tarif d’un billet seconde classe.

Comme pour les chiens de moins de 6 kilos, vous pouvez acheter son billet au guichet ou sur Internet, lorsque vous prenez vos propres billets. Veillez à avoir avec vous ses papiers d’identification.

À nouveau, il s’agit là des conditions pour voyager avec votre chien en TER, Intercités et TGV. Pour les autres trains, vous retrouverez les conditions spécifiques sur le site de la SNCF. 

Le cas particulier des chien-guide d’aveugle ou d’assistance

Si vous avez avec vous un chien-guide d’aveugle ou d’assistance (ou un chien en cours de formation), il peut voyager gratuitement et sans billet. Il doit juste rester à vos pieds. S’il se déplace habituellement sans muselière, vous n’avez pas à lui en mettre une dans le train. 

Pensez tout de même à prendre ses papiers d’identification afin d’être en règle avec les contrôleurs. 

À noter : ces conditions sont identiques à bord de tous les trains SNCF : TER, Intercités, TGV mais aussi Lyria, Ouigo, Thalys et Eurostar. 

Prendre le train avec un chien : to-do list

Tous les chiens n’ont pas la même aisance quand il s’agit de voyager en train. Retrouvez ci-dessous quelques astuces pour :

  • que votre chien se sente bien : pensez à lui prendre de l’eau (il existe des gourdes spéciales pour les chiens) ainsi que ses jouets favoris (à l’exception des balles – évitez-les pour ne pas vous retrouver à courir après votre chien dans le train !)
  • que votre chien gère le stress : si vous savez qu’il est stressé en voyage, il existe des techniques de massage pour les calmer ou des solutions naturelles pour le détendre (les fleurs de Bach sont reconnues). 
  • que votre chien puisse se soulager : si vous savez que votre chien a besoin de sortir très régulièrement, favorisez un train avec des arrêts afin de pouvoir faire des sorties. 
  • si votre chien est plutôt jeune, et qu’il n’a pas encore l’habitude de prendre le train essayez de commencer par un trajet court et prenez de quoi nettoyer – au cas où ! (Mieux vaut prévenir que guérir avec ce genre de chose !)

Avez-vous déjà pris le train avec votre chien ? Comment cela s’est-il passé ? Souhaitez-vous ajouter quelque chose dans la liste des choses à prendre avec vous ?

Articles similaires

Publier un commentaire