preparatifs voyage chien

Voyager avec son chien : les préparatifs

Malgré la meilleure volonté du monde et le meilleur chien du monde, voyager avec un animal ne s’improvise pas. Il faut se préparer à l’avance et bien vérifier toutes les implications d’une telle décision.

De quoi faut-il s’assurer avant de voyager avec son chien ?

Posséder un animal est agréable et même si c’est un membre à part entière de la famille, lorsque vient le temps de partir en vacances, il faut s’assurer que votre chien sera admis partout où l’on doit se rendre. Il faut également s’assurer des vaccins ou traitements obligatoires à recevoir, s’il y a lieu, car les délais minimums exigés peuvent varier selon chaque législation locale.

Certains pays exigent même que les animaux soient mis en quarantaine pendant une période minimum pouvant aller entre 1 et 6 mois comme d’autres minimisent l’accès aux animaux à l’intérieur de leur territoire. Les frais encourus, par exemple pour la quarantaine, sont entièrement à la charge du propriétaire du chien. La législation en matière d’animaux est différente selon chaque pays. Il est impératif de bien vérifier avant de réserver afin d’éviter les surprises parfois très désagréables une fois arrivés sur place.

Hors des frontières du domicile, il ne faut pas compter partir sur un coup de tête sans préparation. Selon le lieu prévu pour les vacances et du moyen de transport à utiliser, il est alors préférable de bien s’organiser et de bien s’informer sur les différentes restrictions de chaque compagnie de transport et de l’endroit où vous logerez.

Habituer son chien aux conditions de voyage

Que ce soit en voiture, en avion ou autre, si le chien doit rester dans une caisse de transport ou une cage durant le trajet, il est préférable qu’il soit déjà habitué à y entrer et sortir avant le départ.

S’il n’a jamais été habitué à une caisse ou à une cage, il est impératif de mettre le chien en confiance et de l’habituer à l’objet quelques jours avant le départ. Pour mettre le chien en confiance dans une cage, il est essentiel que la cage n’ait pas été utilisée comme moyen de punition au préalable.

Pour pouvoir voyager avec son chien, il est également nécessaire que le chien soit éduqué et obéissant. Être capable de marcher calmement, de rester au pied du maître et d’être apte à rester seul à l’hôtel si nécessaire sont la base essentielle de tout compagnon de voyage à quatre pattes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wanimo publicité
Retour haut de page