Accueil » Alimentation » Puis-je donner des os à mon chien ?

Puis-je donner des os à mon chien ?

Auteur : Rémi

L’image du chien qui mord un os est l’une des plus connues du monde animal. Bien qu’ils soient des mets de qualité avec une valeur nutritionnelle intéressante en plus d’être des moyens de soulager leur gencive, donner des os à son chien ne doit pas être systématique et doit être fait en suivant quelques précautions.

Dans cet article, nous allons vous expliquer quels os sont dangereux chez le chien et quelles sont les précautions à prendre avant de donner des os à votre animal de compagnie.

Donner des os à son chien : une bonne idée ?

Pour le chien, ronger un os est l’un des meilleurs plaisirs et peut être considéré comme une friandise. Ronger un os permet au chien de préserver une bonne santé bucco-dentaire avec notamment la prévention de l’apparition du tartre. De plus, cela permet de donner une meilleure haleine pour votre chien.

Cependant, il existe des os qui sont dangereux et qui peuvent provoquer de graves blessures tels que les os du lapin, du poulet, les os fragiles, incassables et les os pointus.

D’un autre côté, on ne doit jamais donner d’os cuits à son chien. Avec la cuisson, ces os ont tendance à devenir plus fragile et se briser ce qui pourra provoquer des blessures chez votre chien.

Quels sont les dangers des os chez le chien ?

Tous les os ne sont pas dangereux chez le chien. Ceux qui sont interdits sont ceux du lapin, du poulet ou du mouton et tous les os cuits qui peuvent former des éclats et provoquer ainsi des blessures. Les os entourés de viande avariée ou non fraîche sont également à proscrire car ils peuvent intoxiquer votre chien.

Voici les principaux dangers des os chez les chiens :

  • Dents brisées ;
  • Lésions dans la cavité buccale (gencive et langue) ;
  • Obstruction de la trachée ;
  • Lésions au niveau du tractus digestif (œsophage, estomac, intestins) ;
  • Péritonite ;
  • Troubles digestifs ;
  • Sang dans les matières fécales.

Au vu des risques sur la santé de l’animal, il est conseillé d’emmener votre chien chez le vétérinaire dès l’apparition d’un signe suspect après lui avoir donné des os.  

Dans le cas de fragments coincés au niveau du tractus digestif, une opération chirurgicale peut être nécessaire pour les retirer.

Quels sont les os autorisés chez le chien ?

Certains os comme les os de bœuf non cuits peuvent être mâchés sans se briser. Il est possible de donner à votre chien ce genre d’os sans qu’il n’y ait de risque de perforation du tractus digestif par des éclats de fragments d’os.

Cependant, il est conseillé de ne pas lui en donner régulièrement. Car la mastication fréquente peut abîmer les dents. Il faut également veiller à ce que cet os soit assez gros pour ne pas être avaler afin d’éviter les risques d’étouffement ou d’occlusion intestinale.

L’idéal c’est de donner un os de bœuf non cuit entouré d’un peu de viande ou un os à moelle de bœuf, une fois par semaine.

Quelques précautions à prendre

Bien que les bons os sont assez intéressants pour le chien, il faut tout de même prendre quelques précautions afin de préserver sa santé :

  • Les petits os sont interdits et à proscrire ;
  • Préférez les os non cuits entourés de viande, cela permettrait de réduire le risque de constipation ;
  • Donnez des os de taille appropriée à celle de votre chien, sans lui donner de petits, au risque de l’étouffer ou perforer les membranes de son trajet digestif ;
  • Surveillez votre animal lorsqu’il le mâche et ne lui en donnez pas en votre absence ;
  • Préférez les os à moelle osseuse, très appréciée des chiens.

Articles similaires

Publier un commentaire