collier anti aboiement chien

Le collier anti-aboiement est-il efficace ?

Vos voisins se plaignent des aboiements incessants de votre chien ? Celui-ci n’arrive pas à les contrôler et vous ne savez pas quoi faire ? Le collier anti-aboiement est une option, mais elle est très controversée. Certains voient le collier anti-aboiement comme une manière de maltraiter le chien, d’autres comme un outil d’éducation.

Dans cet article, nous vous expliquons en détail ce qu’est le collier anti-aboiement et nous vous donnons notre avis et nos recommandations.

Le collier anti-aboiement, c’est quoi ?

Il s’agit surtout de colliers électriques qui lanceront une petite décharge, une vibration ou un ultrason dès que le chien aboiera. Ces colliers existent aussi avec des sprays qui dégageront une odeur qui dérangera le chien.

Le principe du collier électrique est que le chien soit puni dès qu’il aboie, qu’il assimile la décharge (sa punition) à l’aboiement (la cause de la punition).

Cependant, cette technique n’est pas toujours positive pour celui-ci et présente de nombreux défauts.

Les désavantages du collier anti-aboiement

De nombreux vétérinaires et experts canins ne recommandent pas l’utilisation du collier pour chien anti-aboiement, comme notre ami comportementaliste Rémi Guérin, et ce n’est pas pour rien. Il existe de nombreux effets secondaires non désirables pour le chien :

  • Le chien peut mal comprendre : il est possible qu’il ne comprenne pas bien la raison de ces décharges et que celles-ci intensifient son stress et son anxiété
  • La sur-utilisation n’est pas bonne : éduquer un chien demande de la patience et de la persévérance. L’éducation peut aussi être une étape frustrante qui peut être facilitée par l’utilisation d’objets comme les colliers électriques. Cependant, il est très probable que le maître abuse de cet outil d’éducation, ce qui n’est logiquement pas bon pour sa relation vis à vis du chien et la santé mentale de ce dernier.
  • Le stress provoqué peut être contre-productif : si le chien sait qu’une décharge l’attend au prochain aboiement, son niveau de stress peut augmenter et ses capacités d’apprentissage peuvent fortement diminuer.
  • Il n’est pas toujours efficace : chaque chien a une personnalité différente et le collier ne marche pas sur tous. Certains chiens pourraient se sentir trahis ou pourraient s’énerver encore plus lorsqu’ils reçoivent une décharge.
  • Votre chien peut se faire mal : il est possible que les décharges électriques lui provoquent des brûlures sur sa peau qui, dans le pire des cas, finissent par causer des nécroses.

Comprendre pourquoi votre chien aboie

Il faut comprendre que l’aboiement chez le chien est avant tout une forme de communication. Il en existe différents types (selon la fréquence ou la durée de ceux-ci) et il peut les utiliser pour nous avertir d’un potentiel danger, pour nous exprimer son angoisse, sa douleur ou tout simplement sa joie.

Ainsi, avant de se précipiter et d’acheter un collier électrique, il est important de comprendre pourquoi votre chien aboie. Si ses aboiements sont très fréquents et dérangeants et vous avez du mal à en identifier la cause, vous pouvez faire appel à un vétérinaire.

Lui faire comprendre qu’il doit arrêter d’aboyer

Votre rôle en tant que maître est aussi de lui apprendre à ne pas aboyer à tout moment et sans modération.

Il existe de nombreuses techniques pour faire comprendre à votre chien que l’aboiement incessant est quelque chose à éviter :

  • Ignorez-le : au lieu de vous énerver et de lui crier dessus, essayez de l’ignorer. S’il voit que vous ne réagissez pas quand il aboie, il risque de moins reproduire ce comportement dans le futur.
  • Éviter qu’il mal interprète votre réaction : si vous hurlez sur votre chien lorsqu’il aboie, il est possible qu’il assimile ceci à une réponse de votre part. Ne lui donnez pas non plus de sucreries ou gâteaux pour cesser son aboiement, il risque de penser que vous le récompensez.
  • Distrayez-le : si vous commencez à jouer avec lui lorsqu’il aboie, il est possible qu’il arrête et qu’il commence à s’amuser au lieu de déranger le voisinage. Le Kong est une bonne option pour que votre chien joue et se défoule.
  • Donnez-lui un ordre qu’il connaît et faites du renforcement positif : donnez-lui un ordre qu’il connaît déjà (“assis!”, “couché”…) pour qu’il mette ses aboiements en arrière plan et, s’il y obéit, offrez-lui une récompense.
Ne soyez jamais violent : certaines personnes punissent leur chien en utilisant la violence physique. En faisant ceci, vous causez de la peur, de l’agressivité et vous brisez ce lien que vous avez avec lui.

Conclusion

Faire recours à un collier anti-aboiement est une décision qu’il ne faut pas prendre à la légère. Avant d’en utiliser un, nous vous recommandons d’essayer de résoudre ses problèmes d’aboiements en l’éduquant et à travers des méthodes plus naturelles et humaines que nous avons décrites dans cette article.

Si vous n’y arrivez vraiment pas, vous pouvez toujours en parler avec votre vétérinaire ou faire appel à un comportementaliste, ces experts sauront vous aider et vous guider vers des options plus saines pour la santé physique et mentale de votre chien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wanimo publicité
Retour haut de page