Bouvier des flandres

Ce grand chien à l’allure un peu bourrue est un grand cœur sur quatre pattes. Il fera la joie de bien des propriétaires tant qu’il est bien dressé dès le départ. Une fois son éducation bien exécutée, son tempérament affectueux naturel prendra le dessus aisément. Ce gentil compagnon fera alors totalement partie de la famille.

Taille 59 à 68 cm
Poids 27 à 45 kg
Espérance de vie 10 à 12 ans
Perte de poils Faible
Besoin d'exercice Faible

Aperçu rapide du Bouvier des flandres

Personnalité

  • Ni trop timide, ni trop agressif
  • Calme
  • Généralement très doux
  • Adore les jeux

Physique

  • Court et trapu
  • Membres musclés et très puissants
  • Poil sec, mat et dur
  • Yeux foncés

Santé

  • Très solide et robuste
  • Aucun problème de santé particulier

La personnalité du Bouvier des flandres

Ni trop agressif, ni trop timide, le Bouvier des Flandres est généralement d’une humeur égale et calme. Cet animal, généralement très doux, doit tout de même apprendre à socialiser très jeune.

Si l’habitude de socialisation avec les autres animaux et les humains est développée très jeune, il l’assimilera très rapidement et s’en souviendra pour le restant de ses jours.

Formant généralement une excellente association avec les tout-petits, il adore leurs jeux et les enfants l’adorent ayant l’impression de jouer avec un grand toutou. Il a cependant besoin d’un dressage équilibré et cohérent mais exécuté tout de même avec douceur.

Il est très vif d’esprit et il apprend très rapidement. L’éducation n’est donc pas un problème mais elle doit tout de même être assez rigoureuse. Malgré ses allures un peu bourrues, c’est un grand sensible qui fera la joie des habitants de la maison par son courage, sa loyauté et son affection.

Le Bouvier des Flandres n’est pas vraiment d’un tempérament agressif mais il se méfie des inconnus et il a tendance à protéger les siens. Même s’il n’agit jamais à mauvais escient, il s’assurera de toujours protéger sa famille et se méfiera des dangers potentiels.

bouvier des flandres personnalité

Le physique de cette race

bouvier des flandres

D’un aspect plutôt court et trapu, il est fort et très solide et possède des membres musclés et très puissants donnant ainsi une impression de grande puissance dotée d’une allure tout de même assez légère. Son regard transpire l’intelligence, l’audace et une grande énergie. Au premier coup d’œil, sa fourrure donne l’impression qu’il est en peluche.

Taille

Entre 62 et 68 cm (24.41 à 26.77 pouces) pour le mâle
Entre 59 et 65 cm (23.23 à 25.59 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 35 et 45 kg (77.16 à 99.21 livres) pour le mâle
Entre 27 et 35 kg (59.52 à 77.16 livres) pour la femelle

Couleur

Le Bouvier des Flandres possède une robe pouvant varier entre le bringé, le fauve, le gris, le gris foncé (charbonné) et le noir. Sur sa poitrine, la race autorise également la possibilité d’avoir une étoile blanche.

Poil

Son poil est plutôt sec et il a tendance à être mat et dur. Le standard ne tolère aucunement un poil bouclé ou laineux mais il peut être ébouriffé sans être ni trop long, ni trop court.

Morphologie

Sa tête est très massive. Ses yeux sont de couleur foncée. Ses oreilles sont portées bien droites et elles sont de forme triangulaire. Sa queue est généralement coupée à la deuxième ou à la troisième vertèbre.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 1, section 2 et porte le #191

Les caractéristiques du Bouvier des flandres

Ce chien convient-il à votre mode de vie ?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d’un chien peut toutefois varier d’un individu à l’autre à l’intérieur d’une même race.

Découvrez si le Bouvier des flandres est votre chien idéal grâce à notre quiz.

Cela vous prendra moins de 3 minutes !

Faites le quiz
Vie en appartement
Bon premier chien
Supporte la solitude
Tolère le climat froid
Tolère le climat chaud
Affectueux
Amical avec les enfants
Amical avec les étrangers
Amical avec les autres animaux
Perte de poils
Niveau de bave
Facile d'entretien
Santé robuste
Facile à éduquer
Intelligent
Tendance à aboyer
Tendance à mordiller
Protecteur
Instinct à chasser une proie
Esprit aventurier
Niveau d'énergie
Intensité du jeu
Besoin d'exercice
Joueur

Prix d’achat et budget mensuel

Prix d’achat d’un chiot Bouvier des flandres : entre 600 € et 900 €
Ces prix d’achat sont purement indicatifs et peuvent varier selon l’éleveur

Conseils à propos de ce chien

Le Bouvier des Flandres est un excellent chien pour la famille. Il est protecteur, il aime jouer, il est sociable, il est calme et plein de douceur.

Il aime l’exercice et les enfants. C’est un compagnon idéal pour une famille possédant un grand jardin ou vivant à la campagne.

Il pourra ainsi jouir d’un grand espace et s’épanouir totalement au contact des jeux d’enfants et des activités familiales.

Il pourra vivre en citadin mais si son espace extérieur est suffisant pour lui permettre un exercice régulier.

Les citadins sans espace extérieur voulant posséder un tel chien doivent s’assurer de lui fournir la possibilité d’une promenade quotidienne avec la visite d’un parc canin ou autre de ce genre où il pourra bien dépenser son énergie.

La santé du Bouvier des flandres

La race n’est pas touchée par des problèmes de santé particuliers. Ce chien est très solide et très robuste et possède généralement une excellente santé. Certains spécimens peuvent être touchés par des problèmes oculaires, comme les cataractes, mais ce serait plutôt de niveau héréditaire.

Il suffit de s’assurer de la santé des parents à l’achat du chiot et le chien devrait jouir d’une bonne santé générale.

TOILETTAGE

Malgré sa robe touffue, ce superbe spécimen ne nécessite pas d’entretien particulier sauf un bon brossage une à deux fois par semaine. Le brossage doit s’effectuer en profondeur jusqu’à la peau afin d’éliminer toute possibilité de nœuds dans le poil. Cet entretien régulier à l’aide de la brosse adéquate à sa fourrure lui assurera une robe en santé.

Aucune règle n’est applicable mais, un bain par saison, c’est-à-dire environ quatre fois par année, aide également à conserver sa belle fourrure.

Les yeux et les oreilles doivent également être nettoyés régulièrement mais pas plus spécifiquement qu’une autre race. Un entretien régulier et normal lui convient tout à fait.

Son histoire et ses origines

Évidemment, comme son nom l’indique, il fait partie de la famille des bouviers. De la France ou de la Belgique, certains disent que la race est française tandis que d’autres affirment qu’elle est belge. Chose certaine, que ce soit du côté de la France ou de la Belgique, le Bouvier des flandres remarquable provient de la région des Flandres.

Ce grand chien athlétique mais à l’allure d’un véritable toutou serait issu d’un croisement entre un Griffon et un Berger de Beauce selon les Français mais pour les Belges, il proviendrait du Berger de Roules.

Grandement utilisé sur la ferme pour la traite, le barattage du beurre et la conduite des troupeaux de bovins, le Bouvier des Flandres fût jadis très populaire et apprécié pour son endurance au travail. Suite à la modernisation de la grande majorité des fermes, le bouvier se recycla en chien de garde, chien policier, chien de pistage et chien de défense.

Sa force physique hors du commun accompagné de ses grandes aptitudes mentales, son excellent flair, son intelligence remarquable et sa grande initiative en firent un chien hors pair grandement apprécié pour son excellent travail.

La race fût reconnue officiellement en 1912 mais la Première Guerre mondiale faillit la décimer au grand complet. Heureusement vers 1960, les éleveurs français et belges conclurent un accord qui fixa les critères de la race connue de tous aujourd’hui. Cette entente permit alors la survie du Bouvier des Flandres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wanimo publicité
Retour haut de page