Berger de Brie

Briard, Chien de berger français

Le Berger de Brie est un magnifique chien équilibré, doux, sociable et très gentil. Il adore jouer avec tous, grands ou petits. Cet excellent chien de recherche, cet auxiliaire de police, ce gardien des troupeaux et ce magnifique toutou familial est un chien hors pair devant toutefois être tenu bien en main par son maître. Après avoir été conçu pour le travail, le Berger de Brie est devenu aujourd’hui une très bonne race de chien de compagnie.

Taille 56 à 68 cm
Poids 30 à 40 kg
Espérance de vie 11 à 14 ans
Perte de poils Faible
Besoin d'exercice Faible

Personnalité

  • Sociable et affectueux
  • Gentil et doux
  • Calme et attentif
  • Courageux et joyeux

Physique

  • Robuste et rustique
  • Silhouette bien proportionnée
  • Allure toute poilue assez souple
  • Queue bien garnie

Santé

  • Aucune pathologie particulière
  • Généralement en bonne santé
  • Rarement malade

La personnalité du Berger de Brie

Sociable, affectueux, gentil, doux, calme, attentif, hardi, courageux et joyeux sont tous des qualificatifs le décrivant. Ce sage équilibré très courageux est également très réceptif au dressage.

D’une fiabilité à toute épreuve, il est toujours prêt à défendre les siens. Son instinct lui dicte naturellement sa conduite de protecteur. Aucun dressage n’est nécessaire pour développer sa mission de protecteur, elle est innée.

Comme il a une légère tendance à être légèrement entêté, il a besoin d’une éducation ferme et précoce. La position hiérarchique du chien dans la famille doit être clairement établie dès le départ pour qu’il comprenne bien où est sa place.

Il doit bien intégrer la cellule familiale et non en devenir le maître absolu.

berger de brie personnalité

Le physique de cette race

berger de brie

Chien robuste et rustique, le Berger de Brie possède une silhouette dotée d’une structure très bien proportionnée et bien musclée. Ce chien possède une allure toute poilue mais tout de même assez souple.

Taille

Entre 62 et 68 cm (24.41 à 26.77 pouces) pour le mâle
Entre 56 et 64 cm (22.05 à 25.20 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 30 et 40 kg (66.14 à 88.18 livres) pour le mâle
Entre 30 et 40 kg (66.14 à 88.18 livres) pour la femelle

Couleur

Sa robe est autorisée dans trois couleurs uniformes, soit le noir, le fauve et le bleu (gris).

Poil

Son poil ressemble à celui de la chèvre, il est long et sec et très flexueux (fléchi plusieurs fois).

Morphologie

Sa longue tête est forte. Ses yeux bien ouverts sont de couleur foncée. Ses oreilles sont portées d’une façon très droite. Sa truffe est toujours noire. Sa queue est bien garnie. Elle forme un crochet à l’extrémité et doit rester entière.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 1, section 1 et porte le #113

Les caractéristiques du Berger de Brie

Ce chien convient-il à votre mode de vie?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d’un chien peut toutefois varier d’un individu à l’autre à l’intérieur d’une même race.

Vie en appartement
Bon premier chien
Supporte la solitude
Tolère le climat froid
Tolère le climat chaud
Affectueux
Amical avec les enfants
Amical avec les étrangers
Amical avec les autres animaux
Perte de poils
Niveau de bave
Facile d'entretien
Santé robuste
Facile à éduquer
Intelligent
Tendance à aboyer
Tendance à mordiller
Protecteur
Instinct à chasser une proie
Esprit aventurier
Niveau d'énergie
Intensité du jeu
Besoin d'exercice
Joueur

Conseils à propos de ce chien

Ce magnifique chien ressemblant grandement à son ancêtre, le Barbet, possède de merveilleux attributs faisant de lui un excellent compagnon de vie pour à peu près tous les propriétaires.

Possédant d’excellentes aptitudes pour la garde et la défense, son instinct protecteur fait de lui un excellent chien de travail mais également un adorable chien de famille. Il est très sympathique et il adore jouer avec les enfants avec qui il est d’une grande patience.

Comme le Berger de Beauce, son cousin, il a besoin d’une bonne éducation ferme et sans faille afin de contrer son caractère fort et décidé ainsi que sa légère tendance à l’entêtement.

Ce merveilleux chien au fort tempérament doit être éduqué très jeune et le maître doit être constant et ferme tout au long de son apprentissage. Il est préférable d’être expérimenté en la matière pour bien réussir son éducation. Sa place dans la famille doit lui être apprise très tôt.

Adorant le grand air mais préférant de loin être avec les siens, le Berger de Brie ne doit pas être laissé à lui-même. Seul trop longtemps et trop souvent, il s’étiole et devient malheureux. Il peut alors devenir plus têtu et plus nerveux. La présence humaine est indispensable à son bonheur.

La santé du Berger de Brie

Aucune pathologie n’affecte la race. Ce chien très robuste possède généralement une excellente santé. Il est rarement malade.

TOILETTAGE

Contrairement à son semblable, le Berger de Bergame, le Berger de Brie nécessite un toilettage plus régulier et plus intense que son homologue canin.

L’apparence trompeuse nous dicterait plutôt le contraire mais le Berger de Brie ne doit pas être lavé trop souvent et il a besoin d’être brossé quotidiennement afin d’éviter les nœuds potentiels dans sa jolie toison.

Ses oreilles et ses ergots doivent également faire l’objet d’une surveillance régulière.

Son histoire et ses origines

L’origine du Berger de Brie remonterait apparemment au XIVe siècle. Il serait l’un des plus anciens chiens français même si ses origines ne sont pas connues avec certitude. Apparemment, même Charlemagne en aurait possédé un.

Selon la croyance générale, le Berger de Brie serait issu d’un croisement entre le Barbet, l’ancêtre du Caniche, et de très anciennes races de Berger, comme par exemple le Berger de Beauce.

Le Berger de Bergame étant très près du Berger de Brie, il est fort probable que les deux races possèdent des ancêtres communs.

Même s’il fut décrit en 1809 par l’abbé Rozier dans son très connu «Cours d’agriculture», ce n’est qu’en 1863 qu’il apparut en exposition pour la première fois. En 1897, le premier standard fut établi mais un deuxième le remplaça en 1909.

Il serait également à l’origine du Briard américain moderne car après la première guerre mondiale, certains spécimens de la race furent ramenés par les soldats américains aux États-Unis.

Formidable chien de berger, il est également utilisé régulièrement comme auxiliaire de police ainsi que pour les recherches dans toutes sortes de catastrophes. Les fonctions de chien de recherche et de chien de police lui siéent d’ailleurs à merveille.

De nos jours, il est également de plus en plus sollicité par les familles pour en faire partie comme membre à part entière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page