DogsPlanet » Santé » Salmonellose chez le chien : causes, diagnostic et traitement

Salmonellose chez le chien : causes, diagnostic et traitement

Auteur : Adel Saadoun, Docteur Vétérinaire

Chez l’être humain, la salmonellose est une maladie qui fait peur en raison de sa gravité et la difficulté de son traitement. Qu’en est-il du chien ? La salmonellose est-elle si grave chez votre animal de compagnie ? Dans certains cas, la salmonellose chez le chien est asymptomatique, c’est-à-dire que le chien est porteur mais ne manifeste pas de signes cliniques. Dans d’autres cas, le chien peut tomber malade et la maladie peut évoluer sans traitement.

Dans cet article, nous allons expliquer comment se transmet cette maladie, quelles sont les causes de la salmonellose chez le chien et comment la traiter. 

Salmonellose : c’est quoi ?

La salmonellose est une maladie bactérienne causée par la bactérie Salmonella. Il s’agit d’une zoonose, c’est-à-dire, une maladie qui peut se transmettre à l’homme.

La salmonella est une bactérie qui prolifère dans le système digestif du chien et dans la majorité des cas l’infection à la salmonella passe inaperçue, on dit dans ce cas que le chien est asymptomatique, car porteur de la bactérie sans qu’il en soit malade.

Toutefois, dans certains cas, la maladie peut avoir une évolution chronique avec l’apparition de symptômes, ce qui nécessite une prise en charge chez le vétérinaire.

Causes de la salmonellose chez le chien

Il faut savoir que la salmonellose est plus fréquente chez le chat que chez le chien. La raison est simple : il est connu que le chien chasse moins d’oiseaux que le chat. Or, les oiseaux ou les volailles en particulier sont des porteurs de la bactérie.

D’autre part, la salmonellose chez le chien peut être causée par des aliments ou des objets contaminés. En effet, la viande de volaille crue ou le contact avec des fientes de volailles peuvent être à l’origine de la contamination.

Symptômes de la salmonellose chez le chien

Les symptômes de la salmonellose chez le chien varient en fonction de l’individu contaminé, de son état de santé et de la quantité de bactéries ingérées. Dans la majorité des cas, l’infection à salmonella peut passer inaperçue ou avec quelques symptômes digestifs modérés : diarrhée, vomissement et une perte d’appétit. Dans ce cas de troubles modérés, il n’y a ni fièvre ni abattement.

Les cas les plus sévères de salmonellose chez le chien peuvent être observés chez les chiens dont l’immunité est fragile : les chiots, les chiens malades ou âgés. Dans ce cas, on peut observer :

  • Diarrhée hémorragique ;
  • Dégradation totale de l’état général ;
  • Douleurs abdominales ;
  • Déshydratation sévère ;
  • Troubles respiratoires ;
  • Septicémie.

Dans les cas les plus graves, la salmonellose peut être mortelle chez le chien.

Diagnostic de la salmonellose chez le chien

Si vous soupçonnez la salmonellose chez votre chien, il est conseillé de l’emmener chez le vétérinaire. Seul ce dernier est capable de réaliser un diagnostic précis et d’’établir un traitement précis.

Le diagnostic de la salmonellose chez le chien est basé sur l’examen clinique et sur l’analyse des selles. En effet, le vétérinaire vous posera quelques questions sur un éventuel contact entre votre chien et de la volaille pour confirmer une possible transmission avec ces oiseaux. D’autre part, le tableau clinique permet également d’orienter le diagnostic. Enfin, l’analyse des selles permettra de découvrir la présence de salmonella.

Salmonellose chez le chien : traitement

Dans le cas d’une atteinte modérée, aucun traitement n’est mis en place car le chien peut guérir spontanément après quelques jours de diarrhée légère. Dans le cas d’une atteinte sévère, le traitement est généralement symptomatique accompagnée d’une antibiothérapie qui consiste à lutter contre les salmonelles.

L’objectif du traitement est de restaurer les pertes occasionnées par les diarrhées et vomissements en réalisant des perfusions d’électrolytes. Un anti-diarrhéique pourra également être recommandé si la diarrhée est persistante.

Qu’en est-il de la prévention ?

Il n’existe pas de vaccin contre la salmonellose chez le chien. Il est donc important de prendre les mesures nécessaires afin de réduire les risques de contamination. Les mesures de prévention contre la salmonellose chez le chien sont :

  • Veiller à connaitre l’origine de la viande de volaille si votre chien a l’habitude d’en manger ;
  • Eviter que votre chien entre en contact avec les excréments des oiseaux,
  • Lavage régulier de sa gamelle ;
0 commentaires

Articles similaires

Publier un commentaire