crise cardiaque chien

La crise cardiaque chez le chien : causes et comment réagir

Chez l’homme, le terme crise cardiaque correspond à toute interruption subite de l’apport du sang au niveau du cœur en raison de l’obstruction d’une artère coronaire, on parle d’infarctus du myocarde.

Chez le chien, cette atteinte est rarissime. Cependant, il existe d’autres maladies cardiaques, notamment les myocardiopathies, qui provoquent des crises cardiaques chez le chien.

Votre chien peut-il avoir une crise cardiaque ? Comment réagir face à un arrêt cardiaque chez votre chien ?

Le point dans cet article.

Mon chien peut-il avoir une crise cardiaque ?

Chez le chien, la crise cardiaque telle comme elle est définie chez l’homme est rarissime voire inexistante. En effet, chez nos amis canins, un système de pontage se crée dès qu’un vaisseau coronaire se bouche, ce qui permet au sang de continuer à circuler empêchant ainsi la survenue de crises cardiaques chez le chien.

Il existe cependant des maladies cardiaques chez le chien qui peuvent provoquer l’arrêt du fonctionnement du cœur.

On parle donc, souvent, d’arrêts cardiaques chez le chien.

Arrêt cardiaque chez le chien : de quoi parle-t-on ?

L’arrêt cardiaque chez le chien n’est pas une maladie mais plutôt un syndrome ou un ensemble de symptômes qui s’expriment en conséquence de diverses maladies. Chez le chien, il se manifeste par un arrêt brutal du fonctionnement du cœur et des fonctions respiratoires entraînant le plus souvent un effondrement de votre animal.

Le pronostic vital dépend essentiellement de la rapidité de la prise en charge. En effet, sans prise en charge en quelques minutes après l’arrêt, le chien risque de mourir.

Les causes de l’arrêt cardiaque chez le chien

Dans la majorité des cas, l’arrêt cardiaque chez le chien est d’origine idiopathique, c’est-à-dire d’origine inconnue. Toutefois, parmi les causes les plus fréquentes de la crise cardiaque chez le chien, on peut citer :

L’arrêt cardiorespiratoire

Il est caractérisé par une absence de pouls et des mouvements respiratoires chez le chien. Ce dernier s’effondre brutalement et reste sur le sol. Ce problème cardiaque chez le chien est généralement causé par une arythmie (contraction anormale, rythme cardiaque élevé ou bas ou baisse du débit sanguin vers le cœur).

Ce syndrome peut avoir différentes origines parmi lesquelles : les infections bactériennes, virales, corps étrangers, noyade ou intoxication.

Il est nécessaire de réagir en urgence car des séquelles cérébrales peuvent survenir au bout de 3 minutes sans prise en charge, et la mort du chien peut survenir au bout de 7 minutes.

La syncope cardiaque

Caractérisée par une chute brutale et subite de votre animal de compagnie. Elle dure généralement quelques secondes et le chien se récupère normalement.

Cependant, elle peut évoluer vers un arrêt cardiorespiratoire causant l’arrêt cardiaque. Diverses affections cardiaques peuvent être à l’origine de la syncope cardiaque chez votre chien et une prise en charge rapide est nécessaire.

Prédispositions génétiques

Certaines races sont plus prédisposées à des problèmes cardiaques provoquant des arrêts cardiaques chez le chien. Il s’agit notamment des races de grande taille qui ont des prédispositions héréditaires à développer des myocardiopathies, notamment les Cardiomyopathies Arythmogènes du Ventricule Droit (ARVC), elle est fréquente chez les chiens de race : Boxer, Cavalier King Charles Spaniel ou le Dobermann.

Œdème aigu du poumon (OAP) :

Causé généralement par une insuffisance cardiaque chez le chien, l’OAP est un syndrome qui peut provoquer la mort s’il n’est pas pris en charge rapidement.

Les difficultés respiratoires sous forme de crises et la toux sont ses principales manifestations cliniques. Face à ces symptômes, il est important d’emmener en urgence votre chien chez le vétérinaire.

Symptômes d’une crise cardiaque chez le chien

Les principaux symptômes d’une crise cardiaque chez le chien sont :

  • La toux ;
  • L’essoufflement accentué par l’effort ;
  • Fatigue et refus de se promener ;
  • La syncope ;
  • Convulsions dans certains cas.

Il est important de savoir que la majorité des chiens ne manifestent pas ou peu de symptômes évocateurs d’une crise imminente. Elle est donc difficile à anticiper.

Cependant, les signes ci-dessus peuvent vous orienter à emmener votre chien chez le vétérinaire. C’est au cours d’une visite que le vétérinaire détectera des troubles cardiaques en détectant des bruits cardiaques.

Comment réagir face à une urgence cardiaque de mon chien ?

Il faut savoir que la crise ou l’arrêt cardiaque est une urgence vétérinaire. Il est impératif d’emmener votre chien chez le vétérinaire s’il est victime d’une attaque.

Si le chien est toujours conscient, il est strictement déconseillé de lui donner de l’eau ou de la nourriture car il risquera de s’étouffer. Prévenez les urgences vétérinaires de votre arrivée, ceci pourra faire gagner du temps à votre chien.

Dans le cas où votre chien est inconscient et que vous n’êtes pas formé aux techniques de réanimation, ne réalisez pas de massage cardiaque, vous risquerez d’aggraver la situation. Couvrez le chien dans une couverture et emmenez le chez les urgences vétérinaires.

Dans tous les cas, si vous soupçonnez le moindre symptôme d’un arrêt ou d’une crise cardiaque, adressez-vous en urgence chez le vétérinaire, car chaque minute de gagnée est une minute qui pourra sauver votre animal de compagnie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wanimo publicité
Retour haut de page