pansement chien

Comment faire un pansement/bandage à son chien ?

Vous l’avez surement constaté, les blessures chez le chien, même bénignes, sont assez fréquentes. En particulier si votre chien est joueur et très actif.

Dans ces cas-là, il est nécessaire de savoir réagir et de réaliser des protections pour non seulement protéger la plaie des léchages de votre chien mais aussi pour éviter les complications au niveau de la blessure. En effet, un bandage mal fait peut se transformer en sorte de garrot ou provoquer une surinfection.

Dans cet article, nous vous expliquerons pourquoi il est important de bien faire un pansement et vous découvrirez les techniques simples pour réaliser un bandage efficace pour votre chien.

Qu’est-ce qu’un bandage/pansement ?

Un pansement est un outil de protection d’une plaie qui permet à celle-ci d’être protégée des micro organismes du milieu extérieur. Le bandage permet à un pansement de se maintenir au niveau de la plaie. On parle de bandage également pour une attelle dans le but d’immobiliser un membre victime d’une fracture, par exemple.

Il existe plusieurs types de bandages :

  • Bandage croisé : utilisé lors d’un bandage d’une patte de votre chien. Il permet le maintien d’un pansement sur plaie cutanée et superficielle.
  • Bandage circulaire : utilisé lors d’un bandage abdominal par exemple. Il est inutile de le croiser car le chien l’atteint difficilement.
  • Bandage de contention : correspond à un bandage circulaire d’un membre fracturé en entourant ce dernier de 4 atèles dans le but de l’immobiliser avant l’intervention du vétérinaire.

Pansements pour son chien : pourquoi est-ce important de bien les faire ?

Savoir réaliser un pansement pour votre chien est très important pour éviter toute complication au niveau de la plaie et permettre à votre chien une guérison rapide et sans séquelles.

En effet, un pansement ou un bandage mal réalisé peuvent se transformer en garrot et couper la circulation sanguine à son niveau, ce qui empêche ainsi une bonne vascularisation de la zone et provoquer ainsi une nécrose des tissus et une mauvaise cicatrisation.

Par ailleurs, sachant que la peau du chien est lisse, les propriétaires ont tendance à serrer le bandage afin de tenir ce pansement sur leurs chiens.

Matériel et techniques

Afin de réaliser un pansement efficace, vous avez besoin de :

  • Ciseaux désinfectés ;
  • Une compresse ;
  • Bande à gaze,
  • Un produit désinfectant ;
  • Du sparadrap ;
  • Du coton.

Avant de réaliser le pansement

Avant de réaliser le pansement, il est important de préparer et de désinfecter la plaie. Il s’agit d’une étape très importante. Si la plaie est couverte de poils, vous pouvez la raser.

  1. Nettoyez la plaie à l’aide d’eau.
  2. Utilisez une lotion antiseptique sans alcool via une compresse à usage unique.
  3. Laissez ensuite sécher avant de réaliser le bandage.

Faire le bandage

Pour le bandage d’une patte de votre chien, un bandage croisé suffit. Il s’agit d’envelopper la patte en question dans du coton avant d’enrouler de la bande à gaze. La technique consiste à entourer la patte d’un tour normal suivi d’un tour de biais vers le haut ensuite d’un tour normal et répétez ainsi l’opération. A la fin, fixez ce bandage à l’aide du sparadrap.

Dans le cas d’un bandage circulaire, enroulez tout autour de la région blessée une bande large. Il est important de veiller à ce que l’épaisseur de la bande soit le même partout et également à ne pas trop serrer le bandage pour éviter de provoquer des problèmes respiratoires.

A la fin, il est important de protéger le pansement en mettant une collerette sur la tête de votre chien pour éviter qu’il l’arrache ou bien une chaussette, si la collerette est contraignante.

Dans tous les cas, il est déconseillé de trop serrer le bandage, il suffit de le poser sur la peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wanimo publicité
Retour haut de page