mon chien a avalé un objet

Que faire si mon chien a avalé un objet ?

Tous les propriétaires de chiens ont certainement déjà vu leurs animaux de compagnie avaler un objet avec lequel ils jouaient quelques instants avant. Cela arrive fréquemment et constitue un motif de consultation récurrent chez le vétérinaire.

Si ce comportement est habituel chez votre chien, on parle de pica. Lorsque l’animal est jeune, l’empêcher de goûter et de mâcher tout et n’importe quoi peut s’avérer difficile. Ce comportement a tendance à se dissiper avec l’âge.  Bouchon, plastique, chaussette, débris végétaux ou morceaux de verre, tout type d’objet peut être tentant et peut être avalé, ce qui n’est pas sans danger pour sa santé.

Votre chien a-t-il avalé un corps étranger ? Tousse-t-il comme si quelque chose est coincé dans sa gorge ? Dans cet article, nous vous parlerons des risques encourus par l’ingestion d’un corps étranger, les signes permettant de reconnaître que votre chien a avalé un objet et que faire face à ce problème.

Un corps étranger : de quoi parle-t-on ?

Dans le jargon vétérinaire, on désigne par corps étranger tout objet non comestible venu de l’extérieur vers l’intérieur de l’organisme d’un animal. Ces corps étrangers peuvent se trouver au niveau du tractus digestif (gorge, pharynx, œsophage, estomac ou intestins) comme ils peuvent se trouver au niveau d’une plaie par exemple. Dans notre article, nous nous intéresserons aux cas où le chien a avalé un objet.

Il est utile de savoir que les chiens sont plus enclins à ingérer des objets que les chats.

Mon chien a avalé un objet : quels risques ?

Votre chien a avalé une chaussette ? Un morceau de plastique ? Réagissez le plus tôt possible. En effet, l’ingestion d’un objet ne doit pas être ignorée car les risques pour sa santé sont élevés.

En fonction de l’objet avalé, votre animal peut faire face à :

  • Un empoisonnement : dans le cas d’ingestion de piles, de batteries, médicaments humains, plantes ou des produits chimiques.
  • Troubles digestifs : qui peuvent aller de simples irritions de l’estomac provoquant des diarrhées et des vomissements à des risques plus graves avec formation de bouchons provoquant des occlusions soit partielles ou totales des intestins.

Cette obstruction provoque l’arrêt complet du transit et l’arrêt de progression des matières fécales. Si l’objet en question est pointu, il peut provoquer une perforation entrainant une péritonite.

  • Infections parasitaires : Si l’objet ingéré est contaminé par des larves ou des œufs de parasites, le chien peut contracter des infections parasitaires.

Dans certains cas, si l’objet ingéré est de petite taille par exemple des bouts de tissu, des petits jouets, il peut être évacué par les voies naturelles.

Symptômes d’un chien qui a avalé un objet

Il est généralement difficile de détecter ce que le chien a avalé voire s’il a avalé un objet. Les symptômes peuvent varier et sont généralement non spécifiques. Toutefois, il existe des symptômes qui peuvent vous faire soupçonner l’ingestion d’un corps étranger.

En fonction de la localisation de l’objet avalé, le chien peut manifester les symptômes suivants :

Corps étranger au niveau de l’estomac :

  • Dégradation de l’état général s’il n’y a aucune prise en charge :
  • Irritation de l’estomac, diarrhée ou constipations, vomissements ;
  • Gastrite ;
  • Baisse d’appétit ;

Corps étranger au niveau des intestins :

  • Occlusion intestinale ;
  • Abattement ;
  • Douleur abdominale importante ;
  • Absence de selles ;
  • Vomissements ;
  • Fièvre dans le cas de péritonite.

Corps étranger au niveau de l’œsophage :

Un objet avalé et coincé au niveau de l’œsophage du chien peut provoquer une détresse respiratoire par compression de la trachée. Le chien est dans l’incapacité de s’alimenter et peut présenter une anorexie si aucune prise en charge n’est effectuée.

Si vous observez ces symptômes ou que vous soupçonnez votre chien d’avoir ingéré un objet, il est recommandé de l’emmener rapidement chez le vétérinaire car une prise en charge rapide améliore le pronostic.

Comment réagir face à un chien qui a ingéré un corps étranger ?

Si vous avez un chien, vous allez surement être confronté un jour à l’ingestion d’un corps étranger par celui-ci. Il est donc important de savoir ce que vous devez faire.

Si l’objet avalé est non comestible mais non toxique (crottes, terre, végétaux, pierre, tissu, ou un petit jouet), laissez faire la nature en surveillant si le corps étranger est évacué dans les excréments et en veillant à le vermifuger tous les 2 mois au lieu de 6 si ce comportement devient une habitude.

S’il s’agit de l’ingestion d’un objet solide accompagné de symptômes de diarrhée, vomissements et de douleurs, ne tentez pas de faire vomir votre chien car la remontée de l’objet pourrait faire plus de dégâts. Contactez dans ce cas un vétérinaire pour vous guider.

Dans certains cas, le chien peut tousser comme s’il avait quelque chose de coincé. Ceci arrive lors de l’ingestion d’un corps étranger même léger comme une poussière et qui vient irriter la gorge. Il peut également s’agir d’insuffisance cardiaque ou de collapsus trachéal, vous devez emmener votre animal de compagnie chez votre vétérinaire pour réaliser un diagnostic et établir un traitement.

Il est important de réagir rapidement face au moindre soupçon d’ingestion d’un objet par votre chien et de l’emmener chez le vétérinaire car une prise en charge rapide permet de réduire les risques.

Comment empêcher mon chien d’avaler des objets ?

Si ce comportement est récurrent, il est important de vous adresser à un vétérinaire pour déterminer si la cause est médicale ou comportementale. Des analyses du sang ou des selles peuvent être recommandées pour écarter toute cause médicale.

Si cette habitude est d’origine comportementale, l’éducation du chien est essentielle en particulier s’il s’agit d’un chiot. Orientez-vous vers un éducateur canin pour établir un programme de rééducation. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wanimo publicité
Retour haut de page