Accueil » Alimentation » L’alcool et ses dangers pour le chien

L’alcool et ses dangers pour le chien

Auteur : Rémi

Non, on ne peut pas donner de l’alcool à son chien. Ses effets sont identiques que chez l’être humain mais sont plus rapides en raison de sa taille. Il est aussi dangereux à cause de la fragilité de l’organisme et du foie du chien.

Et lorsqu’on parle d’alcool, on parle des alcools alimentaires contenant l’éthanol présent dans les boissons alcoolisées ou certains fruits fermentés mais aussi du méthanol présent dans de nombreux produits tels les désinfectants, les parfums, les colorants ou les peintures.

Découvrez dans cet article les dangers de l’alcool chez le chien, les symptômes d’une intoxication à l’alcool et que faire si votre toutou en a avalé.

Alcool chez le chien : où réside le danger ?

L’éthanol est l’alcool alimentaire le plus courant dans nos boissons alcoolisées (bière, vin, cocktails, whiskey ou vodka) qui peuvent intoxiquer le chien.

Il y en a également dans les fruits fermentés ou en voie de dégradation qui se trouvent dans les déchets et les poubelles. La pâte à pain est également un aliment apprécié des chiens mais qui s’avère très dangereux pour eux.

En effet, cette pâte contient du levain, une levure qui provoque des réactions chimiques au niveau de l’estomac qui entraînent la production d’alcool. Ces réactions sont non seulement dangereuses à cause de l’alcool mais également à cause des lésions qu’elles peuvent provoquer du fait du gonflement dans l’estomac.

D’un autre côté, le vin par exemple, est une boisson extrêmement dangereuse pour le chien car non seulement elle contient de l’alcool mais elle est fabriquée à partir de raisins, fruits toxiques pour le chien.

Comme chez l’homme, l’alcool peut provoquer divers signes cliniques comme la titubation, la somnolence et les troubles de l’incoordination. Le danger chez le chien réside notamment dans le fait que ce dernier est de petite taille par rapport à l’être humain et une petite quantité peut s’avérer dangereuse.

Un autre type d’alcool peut également empoisonner le chien, il s’agit du méthanol. Il est présent dans divers produits industriels et cosmétiques comme les parfums, les désinfectants, la peinture ou des liquides lave-glaces.

Il est donc strictement déconseillé de donner de l’alcool à votre animal.

Quelles sont les quantités d’alcools toxiques et mortelles chez le chien ?

Les quantités d’alcools toxiques chez le chien ne sont pas précisément définies mais même les plus petites peuvent être dangereuses. Les doses toxiques dépendent de la taille du chien, et du taux d’alcool présent dans le produit ingéré.

En règle générale, on suggère que la dose mortelle d’alcool chez le chien est de 15 ml d’alcool à 40% par kilogramme de poids corporel pour l’éthanol et de 4 à 8 ml de méthanol par kilogramme de poids corporel.

A titre d’exemple, 3-4 verres de vin à 12% d’alcool peuvent provoquer la mort chez le chien de 10 kg.

Symptômes d’une intoxication alcoolique chez le chien

Les premiers symptômes d’une intoxication alcoolique chez le chien apparaissent 30 à 60 minutes après l’ingestion car l’absorption de l’alcool par le système digestif du chien est très rapide par rapport à l’homme.

L’alcool touche directement le système nerveux central et le métabolisme de l’organisme de l’animal.

Les symptômes de l’intoxication à l’alcool peuvent être nerveux, digestifs, respiratoires et cardiaques. Parmi les symptômes nous pouvons observer :

  • Des troubles de la coordination et une désorientation ;
  • Des vomissements si la quantité ingérée est importante ;
  • Aboiements excessifs ;
  • Abattement ;
  • Difficultés à respirer ;
  • Polyurie-polydipsie ;
  • Hypothermie ;
  • Hypoglycémie ;
  • Des troubles cardiaques.

Dans les cas les plus sévères d’intoxication, un coma éthylique peut être provoqué et peut entraîner la mort de l’animal.

Il faut savoir que l’élimination de l’alcool par le foie du chien dépend essentiellement de la taille de celui-ci. Il faut donc être extrêmement vigilant si vous avez un chien de petite taille.

Mon chien a bu de l’alcool : que faire ?

Il n’existe pas un antidote pour lutter contre l’intoxication alcoolique chez le chien. La première chose à faire si votre chien a ingéré de l’alcool est d’appeler immédiatement un vétérinaire ou un centre antipoison.

Avant d’arriver chez le vétérinaire, vous pouvez tout de même hydrater votre animal, en particulier s’il a ingéré une pâte à pain afin de ralentir sa fermentation.

En règle générale, le pronostic vital est bon sauf si la quantité ingérée est importante ou si votre chien est en coma éthylique. Le vétérinaire recommandera une surveillance de quelques heures et réalisera un traitement symptomatique.

En résumé, il est strictement interdit de donner de l’alcool à votre chien. Eloignez-le le plus loin possible les produits contenant de l’alcool de la portée de vos animaux de compagnie.

Articles similaires

Publier un commentaire