Boxer

Le boxer est un chien magnifique. Son allure athlétique et son air un peu bête lui confère un style tout à fait attachant. Il est très facile de trouver cette race un peu partout. Cependant dû à ses ancêtres au caractère plutôt agressif, il est important de s’assurer de bien choisir son chiot afin d’éviter les surprises.

Taille
53 à 63 cm
Poids
25 à 32 kg
Espérance de vie
10 à 12 ans
Perte de poils
Élevée
Besoin d'exercice
Très élevé

Aperçu rapide du Boxer

Physique

  • Ossature puissante
  • Robuste et élégant
  • Allure très noble
  • Poil brillant, dur, ras et très serré.

Personnalité

  • Affectif et calme
  • Méfiant envers les inconnus
  • Adore jouer et les grands espaces
  • Excellent caractère

Santé

Il s'agit avant tout d'un chien assez sain, mais ils ne sont pas à l'abris de plusieurs problèmes de santé dont les maladies cardiaques et glandulaires ainsi que les problèmes digestifs et d'articulations.

Publicité

Physique du Boxer

Boxer

Le boxer a une ossature puissante et un aspect ramassé.

C’est un chien élégant et très robuste. Ce chien prognathe se caractérise justement par le fait que sa mâchoire inférieure soit plus avancée. C’est un standard prescrit dans la race. Tout en muscles, le boxer possède d’ailleurs une allure très noble.

Taille : Entre 57 et 63 cm (22 à 25 pouces) pour le mâle.
Entre 53 et 59 cm (21 à 23 pouces) pour la femelle.
Poids : Entre 27 et 32 kg (60 à 71 livres) pour le mâle.
Entre 25 et 29 kg (55 à 64 livres) pour la femelle.
Couleur : La robe du boxer est bringée ou fauve accompagnée d’un masque noir et de marques blanches.
Poils : Le poil de sa robe est brillant, dur, ras et très serré.
Morphologie : Le boxer possède une tête large mais très bien proportionnée. Les yeux sont très foncés mais d’une taille ni trop petite ni trop grande, jusque parfaite pour son crâne. Les oreilles attachées haut descendent contre la joue lorsqu’elles sont au repos. La truffe est noire. Sa queue laissée naturelle est attachée haut.

Le boxer, selon la nomenclature FCI, appartient au Groupe 2, section 1 et porte le #144.

Personnalité du Boxer

Ce molosse au cœur tendre est très calme et affectif. Même s’il demeure assez méfiant envers les inconnus, le Boxer est d’une docilité extrême avec son maître et avec les enfants. Il est très câlin, affectueux et très doux même s’il peut devenir redoutable envers les étrangers s’ils sont menaçants pour sa famille.

Il adore jouer et il appréciera les grands espaces. Ce n’est pas un loup solitaire et il a besoin de la présence et de l’attention de sa famille pour être heureux. Ce chien très équilibré possède un excellent caractère. C’est un ami et un compagnon hors pair.

Malgré sa grande docilité, il est important de le dresser très jeune et d’établir clairement qui est le maître. Son dressage n’est pas de tout repos et il doit savoir très tôt qu’il ne peut se permettre de désobéir car il aura tendance à demeurer un peu plus têtu si son dressage n’est pas adéquat.

Boxer

Caractéristiques du Boxer

Ce chien convient-il à votre mode de vie?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d'un chien peut toutefois varier d'un individu à l'autre à l'intérieur d'une même race.

Publicité
Vie en appartement 4 /5
Bon premier chien 3 /5
Supporte la solitude 1 /5
Tolère le climat froid 2 /5
Tolère le climat chaud 1 /5
Affectueux 5 /5
Amical avec les enfants 4 /5
Amical avec les étrangers 4 /5
Amical avec les autres animaux 3 /5
Perte de poils 4 /5
Niveau de bave 2 /5
Facile d'entretien 5 /5
Santé robuste 2 /5
Facile à éduquer 4 /5
Intelligent 4 /5
Tendance à aboyer 3 /5
Tendance à mordiller 2 /5
Protecteur 5 /5
Instinct à chasser une proie 3 /5
Esprit aventurier 3 /5
Niveau d'énergie 5 /5
Intensité du jeu 5 /5
Besoin d'exercice 5 /5
Joueur 5 /5

Les caractéristiques sont évaluées sur une échelle de 1 à 5
où 5 signifie qu'elle est très présente chez cette race.

Adoption du Boxer

Aspects à connaître avant d'adopter un boxer

  • chien boxer dans la neige

    Hiver comme été s’il dispose d’un abri adapté à ses besoins, ce cœur tendre peut vivre dans le jardin. Cependant comme il adore la présence des humains, il sera beaucoup plus heureux dans le confort du foyer entouré de sa famille.

  • chien boxer qui boit de l'eau

    Il adore l’exercice et le temps frais. Il sera d’une très grande endurance en température adéquate mais sa résistance diminuera grandement en temps de grande chaleur ou de belles journées très ensoleillées. Il faut alors être prudent lors des exercices et bien veiller à son hydratation.

  • chien boxer en laisse

    Ce chien au caractère merveilleux doit tout de même être dressé afin de s’assurer qu’il reste avant tout un gentil compagnon familial. Ce chien à l’air brutal mais au cœur très tendre peut très bien s’adapter à toutes les situations tant et aussi longtemps qu’il peut compter sur la présence de sa famille.

Photos du Boxer

chien boxer couché
face du chien boxer
chien boxer dans le champs
chien boxer assi
chien boxer sur le bord de l'eau
chien boxer qui cours
langue du chien boxer
chien boxer à toute vitesse

Santé du Boxer

Dû à son physique avec ses narines aplatis et ses fosses nasales courtes, le boxer a plus de difficulté lors de grande chaleur. Il est préférable de ne pas le laisser dans la voiture ni de le faire courir lorsqu’il fait très chaud car des problèmes respiratoires peuvent alors survenir.

La dysplasie de la hanche peut parfois l’atteindre. Même si ce ne sont pas tous les chiots qui en sont atteints, il est préférable de s’informer sur les gènes des parents à l’achat d’un chiot. D'autres problèmes articulaires comme l'arthrose et la spondylose peuvent être rencontrés.

Les boxers peuvent également être touchés par des problèmes cardiaques. La sténose aortique et la cardiomyopathie sont les problèmes principaux problèmes cardiaques rencontrés. Le boxer n'échappe malheureusement pas aux problèmes digestifs et aux problèmes de peaux. Il faut absolument éviter les coups de soleil.

Les maladies thyroïdiennes touchent particulièrement, plus que les autres races, le boxer. L’hypothyroïdie est la maladie glandulaire la plus fréquente chez le boxer.

Entretien

Le boxer ne nécessite aucun entretien particulier. Sa robe à poil ras facilite grandement la tâche de son maître. Il ne perd pas vraiment ses poils mais il a une légère tendance à baver, surtout le mâle.

Histoire du Boxer

Faisant partie de la famille des molosses, le boxer est d’origine allemande. La race est tout de même assez récente. Obtenue il y a environ un siècle à peine, elle fût le résultat de plusieurs croisements. Ce n’est que vers 1895 que la race fût officiellement établie et inscrit dans le livre sur les origines de cette race. Pendant longtemps, hormis en Allemagne, la race demeure peu connue même après la Seconde Guerre Mondiale.

Ayant comme ancêtre le Bullenbeisser devenu par la suite le Bierboxer suite à de multiples croisements, le boxer est issu d’un croisement entre un Bouledogue Anglais et un Bierboxer germanique. Le Bierboxer étant devenu très agressif, le mélange obtenu avec le Bouledogue Anglais ramena le boxer à une race canine plus douce et plus stable. Le Bouledogue Anglais du temps était vaillant et moins paresseux que celui d’aujourd’hui ce qui contribua à rendre la race du boxer vive et agile tout en combinant le côté doux et affectueux du Bouledogue Anglais mais également son petit côté un peu paresseux.

Le boxer d’antan fût longtemps utilisé pour les combats et la chasse aux ourses, dû à sa grande force musculaire et à son agilité. Le boxer d’aujourd’hui a conservé sa force et sa musculature d’autrefois mais il est devenu un compagnon doux et fidèle très apprécié pour son bon caractère.