Berger belge

Malinois, Groenendael, Laekenois, Tervueren, Belgian Shepherd Dog

Le Berger belge, peu importe la variété, peut avoir des relations merveilleuses ou très difficiles avec son maître. L’ABC du maître parfait n’existant pas vraiment, le chien et le maître devront apprendre à bien se connaître mais en tout temps, le maître doit rester le maître et ne jamais laisser le chien devenir le chef. Même s’il possède toutes les aptitudes nécessaires pour devenir un excellent chien de garde, il est très malheureux laissé seul dans un garage ou un entrepôt pour y monter la garde. La solitude le rend agressif et nuit considérablement à la race. Cet excellent chien est né pour être et rester le meilleur ami de l’homme en tout temps. Il en a toutes les qualités et tout le potentiel.

Taille 56 à 66 cm
Poids 20 à 30 kg
Espérance de vie 12 à 14 ans
Perte de poils Élevée
Besoin d'exercice Élevé
Pays d’origine Belgique

Aperçu rapide du Berger belge

Personnalité

  • Intelligent
  • Fougueux et actif
  • Gentil et très résistant
  • Tantinet jaloux et susceptible

Physique

  • Très bien proportionné
  • Silhouette harmonieuse
  • Musculature forte
  • Allure rustique

Santé

  • Rustique, robuste et très solide
  • Aucune pathologie particulière
  • Rarement malade

La personnalité du Berger belge

Intelligent, rapide, fougueux, actif, gentil et très résistant, le Berger belge est également impulsif, excité et même un tantinet jaloux et susceptible.

Ce grand cœur sur quatre pattes sera un exceptionnel compagnon qui demande beaucoup d’affection et de présence de la part des siens. Il a constamment besoin du contact de sa famille humaine. Il est très fidèle et il est habituellement le chien d’un seul maître.

Son excellente généalogie en fait un chien exceptionnel facile à dresser. Il peut s’adapter à toutes les situations, à tous les types de travail et à tous les genres de propriétaires. Son éducation devra être précoce, ferme mais tout en douceur et empreinte de respect. Une fois adapté, il sera fidèle à sa famille à jamais.

Le physique de cette race

berger belge

Très bien proportionné, le Berger belge est un chien à la silhouette harmonieuse alliant élégance et puissance. D’une taille moyenne, sa musculature est forte lui conférant une allure rustique qui n’est pas sans rappeler celle de son cousin le Berger allemand.

Taille

Entre 61 et 66 cm (24.02 à 25.98 pouces) pour le mâle
Entre 56 et 61 cm (22.05 à 24.02 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 25 et 30 kg (55.12 à 66.14 livres) pour le mâle
Entre 20 et 25 kg (44.09 à 55.12 livres) pour la femelle

Couleur

Le Berger belge comprend aujourd’hui quatre variétés de robe et de poil. Même si l’apparence laisse croire à quatre races différentes, il ne s’agit que de quatre variétés d’une seule et même race. Toutes les autres caractéristiques sont identiques.

Groenandael
La robe est noire et le poil est long.

Tervueren
La robe est d’une couleur fauve charbonnée de gris et le poil est long.

Malinois
La robe est d’une couleur fauve et charbonné, elle est dotée d’un masque noir et son poil est court.

Laekenois
La robe est d’une couleur fauve avec de légères traces charbonnées et son poil est dur.

Poil

Morphologie

La longue tête est bien ciselée et d’une largeur moyenne bien proportionnée. Les yeux d’une couleur foncée sont d’une grandeur moyenne. Les oreilles triangulaires sont droites et raides. La truffe est noire. La queue est d’une longueur moyenne également et elle est soulevée en action et pendante au repos.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 1, section 1 et porte le #15

Les caractéristiques du Berger belge

Ce chien convient-il à votre mode de vie ?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d’un chien peut toutefois varier d’un individu à l’autre à l’intérieur d’une même race.

Découvrez si le Berger belge est votre chien idéal grâce à notre quiz.

Cela vous prendra moins de 3 minutes !

Faites le quiz
Vie en appartement
Bon premier chien
Supporte la solitude
Tolère le climat froid
Tolère le climat chaud
Affectueux
Amical avec les enfants
Amical avec les étrangers
Amical avec les autres animaux
Perte de poils
Niveau de bave
Facile d'entretien
Santé robuste
Facile à éduquer
Intelligent
Tendance à aboyer
Tendance à mordiller
Protecteur
Instinct à chasser une proie
Esprit aventurier
Niveau d'énergie
Intensité du jeu
Besoin d'exercice
Joueur

Prix d’achat et budget mensuel

Prix d’achat d’un chiot Berger belge : entre 500 € et 1000 €
Ces prix d’achat sont purement indicatifs et peuvent varier selon l’éleveur
Budget mensuel à consacrer à un Berger belge: 110 €
Le budget mensuel inclut les dépenses moyennes en nourriture et produits d’entretien (toilettage, produits antiparasites…)

Conseils à propos de ce chien

La fermeté, le sang-froid, le calme et beaucoup d’amour sont les soins essentiels à prodiguer à ce beau grand chien. Cet animal au grand cœur a besoin d’être aimé et respecté. Son tempérament ardent doit être contrôlé mais il ne supporte pas brutalité ou la violence.

Tendre, joueur, gai, affectueux, plein d’entrain et très fidèle, ce superbe spécimen ne survivra pas à l’abandon par son maître. Une fois adopté, il lui reste fidèle à vie et a énormément de difficulté à s’en séparer. Il peut même devenir jaloux et possessif à l’occasion.

C’est un excellent gardien qui peut facilement devenir agressif s’il est laissé à lui-même au bout d’une chaîne. Son attitude vis-à-vis les étrangers dépendra de son éducation et de l’attitude du maître. Si le chien est bien élevé, son attitude sera calquée sur celle du maître. Si son éducation a été négligée, il peut n’en faire qu’à sa tête.

La santé du Berger belge

Rustique, robuste et très solide ce superbe chien n’a aucune pathologie particulière et il est rarement malade. Le Berger belge, toutes catégories confondues, jouit généralement d’une excellente santé et d’une bonne longévité.

TOILETTAGE

Sa belle fourrure nécessite un bon brossage hebdomadaire. Selon la variété du poil et de la robe, l’entretien peut varier mais d’une façon générale, un brossage régulier fait amplement l’affaire dans son cas. Aucun autre entretien particulier n’est nécessaire pour le Berger belge.

Son histoire et ses origines

En Belgique vers la fin des années 1800 existait une grande variété de chiens conduisant les troupeaux dont les robes étaient totalement diversifiées.

Afin de préciser un peu les races et mettre un peu d’ordre dans toute cette meute de chiens diversifiés, certains cynophiles se laissèrent guider à l’époque par le A. Reul, professeur de l’école de Médecine Vétérinaire de Cureghem qui est aujourd’hui considéré comme le véritable fondateur et le pionnier en ce qui concerne le Berger belge.

La race naquit donc officiellement entre les années 1891 et 1897. Le Club du Chien de Berger Belge vit le jour en septembre 1891 et le professeur Reul organisa vers la fin de la même année un énorme rassemblement afin d’effectuer un recensement des spécimens de cette nouvelle race. Le Club rédigea un premier standard en 1892 et une seule race y fut admise comprenant alors trois variétés de poil.

Comme le Berger belge demeurait un chien de paysans, ce n’est qu’en 1901 que la race fut inscrite dans le L.O.S.H. (Livre des Origines de la Société Royale Saint-Hubert). La sélection et l’amélioration de la race furent exécutées d’une façon continue jusque vers 1910 où le caractère et le type furent ainsi fixés.

Le Berger belge possède d’excellentes aptitudes et de très belles qualités pour être autant un chien de compagnie qu’un chien de recherche, un chien policier, un chien de protection ou un gardien de troupeaux. Ces fonctions lui sont facilement acquises et il peut les accomplir à merveille.

Publier un commentaire