Chien d'eau irlandais

Épagneul d‘eau irlandais, Irish Water Spaniel

Traditionnellement destiné à la chasse pour le gibier d’eau, le chien d'eau irlandais peut facilement s’adapter à la plupart des disciplines de chasse, mais il peut aussi s’adapter à la famille, sous réserve d’être bien éduqué et que son propriétaire soit suffisamment attentionné. Il est malheureusement, aujourd’hui, menacé de disparaître car le nombre de spécimens décroît continuellement.

Taille 51 à 59 cm
Poids 22 à 26 kg
Espérance de vie 10 à 12 ans
Perte de poils Faible
Besoin d'exercice Faible
Pays d’origine Republic of Ireland

Aperçu rapide du Chien d'eau irlandais

Personnalité

  • Fongueux et endurant
  • Hardi à la chasse
  • Joueur et vif en famille
  • Très réservé avec les inconnus

Physique

  • Construction toute en force
  • Silhouette compacte et un peu trapue
  • Air très élégant et fier
  • Jolie truffe marron foncé

Santé

  • Oreilles à surveiller
  • Aucune pathologie particulière

La personnalité du Chien d'eau irlandais

Fougueux, endurant et hardi à la chasse, le chien d'eau irlandais est joueur et vif en famille. Il n'en est pas moins réservé avec les inconnus.

Il est également intelligent, fier et très fidèle à son maître et à sa famille.

Son éducation doit être ferme et inclure une bonne socialisation.

chien d'eau irlandais personnalité

Le physique de cette race

chien d'eau irlandais

D’une construction toute en force, le chien d'eau irlandais est doté d’une silhouette compacte et trapue.

Son physique athlétique lui confère un air très élégant et très fier. Il est plutôt bas sur pattes et sa constitution laisse transparaître tout son caractère, sa fougue et sa grande vitalité.

Taille

Entre 53 et 59 cm (20.87 à 23.23 pouces) pour le mâle
Entre 51 et 56 cm (20.08 à 22.05 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 22 et 26 kg (48.50 à 57.32 livres) pour le mâle
Entre 22 et 26 kg (48.50 à 57.32 livres) pour la femelle

Couleur

La couleur de sa robe est généralement marron foncé ou brun foncé, d'une nuance communément appelée «brun puce».

Poil

Le poil de sa robe est doté d’épaisses boucles serrées et crépues.

Des franges se retrouvent généralement sur les membres antérieurs et sur les postérieurs, descendant jusqu’aux pattes.

Un V de poil lisse se dessine sur la gorge allant de la partie postérieure de la mandibule et descendant pour atteindre le sternum.

Morphologie

La tête, en forme de dôme, possède un stop en pente douce. Les petits yeux en amande sont d’une couleur allant de l’ambre foncé à noisette foncé.

Les très longues oreilles pendantes sont en forme de lobe et sont posées le long des joues. La truffe est marron foncé en totale harmonie avec la robe.

Sa longue queue fine, une «queue de rat», n’atteint pratiquement pas le jarret.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 8, section 3 et porte le #124

Les caractéristiques du Chien d'eau irlandais

Ce chien convient-il à votre mode de vie ?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d’un chien peut toutefois varier d’un individu à l’autre à l’intérieur d’une même race.

Découvrez si le Chien d'eau irlandais est votre chien idéal grâce à notre quiz.

Cela vous prendra moins de 3 minutes !

Faites le quiz
Vie en appartement
Bon premier chien
Supporte la solitude
Tolère le climat froid
Tolère le climat chaud
Affectueux
Amical avec les enfants
Amical avec les étrangers
Amical avec les autres animaux
Perte de poils
Niveau de bave
Facile d'entretien
Santé robuste
Facile à éduquer
Intelligent
Tendance à aboyer
Tendance à mordiller
Protecteur
Instinct à chasser une proie
Esprit aventurier
Niveau d'énergie
Intensité du jeu
Besoin d'exercice
Joueur

Prix d’achat et budget mensuel

Prix d’achat d’un chiot Chien d'eau irlandais : entre 500 € et 1000 €
Ces prix d’achat sont purement indicatifs et peuvent varier selon l’éleveur

Conseils à propos de ce chien

C’est un magnifique spécimen qui demande beaucoup d'attention. Ce chien de chasse fougueux et hardi demande un soin particulier.

Plutôt réservé avec les inconnus, il lui faut bénéficier d'une éducation ferme et adéquate ainsi que d'une socialisation très précoce.

Il peut être compatible avec les enfants car c’est un véritable clown qui adore jouer, mais son éducation doit être sans concession, surtout s’il doit vivre avec de jeunes enfants.

Il doit connaître très tôt sa place dans la famille et socialiser le plus tôt possible.

Il peut facilement devenir le meilleur des compagnons avec une bonne éducation car il est très intelligent et affectueux une fois bien dressé.

Cependant, il n’est pas vraiment compatible avec la vie en ville car il aime les grands espaces et la liberté de courir à volonté, satisfaisant ainsi son grand besoin d’exercice.

La santé du Chien d'eau irlandais

Le Chien d’eau irlandais est un chien robuste qui n’est affecté par aucune pathologie particulière.

Sa constitution est généralement excellente et il est rarement malade.

Ses oreilles sont cependant à surveiller attentivement car elles sont parfois sensibles aux otites. Aucun autre problème particulier ne l’affecte et il jouit d’une bonne longévité.

TOILETTAGE

Ses oreilles pendantes et bouclées doivent être inspectées régulièrement.

Sa jolie robe bouclée serrée doit être brossée quotidiennement.

Il faut planifier un peu de temps tous les jours pour son brossage car son poil très serré a tendance à s’emmêler très facilement.

Son histoire et ses origines

Le Chien d’eau irlandais a des origines très obscures. Originaire d’Irlande, comme son nom l'indique, il serait apparemment issu d’une très ancienne race de chien irlandais autochtone.

Cette information serait confirmée par un particulier, sa queue de rat. Ce genre de queue ne se rencontre chez aucun autre spécimen canin du même genre. C’est la raison pour laquelle certains prétendent que ses origines seraient autochtones. Ce trait particulier lui a d’ailleurs valu plusieurs surnoms tels que «whip tail» et «rat tail».

C’est en 1600, en Irlande, que la première attestation reliée à ce chien fut nommée. Il est vrai que des chiens au poil imperméable furent employés à cette époque en Irlande avant même que la chasse au fusil à petit plomb n’y soit introduite.

C’est vers la fin du XIXe siècle que la race obtint un grand succès où elle fut reconnue dans les expositions canines. Pour la première fois exposé en 1862 à Birmingham, le Chien d’eau irlandais vit son club fondé en 1890 ayant pour but de promouvoir la race et de lui permettre de prendre un essor considérable.

Le Chien d’eau irlandais s’adapte très facilement à la plupart des disciplines, surtout celles de la chasse à tir.

Son physique est adapté pour la chasse au gibier d’eau. Il lui arrive très souvent de se mettre en arrêt ou de rapporter et ce, même dans les fourrés les plus impénétrables.

Malgré ses belles qualités à la chasse au gibier d’eau, il n’a pas vraiment d’autres fonctions.

Il est parfois compatible avec la famille mais il lui faut une bonne éducation pour cela, surtout avec les jeunes enfants. Il existe donc peu d’effectif de nos jours et ce chien est aujourd’hui menacé d’extinction.

Publier un commentaire