Chien d'élan norvégien gris

Norsk Elghund Grä, Elkhound gris

Le chien d'élan norvégien gris peut convenir à tous, tant que le maître est prêt à accepter le chien tel qu’il est vraiment, c’est-à-dire dans sa toute nature véritablement nordique. Comme tout bon chien nordique qui se respecte, il est prédateur, parfois désobéissant, très doux mais indépendant, et il adore creuser des trous. Le maître peut l’éduquer et en faire un excellent compagnon mais le chien conservera tout de même sa nature indépendante et «nordique», il restera toujours fidèle à lui-même.

Taille 49 à 52 cm
Poids 20 à 25 kg
Espérance de vie 12 à 15 ans
Perte de poils Élevée
Besoin d'exercice Élevé

Personnalité

  • Affectueux et calme
  • Indépendant, mais bon joueur
  • Parfois désobéissant
  • Protecteur et dominant

Physique

  • Corps court et ramassé
  • Robe abondante et très épaisse
  • Poil rude et épais
  • Petites oreilles pointues

Santé

  • Race robuste
  • Parfois atteint de dysplasie de la hanche
  • Généralement en bonne santé

La personnalité du Chien d'élan norvégien gris

Affectueux, calme, indépendant et bon joueur, il est parfois rétif et un tantinet désobéissant. Protecteur et dominant, c’est un excellent gardien mais il est également très sociable.

Il est compatible avec tous et il aime bien les enfants. Son éducation et sa socialisation doivent être entreprises très tôt et de façon adéquate.

Chasseur infatigable et prédateur invétéré, ce chien de meute travaille sans relâche avec une énergie débordante stable et continue.

À la chasse, il est inépuisable et en famille, également. Il peut jouer avec les tout petits sans relâche et sans jamais se fatiguer.

Ce sympathique et courageux compagnon est un spécimen tout à fait particulier. Comme tout bon chasseur et prédateur, il ne lâche pas facilement l'affaire.

Il aboie beaucoup, et même s’il ne chasse pas, il a tendance à utiliser sa voix pour attirer l’attention de son maître lorsqu’il en ressent la nécessité.

Il est indépendant et possède de bonnes aptitudes de gardien. Il n’est pas vraiment agressif mais il demeure un prédateur dans l’âme et si une proie se présente à lui, il la poursuivra sans relâche.

Cependant il est relativement doux avec les humains, même les petits tant qu'ils savent le respecter.

Il n’aime pas vraiment les gestes brusques et il déteste la brutalité. Il est très affectueux, mais il ne faut surtout par le harceler. Il doit décider quand il veut de l'attention de lui-même.

Il peut devenir un excellent chien de compagnie, mais il doit être éduqué très tôt. Il a tendance à être rétif et il est parfois tenté par la désobéissance.

Son éducation doit donc être ferme et sans concession. Le maître doit s’imposer en tant que chef de meute tout en respectant son animal.

Un grand jardin serait un lieu de vie idéal pour le chien d'élan norvégien gris, mais il a la fâcheuse manie de creuser des trous un peu partout. Il peut vivre autant à l’intérieur qu’à l’extérieur sans aucun problème.

chien d'élan norvégien gris personnalité

Le physique de cette race

chien d'élan norvégien gris

Son physique est celui d’un Spitz typique. Son corps est court et ramassé et sa silhouette est trapue.

Sa taille est légèrement inférieure à moyenne. Son allure compacte et courte, à la robe abondante et très épaisse, est très agréable et laisse transparaître sa grande vitalité.

Taille

Entre 49 et 52 cm (19.29 à 20.47 pouces) pour le mâle
Entre 49 et 52 cm (19.29 à 20.47 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 20 et 25 kg (44.09 à 55.12 livres) pour le mâle
Entre 20 et 25 kg (44.09 à 55.12 livres) pour la femelle

Couleur

La couleur de la robe est grise et ce, dans toutes les nuances de gris, avec des poils aux extrémités plus sombres.

Sur le ventre, le poitrail, les membres et sous la queue, les poils sont d’une teinte légèrement plus claire.

Poil

Le rude et épais poil de la robe est abondant. De longueur moyenne, il est également doté d’un sous poil très doux.

Morphologie

La tête, au crâne bombé, possède un stop bien marqué. Les yeux, dotés d’une expression franche et amicale, sont généralement brun foncé.

Les petites oreilles bien pointues sont mobiles et bien dressées. Sa truffe est noire. La courte queue ne dévie pas du tout et est bien enroulée sur le dos à la manière de la plupart des chiens nordiques.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 5, section 2 et porte le #242

Les caractéristiques du Chien d'élan norvégien gris

Ce chien convient-il à votre mode de vie?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d’un chien peut toutefois varier d’un individu à l’autre à l’intérieur d’une même race.

Vie en appartement
Bon premier chien
Supporte la solitude
Tolère le climat froid
Tolère le climat chaud
Affectueux
Amical avec les enfants
Amical avec les étrangers
Amical avec les autres animaux
Perte de poils
Niveau de bave
Facile d'entretien
Santé robuste
Facile à éduquer
Intelligent
Tendance à aboyer
Tendance à mordiller
Protecteur
Instinct à chasser une proie
Esprit aventurier
Niveau d'énergie
Intensité du jeu
Besoin d'exercice
Joueur

La santé du Chien d'élan norvégien gris

La race est robuste et aucune pathologie n’est directement reliée à cette dernière. Quelques spécimens sont parfois touchés par la dysplasie de la hanche mais ce n’est pas la majorité des effectifs.

Généralement, les chiens jouissent d’une excellente santé. Leur longévité est également appréciable.

TOILETTAGE

Malgré toison épaisse et abondante, son entretien est relativement facile. Un bon brossage régulier et énergique lui suffit amplement. Aucun autre entretien particulier n’est nécessaire.

Son histoire et ses origines

Originaire de Norvège, comme son nom l’indique, le Chien d’élan norvégien gris possède des origines très anciennes.

Il aurait même accompagné les Vikings à l’époque dans leurs expéditions pour chasser l’élan, mais également pour chasser le loup.

Des découvertes remontant à l’âge de pierre démontrent l'existence de chiens similaires ayant vécu au milieu des lacs et des rivières dans la région des grandes forêts norvégiennes, communément appelées la taïga.

Il existe deux variétés de Chien d’élan norvégien; le gris et le noir.

Au cours du XIXe siècle, les États-Unis ainsi que l’Angleterre furent tour à tour conquis par cette race. Elle fut officiellement reconnue en 1877.

Le Chien d’élan norvégien gris est plus populaire que son homologue le Chien d’élan norvégien noir, en Norvège comme partout ailleurs sur le territoire européen.

Chien de chasse à l’élan, il est également utilisé pour la chasse au chevreuil, au loup et au cerf. Il peut également être utilisé comme chien de recherche, gardien de troupeaux, comme chien de thérapie ou encore comme chien de compagnie.

Il combine à merveille plusieurs fonctions. En Norvège, aujourd’hui, il chasse encore l’élan mais il est également utilisé pour tracter les traîneaux, tandis qu’en France, il est plus souvent utilisé comme chien d’exposition ou de compagnie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page