Spitz allemand

Zwergspitz, Poméranien

Vive, attentive et toujours bien accrochée à son maître, cette race de chien est très réceptive et facile à éduquer. Le bon tempérament et le fort caractère courageux de ces superbes chiens en font d’agréables compagnons mais également d’excellents chiens de garde malgré leur petite taille. Ils sont tous des chiens pouvant faire le bonheur de tous les genres de propriétaires. Une fois bien éduqués, ils font de magnifiques compagnons fidèles et dévoués durant de merveilleuses longues années.

Taille 18 à 50 cm
Poids 3 à 20 kg
Espérance de vie 13 à 15 ans
Perte de poils Élevée
Besoin d'exercice Élevé

Personnalité

  • Affectueux et amical
  • Très joueur
  • Jovial et proche de sa famille
  • Réservé avec les inconnus

Physique

  • Construction droite et solide
  • Élégance et allure un peu snob
  • Plusieurs tailles
  • Poil fourni et lisse

Santé

  • Plutôt robuste
  • Aucune pathologie particulière
  • Alimentation à surveiller, car facilité à engraisser

Personnalité du Spitz allemand

Peu importe lesquels des cinq, ces petits chiens sont affectueux, amicaux, joviaux, joueurs et très proches de leur famille. Plutôt réservés avec les inconnus, ils sont très méfiants et ont tendance à être très vigilants à l’approche des étrangers.

Ils sont naturellement têtus et plutôt dominants, les Spitz allemands doivent être éduqués très jeunes avec fermeté mais tout en douceur. Ils sont faciles à dresser et deviennent d’excellents compagnons même avec les enfants, tant que ces derniers apprennent à bien les respecter.

Spitz allemand

Physique du Spitz allemand

spitz allemand

Taille

Entre 18 et 50 cm (7.09 à 19.69 pouces) pour le mâle
Entre 18 et 50 cm (7.09 à 19.69 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 3 et 20 kg (6.61 à 44.09 livres) pour le mâle
Entre 3 et 20 kg (6.61 à 44.09 livres) pour la femelle

Couleur

La taille et la couleur diffèrent selon chaque variété de la race et le poids peut varier entre 3 et 20 kg (7 et 44 livres) selon chaque spécimen, correspondant généralement à la taille de chacun.

Poil

Tous les Spitz allemands sont caractérisés par un poil fourni et lisse. La tête est garnie d’une magnifique collerette et la queue ressemble à un panache épais. Le sous poil est également très riche.

Morphologie

La tête des Spitz n’est pas sans rappeler celle du renard. Il possède un crâne large au stop modérément marqué. Les yeux d’une grandeur moyenne sont légèrement allongés et d’une couleur foncée. Les petites oreilles sont bien dressées et de forme triangulaire. La truffe est noire. La queue panachée et très touffue est bien dressée puis rabattue vers l’avant et enroulée gracieusement sur le dos.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 5, section 4 et porte le #97

Caractéristiques du Spitz allemand

Ce chien convient-il à votre mode de vie?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d’un chien peut toutefois varier d’un individu à l’autre à l’intérieur d’une même race.

Vie en appartement
Bon premier chien
Supporte la solitude
Tolère le climat froid
Tolère le climat chaud
Affectueux
Amical avec les enfants
Amical avec les étrangers
Amical avec les autres animaux
Perte de poils
Niveau de bave
Facile d'entretien
Santé robuste
Facile à éduquer
Intelligent
Tendance à aboyer
Tendance à mordiller
Protecteur
Instinct à chasser une proie
Esprit aventurier
Niveau d'énergie
Intensité du jeu
Besoin d'exercice
Joueur

Conseils à propos du Spitz allemand

Bien qu’ils ne craignent nullement le froid, ce sont tous des chiens d’appartement, surtout les petits et les nains. Les plus grands peuvent vivre à l’extérieur mais ils préfèrent tous être près de leurs maîtres la plupart du temps.

Ils peuvent vivre n’importe où, à la ville comme à la campagne, mais ils doivent demeurer en tout temps près de leurs maîtres qu’ils affectionnent par-dessus tout.

Leur éducation doit être très ferme et la hiérarchie familiale doit leur être inculquée très tôt. Ils sont tous d’une nature dominante et si l’éducation n’est pas adéquate, ils mèneront toute la maisonnée selon leur bon vouloir et n’en feront qu’à leur tête.

Leur tendance dominatrice et leur entêtement doivent être maîtrisés très tôt.

Malgré leur taille, ce sont tous d’excellents gardiens bien courageux. Leur nature méfiante les fait réagir rapidement et ils sont très vigilants.

Leur éducation ferme et soutenue leur permettra de bien connaître leur position dans la famille et ainsi leur éviter de devenir inutilement agressif envers les étrangers.

Santé du Spitz allemand

Plutôt robustes, aucune pathologie particulière n’est reliée aux Spitz allemands. Il faut cependant surveiller particulièrement l’alimentation de ces chiens afin de leur éviter une prise de poids pouvant nuire à leur état de santé. Ils ont une facilité à engraisser. Sinon, ses magnifiques spécimens ont généralement une excellente santé et profitent d’une très belle longévité.

TOILETTAGE

L’abondante fourrure des chiens nécessite un brossage régulier. Il est recommandé de brosser la robe au minimum une fois par semaine afin de maintenir la fourrure en santé. Aucun autre entretien particulier n’est nécessaire.

Histoire du Spitz allemand

Ces races de chiens très anciennes descendraient directement du Canis familiaris palustris Rüthimeyer vivant à l’âge de pierre dans les tourbières ainsi que des Spitz existant déjà à l’époque néolithique et des chiens des cités lacustres.

Le Spitz Loup est probablement le lien commun d’origine à toutes les races répertoriées sous le nom de Spitz allemand. La sélection ainsi que la diversification des types se sont accentuées dans la deuxième moitié du XIXe siècle durant l’époque victorienne.

Les Spitz allemands seraient ainsi les plus anciennes races de toute l’Europe orientale et centrale subsistant encore aujourd’hui.

La sélection a conduit à la création de spécimens de plus en plus petits éliminant ainsi les chasseurs au profit des chiens de compagnie plus aptes à la vie citadine. Les Spitz sont très appréciés de nos jours comme compagnon de vie.

Les Spitz allemands regroupent donc un ensemble de races partageant de nombreuses caractéristiques morphologiques mais différenciées par leur couleur et leur taille respective. Les cinq variétés comprises dans les Spitz allemands sont le Spitz Loup, le Grand Spitz, le Spitz moyen, le Petit Spitz et le Spitz nain.

Ayant failli disparaître dans les années ’20, ils ont réussi à survivre grâce à la baronne Van Handenbroek qui, en 1925, les introduisit en Angleterre. Ce n’est que cinq ans plus tard que le Kennel Club américain les reconnut officiellement.

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page