Lévrier afghan

TAZI, AFGHAN HOUND

Le Lévrier afghan est majestueux, et son allure est élégante et fière. Son allure snob et un peu naïve ne reflète en rien son excellent caractère, son intelligence, sa complicité, et sa nature affectueuse. Malgré son apparence princière, son excellent tempérament le rend très attachant.

Taille 63 à 74 cm
Poids 25 à 30 kg
Espérance de vie 12 à 14 ans
Perte de poils Élevée
Besoin d'exercice Élevé
Pays d’origine Afghanistan

Aperçu rapide du Lévrier afghan

Personnalité

  • Plutôt enjoué, mais peu démonstratif
  • Grande indépendance
  • Plutôt calme, jamais agressif
  • Très sensible

Physique

  • Élégance hors du commun
  • Impression de dignité et de force
  • Robe somptueuse
  • Poil très long, fin et dense

Santé

  • Souffre du froid
  • Mue peu

La personnalité du Lévrier afghan

D’un tempérament plutôt enjoué, mais peu démonstratif, l’Afghan est généralement considéré, à tort, comme un chien snob et peu intelligent.

Sa réserve naturelle, ainsi que sa grande indépendance ont grandement contribué à cette mauvaise réputation. Il est plutôt calme et jamais agressif. Il évitera les étrangers au lieu de les confronter.

Très sensible, susceptible et légèrement dominateur, le Lévrier Afghan ne se soumet pas facilement. Il est plutôt entêté et très indépendant.

Ce chien deviendra un excellent complice pour son maître et sa famille, mais il ne dépendra jamais de lui et ne sera jamais soumis.

Incapable de monter la garde, étant totalement dénué d’agressivité, il évitera toute confrontation. N’étant pas très conciliant de nature, l’Afghan évitera la confrontation avec son maître également, et n’en fera tout simplement qu’à sa tête.

C’est pourquoi il faut élever cette race de chien une grande complicité. Son éducation doit être calme et pleine de respect, autant pour le chien que pour le maître.

lévrier afghan personnalité

Le physique de cette race

lévrier afghan

Ce magnifique spécimen de la gent canine possède une élégance hors du commun. Il est puissant et d’une rapidité hors pair. 

La somptueuse robe du Lévrier Afghan, ainsi que son port altier en font une des bêtes les plus élégantes et les plus fières.

Taille

Entre 68 et 74 cm (26.77 à 29.13 pouces) pour le mâle
Entre 63 et 69 cm (24.80 à 27.17 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 25 et 30 kg (55.12 à 66.14 livres) pour le mâle
Entre 25 et 30 kg (55.12 à 66.14 livres) pour la femelle

Couleur

La robe est très variée, et toutes les possibilités de couleur sont admises. Cependant les couleurs préférées pour la race sont habituellement des teintes de sable à doré.

Poil

Le poil de la robe est très long, très fin et dense. Il sera plutôt court sur le dos et sur la face.

Morphologie

La tête est longue et lui donne son air élégant. Les yeux de l’Afghan sont généralement dorés ou foncés.

Les oreilles sont plus à l’arrière et attachées bas, mais très collées sur la tête et entièrement recouvertes de longs poils.

La truffe peut être marron ou de couleur noire. La queue n’est pas trop courte et mais elle est très poilue et l’extrémité se termine en anneau.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 10, section 1 et porte le #228

Les caractéristiques du Lévrier afghan

Ce chien convient-il à votre mode de vie ?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d’un chien peut toutefois varier d’un individu à l’autre à l’intérieur d’une même race.

Découvrez si le Lévrier afghan est votre chien idéal grâce à notre quiz.

Cela vous prendra moins de 3 minutes !

Faites le quiz
Vie en appartement
Bon premier chien
Supporte la solitude
Tolère le climat froid
Tolère le climat chaud
Affectueux
Amical avec les enfants
Amical avec les étrangers
Amical avec les autres animaux
Perte de poils
Niveau de bave
Facile d'entretien
Santé robuste
Facile à éduquer
Intelligent
Tendance à aboyer
Tendance à mordiller
Protecteur
Instinct à chasser une proie
Esprit aventurier
Niveau d'énergie
Intensité du jeu
Besoin d'exercice
Joueur

Photos du Lévrier afghan

Conseils à propos de ce chien

La rumeur populaire concernant l’Afghan est généralement qu’il est totalement idiot et très snob. Cette façade snobinarde et réservée lui a donc conféré cette mauvaise réputation.

Comme il est totalement indépendant et ne sera jamais soumis, le Lévrier Afghan donne cette impression d’être totalement idiot.

Ce n’est pas vraiment le cas. N’étant pas soumis, il a besoin d’une bonne éducation ferme et le maître doit devenir le complice de son chien s’il veut obtenir réponse à ses demandes.

Si le chien sent que son maître veut le soumettre, il sera totalement délinquant et n’en fera qu’à sa tête, d’où cette réputation d’idiotie totalement fausse.

Même si ce chien se plaît parfaitement dans un appartement, il devra faire de l’exercice quotidiennement pour être heureux et complice avec son maître.

Né chasseur, son instinct naturel lui demande un minimum d’exercice, afin qu’il soit heureux comme chien de compagnie. La course dans les grands espaces ou sur piste est son exercice préféré.

La santé du Lévrier afghan

Même s’il est plus robuste que la majorité des lévriers, l’Afghan souffre du froid. Il ne mue pratiquement pas et il est préférable qu’il vive en intérieur car le froid lui est pratiquement intolérable.

TOILETTAGE

L’Afghan exige un toilettage particulier. L’entretien de sa belle robe est très exigeant. Il ne suffit pas de le brosser quotidiennement, mais bien de le démêler en profondeur à chaque fois avant le brossage.

Il doit également être lavé régulièrement, soit environ touts les 15 jours. La robe ayant tendance à se s'emmêler, le lavage régulier évitera la formation des nœuds et évitera un démêlage ardu.

Les propriétaires des chiens reproducteurs ont parfois tendance à les tondre afin d’éviter l’entretien particulier. Mais la majorité des propriétaires préfèrent l’entretenir et lui laisser sa si jolie robe.

Les oreilles sont à surveiller lors des repas, dû à leurs longues mèches pouvant tremper dans la nourriture ou le bol d’eau.

Son histoire et ses origines

Cette race de lévrier, aux ancêtres très anciens, serait apparue il y a très longtemps, on dit même qu’elle était présente sur l’arche de Noé. Des images la représentant se retrouvent sur des graffitis datant de 2000 ans avant J.-C.

Elle est également mentionnée sur un papyrus égyptien apparemment plus ancien que les graffitis.

Son ancêtre proviendrait probablement d’Asie, puis avec la migration des Indo-européens vers les régions iraniennes, le Lévrier Afghan, tel que l’on connaît aujourd’hui, aurait été découvert réellement à ce moment-là. C’est probablement la raison de son nom actuel, c’est-à-dire Tazi qui signifie ‘’arabe’’.

Malgré ses origines assez nébuleuses et incertaines, le Lévrier Afghan a fait son entrée en sol britannique vers 1880, ramené après la guerre anglo-afghane par les soldats de la Reine.

Au début du XXe siècle, le premier standard de la race fût officiellement créé par le Kennel Club anglais et les importations de ce chien ont réellement commencé vers 1920. La France l’accueillit une dizaine d’années plus tard.

On retrouve même une représentation de l’Afghan sur une toile de Salvador Dali. En 1938, il créa l’œuvre «Afghan invisible avec apparition sur la plage du visage de Garcia Leone en forme de compotier au trois figures».

Avec une vitesse de pointe pouvant atteindre 70 km/h sur 300 mètres (pratiquement 1 mille), l’Afghan était auparavant très apprécié pour la chasse au loup, au daim, au renard, à la gazelle et au léopard des neiges. Même si en Occident, il est plutôt utilisé comme chien de luxe et de compagnie de nos jours, il est toujours grandement apprécié pour le sport et pour garder les troupeaux dans son pays d’origine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wanimo publicité
Retour haut de page