Border Terrier

Le Border Terrier est un chien très sympathique à l’allure particulière. Il très peu répandu comme chien de compagnie et même comme chien de chasse. Ce drôle de petit chien au tempérament vif et affectueux est un excellent traqueur de vermine tout en étant un bon compagnon de vie. Malgré sa petite taille, le Border Terrier est doté d’une endurance phénoménale.

Taille 33 à 40 cm
Poids 5 à 7 kg
Espérance de vie 12 à 15 ans
Perte de poils Faible
Besoin d'exercice Faible

Personnalité

  • Très courageux et passablement agressif
  • Affectueux et gentil
  • Compagnon de vie agréable
  • Entêtement naturel

Physique

  • Allure très originale
  • Tête courte et forte
  • Plutôt léger et longiligne
  • Oreilles tombantes en forme de V

Santé

  • Jouit d'une bonne santé
  • Rustique et très robuste
  • Aucune pathologie répertoriée

La personnalité du Border Terrier

Essentiellement un terrier de travail, le Border Terrier est très courageux et passablement agressif. Les aptitudes gardées intactes de ce traqueur de vermine et merveilleux chien de chasse n’en font pas un chien de tous les propriétaires.

Malgré tout, son caractère affectueux et gentil fait de lui un agréable compagnon de vie.

Très bagarreur avec ceux de son espèce, en particulier du même sexe, il apprécie les enfants mais surtout ceux en âge de comprendre lorsqu’il en a assez. Il est doté d’un entêtement naturel qui a grand besoin d’une éducation ferme et constante.

Son entêtement et son agressivité doivent être contrôlés par une bonne éducation débutée de façon très précoce.

border terrier personnalité

Le physique de cette race

border terrier

D’une allure très originale, le Border Terrier possède une forme de tête assez particulière. Courte et forte, la tête du chien ressemble étrangement à celle de la loutre. Plutôt léger et longiligne, le Border Terrier demeure avant tout un chien de travail et son corps en est le parfait reflet.

Taille

Entre 33 et 35 cm (12.99 à 13.78 pouces) pour le mâle
Entre 36 et 40 cm (14.17 à 15.75 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 5 et 7 kg (11.02 à 15.43 livres) pour le mâle
Entre 5 et 7 kg (11.02 à 15.43 livres) pour la femelle

Couleur

Sa robe est plutôt variée. Elle peut être de couleur blé, rouge, noir feu, noir moucheté et bleue et tan.

Poil

Son poil est plutôt dense et dur doté d’un sous poil très serré.

Morphologie

Sa tête particulière est souvent comparée à celle d’une loutre. Ses yeux vifs sont foncés. Les oreilles en forme de V tombent vers l’avant et sont modérément épaisses. Sa truffe est souvent noire. Sa queue assez épaisse n’est pas très longue.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 3, section 1 et porte le #10

Les caractéristiques du Border Terrier

Ce chien convient-il à votre mode de vie?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d’un chien peut toutefois varier d’un individu à l’autre à l’intérieur d’une même race.

Vie en appartement
Bon premier chien
Supporte la solitude
Tolère le climat froid
Tolère le climat chaud
Affectueux
Amical avec les enfants
Amical avec les étrangers
Amical avec les autres animaux
Perte de poils
Niveau de bave
Facile d'entretien
Santé robuste
Facile à éduquer
Intelligent
Tendance à aboyer
Tendance à mordiller
Protecteur
Instinct à chasser une proie
Esprit aventurier
Niveau d'énergie
Intensité du jeu
Besoin d'exercice
Joueur

Conseils à propos de ce chien

Même s’il est petit, le Border Terrier préfère de loin la vie à la campagne à celle de citadin en appartement.

Il peut vivre à peu près partout mais la ville ne l’enthousiasme guère. Son habitat préféré est celui à la campagne où il peut jouer et courir en toute liberté.

Même s’il ressemble un peu à un gentil chien, il faut tout de même respecter son caractère un tantinet agressif et rebelle.

D’un naturel têtu, il est préférable de débuter son éducation très jeune et de s’assurer de lui prodiguer fermeté et détermination afin de bien contrôler son tempérament bagarreur et légèrement impatient.

C’est tout de même un excellent chien pour les enfants et toute la famille tant que ses limites sont respectées. Il pourra difficilement tolérer un enfant en bas âge si celui-ci a des comportements brutaux avec lui.

Il est préférable d’assurer une certaine surveillance lorsqu’il côtoie des tout petits. Si son éducation est faite de façon précoce et qu’il est habitué à côtoyer les enfants plus jeunes très tôt dans sa vie, il s’habituera beaucoup plus facilement et sera plus tolérant à leur égard.

La santé du Border Terrier

Même s'il a une apparence un peu frêle, le Border Terrier jouit d’une excellente santé. Ce chien rustique est très robuste et possède une bonne longévité. Aucune pathologie répertoriée n’affecte cette race.

TOILETTAGE

Son entretien est hebdomadaire. Un brossage une fois semaine suffit à lui assurer un poil en santé. Comme il possède un sous poil abondant, il est préférable de le raser environ deux fois par année afin d’assurer la santé de sa fourrure car il ne mue pas naturellement.

Son histoire et ses origines

Comme son nom l’indique, le Border Terrier a été élevé dans la région des Borders située entre l’Écosse et l’Angleterre. Cette région vit d’ailleurs passer de nombreux élevages canins très différents.

En 1880, son nom s’impose déjà et le Border Terrier voit naître son premier club spécialisé en 1920.

Même s’il n’est reconnu par le Kennel Club d’Angleterre qu’à la même époque, la race est tout de même très ancienne.

Provenant très certainement des working Terriers ou Terriers de travail, au début du XIXe siècle, le Border Terrier participe déjà aux salons agricoles ayant lieu dans le très connu comté des Borders.

Utilisé à l’époque pour accompagner les chiens courants, il est également très apprécié pour la chasse aux renards. Jusqu’en 1985, il s’est fait plutôt discret en France mais l’engouement pour la race s’est rapidement développé par la suite.

D’un chien de travail et d’un chien de chasse très courageux et plutôt agressif, il est devenu aujourd’hui un chien très apprécié par les familles. Son côté très affectueux en fait un compagnon agréable même s’il demeure essentiellement un chasseur, les éleveurs ayant conservé les aptitudes initiales de la race absolument intactes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page