Eurasier

Eurasien, Loup-Chow, Eurasian

L'Eurasier possède tout l’aspect physique du Chow-Chow tout en combinant de belles qualités familiales et un superbe tempérament chaleureux et convivial.

Taille 48 à 60 cm
Poids 20 à 30 kg
Espérance de vie 11 à 13 ans
Perte de poils Élevée
Besoin d'exercice Élevé

Personnalité

  • Joueur et doux
  • Réservé et calme
  • Plutôt sédentaire
  • Méfiant envers les étrangers

Physique

  • Ossature moyennement lourde
  • Silhouette aux proportions harmonieuses
  • Poil dense mi-long et bien couché
  • Jolie queue touffue

Santé

  • Aucune pathologie particulière
  • Résiste à tous les climats
  • Rarement malade

La personnalité de l'Eurasier

Joueur, doux, réservé, calme et plutôt sédentaire, l'Eurasier est méfiant envers les étrangers. Cependant, vu qu'il aboie très rarement, il n'est pas un très bon gardien.

Il est facile à éduquer mais il faut être rigoureux et ferme sans jamais user d’aucune forme de brutalité en sa présence. Il déteste l’impatience et les gestes brusques.

eurasier personnalité

Le physique de cette race

eurasier

De type Spitz et d’une taille moyenne, l’Eurasier possède une ossature moyennement lourde dans une silhouette aux belles proportions. Sa construction s’inscrit plus dans un rectangle que dans un carré et son physique tout en poil n’est pas sans rappeler celui de son ancêtre, le Chow-Chow.

Taille

Entre 52 et 60 cm (20.47 à 23.62 pouces) pour le mâle
Entre 48 et 56 cm (18.90 à 22.05 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 25 et 30 kg (55.12 à 66.14 livres) pour le mâle
Entre 20 et 26 kg (44.09 à 57.32 livres) pour la femelle

Couleur

Toutes les couleurs de robe sont admises dans son cas.

Poil

Son poil dense est mi-long et il est bien couché sans être trop serré.

Morphologie

La tête de l'Eurasier rappelle celle de son ancêtre, le loup. Ses yeux sont d’une jolie couleur foncée, légèrement obliques et d’une grandeur moyenne. Ses oreilles triangulaires ne sont pas très grandes mais elles sont bien droites. Sa truffe est noire. Sa jolie queue touffue est rabattue sur le dos, enroulée ou légèrement recourbée sur le côté.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 5, section 5 et porte le #291

Les caractéristiques de l'Eurasier

Ce chien convient-il à votre mode de vie?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d’un chien peut toutefois varier d’un individu à l’autre à l’intérieur d’une même race.

Vie en appartement
Bon premier chien
Supporte la solitude
Tolère le climat froid
Tolère le climat chaud
Affectueux
Amical avec les enfants
Amical avec les étrangers
Amical avec les autres animaux
Perte de poils
Niveau de bave
Facile d'entretien
Santé robuste
Facile à éduquer
Intelligent
Tendance à aboyer
Tendance à mordiller
Protecteur
Instinct à chasser une proie
Esprit aventurier
Niveau d'énergie
Intensité du jeu
Besoin d'exercice
Joueur

Conseils à propos de ce chien

Le contact permanent avec sa famille lui est vital. Il adore l’air et la liberté mais il doit pouvoir être en contact constant avec les siens. Il n’aboie pas pour rien et il est compatible avec toutes les situations.

Il peut très facilement vivre à la ville comme à la campagne. Même s’il aime être libre, le jardin où il pourra entrer à sa guise dans la maisonnée le comblera totalement. Comme il n’aboie qu’en cas de nécessité, les voisins n’auront aucun mal à le supporter.

Exclusivement un chien de compagnie, l'Eurasier est très amical et très attaché à sa famille. Il adore les enfants et comme il est doté d’un tempérament très ludique, il semble toujours joyeux à leur contact.

Il est sociable mais demeure méfiant envers les étrangers. Une bonne socialisation précoce doit lui être inculquée et son éducation doit tout de même être rigoureuse, surtout chez les mâles, particulièrement s’ils doivent côtoyer d’autres chiens.

Il est doté d’un excellent caractère mais il déteste l’impatience, les gestes brusques et la violence. Son éducation doit être ferme mais elle doit se faire toute en douceur et dans le respect total de sa nature.

La santé de l'Eurasier

Il n’est touché par aucune pathologie particulière et il résiste à tous les climats et à toutes les intempéries. Il présente une bonne longévité et il est rarement malade.

TOILETTAGE

Sa jolie fourrure bien dense doit être brossée au moins une fois par semaine pour lui assurer une bonne santé et la garder toute en beauté et bien propre. Aucun autre entretien ne lui est nécessaire.

Son histoire et ses origines

Provenant de l’Allemagne, cette race est assez récente. C’est à l’époque des années 1950 que Konrad Lorenz, le célèbre éthologue, essaya de reconstituer une race très ancienne disparue depuis longtemps, le Laika de Nenets.

Cette très ancienne race était le résultat d’un croisement entre le Chow-Chow et le Wolfspitz (Spitz allemand). Le Laika de Nenets vivait à l’époque à l’état sauvage.

C’est exactement le même croisement initial qui mena alors Konrad Lorenz à créer l’Eurasier. C’est lui qui guida Julius Wipfel dans ses travaux de sélection sur la race.

Monsieur Wipfel voulut obtenir un chien de taille moyenne et de type nordique possédant un joli look attirant avec une grande capacité d’adaptation pour tous les modes de vie.

Il voulait créer un chien au caractère stable, jamais agressif et pouvant vivre autant à la ferme, en banlieue, dans une grande maison citadine comme dans un appartement à l’espace plus restreint. C’est la retrempe avec le Samoyède qui vint en stabiliser le tempérament et raffiner le look de la race actuelle.

Après cette retrempe avec une femelle Samoyède dans les années 1970, la reconnaissance officielle de la race se fit en 1973 par la FCI (Fédération Cynologique Internationale) sous son nom actuel, Eurasier.

Une fois officiellement reconnue par la FCI, la race s’est considérablement répandue en territoire européen mais toujours en effectifs plutôt limités. Même si la race est connue en Belgique, en Suisse, en Espagne, en Autriche, en Hollande et bien sûr, en Allemagne, elle n’a jamais réussi à obtenir le même succès que le Chow-Chow.

Comme l’Eurasier provient du Chow-Chow et qu’il lui ressemble énormément, il semble que ce dernier soit toujours plus populaire que l’Eurasier qui lui, demeure encore beaucoup moins connu que son ancêtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page