Mudi

Mudi hongrois

Le Mudi est particulièrement apprécié en Hongrie par les citadins grâce à sa jolie robe plutôt courte lui permettant de bien vivre en appartement et pour sa capacité à combler de multiples tâches et fonctions. Cette race créée au hasard de la nature demeure un cadeau encore bien apprécié aujourd’hui par le peuple hongrois.

Taille 38 à 47 cm
Poids 8 à 13 kg
Espérance de vie 13 à 14 ans
Perte de poils Modérée
Besoin d'exercice Modéré

Personnalité

  • Actif et vif
  • Énergique et affectueux
  • Appliqué et attentif
  • Courageux et assidu

Physique

  • Mouvement ample et vif
  • Poil ondulé lise, droit et court
  • Tête cunéiforme
  • Queue pendante au repos

Santé

- Aucune pathologie particulière
- Aucune maladie congénitale
- Généralement en bonne santé

Personnalité du Mudi

Actif, vif, énergique, affectueux, appliqué, attentif, courageux, assidu et docile, le Mudi peut facilement s’adapter à plusieurs situations. D’un tempérament sociable, il est cependant très exclusif.

D’une docilité bien naturelle, il est facile à éduquer.

Cet excellent chien de troupeau, naturellement doué et voué au travail, fait un superbe chien de garde, de défense, de compagnie et de chasse tout en étant très performant sur les terrains de sport canin, dont entres celui de l’agilité. Cet infatigable chasseur des animaux nuisibles peut facilement combiner plusieurs fonctions de chien de compagnie, chien de berger et chien d’utilité bien apprécié par les autorités en matière de sécurité.

Son côté très courageux en fait un chien très apprécié par les bergers pour conduire le gros bétail qui est souvent beaucoup plus difficile à mener. Il peut travailler à la recherche de stupéfiants comme à la chasse au sanglier et demeurer du même coup un compagnon de vie des plus agréables.

Physique du Mudi

mudi

Taille

Entre 41 et 47 cm (16.14 à 18.50 pouces) pour le mâle
Entre 38 et 44 cm (14.96 à 17.32 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 11 et 13 kg (24.25 à 28.66 livres) pour le mâle
Entre 8 et 11 kg (17.64 à 24.25 livres) pour la femelle

Couleur

La couleur de sa jolie robe ondulée ou légèrement bouclée est noire, brune, cendrée ou même parfois, d’un joli bleu merle.

Poil

Le poil ondulé de sa robe est lisse, droit et court sur le devant des membres et sur la tête tandis qu’il est brillant, serré, ondulé ou légèrement bouclé sur le reste du corps.

Morphologie

La tête est cunéiforme (en forme de coin) et elle est dotée d’un crâne légèrement bombé. Les yeux très foncés sont étroits. Les oreilles, portées dressées, sont attachées haut et sont en forme de V. La truffe est toute noire. La queue est pendante au repos ayant le tiers inférieur pratiquement relevé à l’horizontale.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 1, section 1 et porte le #238

Caractéristiques du Mudi

Ce chien convient-il à votre mode de vie?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d’un chien peut toutefois varier d’un individu à l’autre à l’intérieur d’une même race.

Vie en appartement
Bon premier chien
Supporte la solitude
Tolère le climat froid
Tolère le climat chaud
Affectueux
Amical avec les enfants
Amical avec les étrangers
Amical avec les autres animaux
Perte de poils
Niveau de bave
Facile d'entretien
Santé robuste
Facile à éduquer
Intelligent
Tendance à aboyer
Tendance à mordiller
Protecteur
Instinct à chasser une proie
Esprit aventurier
Niveau d'énergie
Intensité du jeu
Besoin d'exercice
Joueur

Conseils à propos du Mudi

Il s’adapte très facilement et malgré son grand besoin de travailler, il peut très bien vivre comme citadin tant qu’il pourra bénéficier d’une tâche à exécuter et d’un espace suffisant pour dépenser sa belle et intense énergie. Le jardin ne lui sera cependant pas suffisant et il devra pouvoir courir en toute liberté dans un grand espace et ce, de façon régulière.

Il est généralement très doux avec tout le monde et ce, même avec les enfants. De nature sociable, il peut cohabiter avec ses congénères sans problème mais il est cependant plutôt méfiant envers les étrangers et son instinct protecteur le porte toujours à la défense des siens, coûte que coûte. Nullement agressif, son grand courage fait cependant qu’il ne recule devant rien pour protéger sa famille ou son troupeau.

Il peut facilement vivre n’importe où et s’adapter à toutes les situations familiales tant qu’il peut bénéficier d’un bel espace où courir et d’un travail pour l’occuper. Son éducation est généralement facile car il est très docile et sa socialisation ne cause généralement aucun problème particulier sauf qu’elle ne doit pas exacerber sa méfiance naturelle des inconnus. Son intelligence lui facilite grandement la tâche car il comprend rapidement ce qu’on attend de lui.

Santé du Mudi

Aucune pathologie particulière n’affecte la race ni aucune maladie congénitale. Les effectifs jouissent généralement d’une excellente santé, étant très rarement malade. Ce chien à l’allure particulière est doté d’une très belle longévité.

TOILETTAGE

Malgré les légères boucles composant son joli pelage, le Mudi est d’un entretien très facile nécessitant que peu de temps de la part de son propriétaire. Sa robe nécessite un brossage et un bain de temps à autre afin de maintenir sa jolie toison bouclée brillante et bien en santé. Aucun autre véritable entretien ne lui est nécessaire.

Histoire du Mudi

Originaire de la Hongrie, le Mudi fait son apparition aux alentours des XVIIIe et XIXe siècles résultant du croisement spontané survenu entre différents chiens de troupeau allemand et des chiens de troupeau hongrois. N’étant pas volontaire à la base mais bien provoqué par les animaux eux-mêmes, le résultat du croisement fit cependant le bonheur des bergers hongrois de l’époque.

S’étant stabilisée au début du XXe siècle, la race fut très appréciée pour ses belles qualités toutes naturelles de protection des troupeaux de vaches et de moutons. Encore aujourd’hui, la race est grandement appréciée par quelques éleveurs passionnés raffolant de ses grandes aptitudes uniques et bien particulières qui entendent bien protéger la race et continuer la production d’effectifs de ces chiens bien aimés.

De gardien des troupeaux, il est par la suite devenu un chien de chasse et un chien de compagnie tout aussi apprécié dans ces fonctions. Comme son besoin d’activité est grand et qu’il est très heureux lorsqu’il travaille, ses fonctions potentielles se sont rapidement élargies à la chasse, à la garde et à la compagnie.

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page