entorse patte chien

Mon chien a une entorse : comment réagir ?

En raison du caractère agité et joueur du chien, il est très fréquent que ce dernier se blesse et se foule l’articulation de la patte. Votre chien n’arrive plus à poser sa patte par terre ? Boite-t-il lorsqu’il se déplace ? Il a probablement été victime d’une entorse au cours d’une activité.

Il faut savoir que les consultations pour des entorses des pattes chez le chien sont très fréquentes. Il est donc important de savoir détecter une entorse chez votre chien.

Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est l’entorse chez le chien, quels sont ses signes et comment réagir si votre chien a une foulure à la patte.

Qu’est ce qu’une entorse chez le chien ?

Comme chez l’être humain, l’entorse est un traumatisme important qui touche une articulation et qui correspond à l’étirement ou la rupture d’un ligament, tissu qui maintient les os d’une articulation entre eux. La gravité d’une entorse dépend du degré d’élongation voire de la déchirure partielle ou complète du ligament.

Dans certains cas, la rupture des ligaments s’accompagne d’un arrachement osseux.

L’entorse la plus fréquente chez le chien est l’entorse du genou ou la rupture des ligaments croisés du genou. Cependant, toutes les articulations des pattes peuvent faire l’objet d’une entorse (cheville, doigt, tarse ou du poignet).

Les causes de l’entorse chez le chien

La majorité des entorses chez le chien sont d’origine traumatiques. Comme chez l’être humain, elles surviennent lors d’accidents du quotidien comme par exemple au cours d’une activité, d’une promenade ou d’un jeu. Elles sont fréquentes chez les chiens sportifs ou de chasse. De plus, le surpoids ou l’obésité peuvent être des facteurs de risque qui favorisent les entorses.

Dans certains cas, les entorses ont des origines dégénératives. Autrement dit, le vieillissement provoque des élongations des ligaments, fréquentes chez les chiens âgés.

Enfin, le facteur génétique peut également être à l’origine des entorses chez le chien. Certaines races comme le Border Collie sont prédisposées à l’hyperextension du carpe, une atteinte qui provoque certaines formes d’entorses.

Les symptômes d’une entorse chez le chien

L’entorse chez le chien peut provoquer divers symptômes qui malheureusement ne sont pas spécifiques à cette atteinte. Les principaux symptômes d’une entorse chez le chien sont :

  • Une forte douleur d’apparition soudaine ;
  • Articulation rouge, gonflée et chaude ;
  • Difficultés à marcher et boiterie ;
  • Démarche anormale ;
  • Le chien refuse de se lever et s’il se lève, il n’arrive plus à mettre sa patte par terre ;
  • Plaintes et gémissements ;
  • Des hématomes

Dans la plupart des cas, la douleur n’est pas immédiate après l’entorse. Le chien peut continuer son mouvement ou sa course, et une fois refroidi il ressentira la douleur.

Si vous suspectez une entorse chez votre chien, n’hésitez pas à l’emmener chez le vétérinaire.

Mon chien a une entorse : que faire ?

Avant de consulter un vétérinaire, il est important de prendre quelques mesures afin de soulager votre animal :

  • Immobiliser le chien : la première chose à faire si votre chien est victime d’une entorse est de l’immobiliser. Mettez-le au repos forcé et limitez ses promenades uniquement aux sorties hygiéniques. Cette solution a pour but de ne pas aggraver les symptômes de la douleur et de ne pas aggraver l’état des ligaments et de l’articulation. Une attelle permet aussi d’immobiliser l’articulation, si vous savez comment en faire une, elle peut être une option intéressante.
  • Limiter la douleur et le gonflement : à l’aide d’une poche de surgelé ou de glaçons, appliquez ce froid au niveau de l’articulation blessée. Cela permettra de soulager la douleur et de limiter le gonflement grâce à son effet vasoconstricteur. Évitez d’appliquer la glace directement sur la peau, entourez d’abord l’articulation dans un tissu par exemple.
  • Consulter un vétérinaire : si le gonflement et la boiterie ne diminuent pas après 48 heures, vous devez emmener votre chien chez le vétérinaire. Celui-ci prescrira des médicaments anti-inflammatoires et analgésiques pour soulager la douleur. Une attelle peut être également nécessaire afin d’immobiliser l’articulation.

Important : Il est strictement déconseillé de donner des médicaments humains à votre chien. Les médicaments humains peuvent être toxiques voire mortels pour votre chien.

Une entorse chez le chien peut-elle guérir ?

Bien que les entorses chez le chien guérissent après une bonne prise en charge, les ligaments perdront de leur souplesse et de leur robustesse d’avant. Dans certains cas, il existera même des récidives d’entorses au niveau du membre atteint.

Il est donc important de ne pas prendre à la légère ce genre d’accidents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wanimo publicité
Retour haut de page