Accueil » Santé » Accidents » Chien qui saigne du nez : causes et comment réagir

Chien qui saigne du nez : causes et comment réagir

Auteur : Rémi

L’épistaxis ou le saignement du nez est assez fréquent chez le chien et constitue un des motifs de consultations les plus courants chez les vétérinaires. Contrairement à l’homme, où le saignement nasal peut être passager et occasionnel sans grande gravité, il peut être chez le chien le symptôme évocateur d’une affection plus ou moins grave.

Quand votre chien saigne du nez, il est impératif de réagir rapidement et de l’emmener chez le vétérinaire car une épistaxis n’est jamais anodine.

Les causes du saignement nasal chez le chien

Le saignement nasal chez le chien peut avoir différentes raisons. Voici les principales causes :

  • Traumatisme crânien ou choc violent :

Un coup sur le museau du chien peut lui provoquer des saignements. C’est-à-dire le traumatisme peut provoquer des lésions au niveau des capillaires nasaux ce qui entraîne des hémorragies dont l’intensité varient en fonction du traumatisme. Dans le cas d’un choc violent, il se peut qu’une fracture de l’os du nez soit à l’origine du saignement nasal.

  • Corps étrangers :

La présence d’un corps étranger dans le nez de l’animal peut aussi être l’origine de ces saignements. Fins et pointus, les épillets coincés dans les narines du chien peuvent rapidement devenir dangereux ce qui provoque des éternuements et des saignements par irritation de la muqueuse nasale.

Dans le cas où une herbe, un débris végétal ou un épillet est coincé dans les narines de votre chien, n’essayez pas de le retirer vous-même car vous risquerez d’aggraver la situation. Emmenez votre chien chez le vétérinaire.

  • Inflammation :

Dans le cas où votre chien saigne du nez, il se peut qu’il s’agisse d’une rhinite virale, bactérienne ou mycosique. Le saignement du nez dans ce cas est accompagné d’autres symptômes et s’arrête dès la guérison. Si malgré la guérison l’épistaxis se poursuit, emmenez immédiatement votre chien chez le vétérinaire car elle peut cacher une maladie plus grave.

  • Empoisonnement :

Une morsure de serpent, l’ingestion de produits toxiques comme la mort-aux-rats peut provoquer des saignements du nez. La prise de médicaments accidentelle peut également être à l’origine d’épistaxis chez votre chien, il s’agit notamment des médicaments anti-coagulants ou de l’aspirine par exemple. Si votre chien a ingéré ces produits, il est important d’aller rapidement chez le vétérinaire.

  • Maladies graves :

D’autres maladies peuvent être à l’origine du saignement nasal chez votre chien. On peut citer par exemple les tumeurs, la leishmaniose, le syndrome d’hyperviscosité ou les maladies provoquant les troubles de la coagulation.

Des troubles de la coagulation primaire, secondaire ou non à une intoxication par des raticides anticoagulants,

Epistaxis chez le chien : quels gestes adopter ?

En attendant la visite chez le vétérinaire voilà quelques gestes pour aider votre chien:

  • D’abord, calmez votre chien. Une pression artérielle élevée due au stress augmentera l’hémorragie
  • Comprimez le nez de votre chien en le lui bouchant, sauf en cas de traumatisme ou de fracture
  • Veillez à ce que sa tête soit inclinée vers l’avant pour favoriser la coagulation, et pour que les cailloux sanguins ne passent pas vers la trachée
  • Utilisez une compresse de glace

Attention : ne jamais toucher l’intérieur des narines, ou essayer d’introduire un coton, cela pourrait empirer les saignements.  

Quand consulter un vétérinaire ?

Un saignement de nez bref et occasionnel ne nécessite pas forcément une intervention vétérinaire, mais il faut le consulter dans les cas suivants :

  • Si le saignement dure plus de quelques minutes ;
  • Si les saignements de nez sont fréquents ;
  • Si l’animal semble souffrir ;
  • Si l’épistaxis s’accompagne d’autres symptômes.

Dans ces cas-là, le vétérinaire sera en mesure de pratiquer des examens complémentaires comme une prise de sang, une radiographie, une rhinoscopie. Il est important de prévoir ces examens complémentaires pour déterminer la cause de l’épistaxis afin de pouvoir prescrire un traitement approprié.

Saignements du nez chez le chien : comment les éviter ?

Les causes des saignements ne sont pas toujours les mêmes donc il est un peu difficile de les éviter, mais il faut toujours surveiller son chien pour lui éviter des accidents. Il faut bien ranger la maison, et faire en sorte que le chien n’inhale pas de produits dangereux, il faut toujours garder un œil sur lui pour bien repérer les symptômes.

Enfin, il est important de consulter le vétérinaire si les saignements du nez de votre chien sont abondants et ne s’arrêtent pas.

Articles similaires

Publier un commentaire