Anglo-Français de petite vénerie

Petit Anglo-Français

Conçu pour la chasse et spécialisé comme chien de meute, l’Anglo-Français de petite vénerie est également un excellent chien de compagnie. Il est très apprécié par tous les types de famille mais surtout par les familles de chasseurs qui peuvent ainsi combiner son bon caractère familial à ses grandes aptitudes de chien courant pour la chasse au petit ou au plus gros gibier.

Taille 48 à 56 cm
Poids 25 à 35 kg
Espérance de vie 11 à 13 ans
Perte de poils Faible
Besoin d'exercice Faible

Personnalité

  • Intelligent et rapide
  • Travailleur infatigable
  • Facile à dresser
  • Grande capacité d'adaptation

Physique

  • Solidement construit
  • Dépourvu de lourdeur
  • Poil lisse, serré et très court
  • Grands yeux bruns

Santé

  • Excellente santé
  • Rarement malade
  • Aucune pathologie particulière

La personnalité de l'Anglo-Français de petite vénerie

Intelligent et rapide, c’est un excellent chien de chasse doté d’une grande endurance. Seul ou en meute, il peut chasser toutes sortes de gibier. Il est très heureux avec ses congénères et il aime la vie adaptée en famille ou en meute. Il préfère la meute à la vie citadine en solitaire.

C’est un travailleur infatigable et très facile à dresser. Tous les climats et tous les terrains lui conviennent très bien. Il possède une grande capacité d’adaptation mais comme il est doté d’une très grande exubérance, il préfère la campagne à la ville où il pourra se défouler régulièrement et à sa guise.

Ce gentil compagnon de vie familiale, gentil, affectueux et doté de grandes aptitudes pour la chasse, est beaucoup plus adapté pour la vie au grand air que pour celle de la grande ville. Même s’il peut s’adapter comme citadin, il préférera toujours les grands espaces où il pourra y dépenser sa très grande énergie.

Son exubérance et son besoin de défoulement rendent la campagne et ses grands prés très attrayants pour l’Anglo-Français de petite vénerie. Son éducation est facile et comme il est d’un naturel très sociable, aucune mesure spéciale n’est nécessaire à ce niveau.

Pour les familles demeurant à la campagne ou les chasseurs, il sera très facile à dresser. Pour les citadins voulant posséder un tel chien, il faudra s’assurer de lui fournir un bon exercice quotidien dans un très grand espace pour éviter qu’il ne perde son caractère sociable et aimable.

Qu’il soit en famille ou à la chasse, il est affectueux et obéissant. Qu’il soit en meute ou en solitaire, son bon caractère est toujours présent tant qu’il bénéficie de grands espaces pour s’épanouir.

anglo-français de petite vénerie personnalité

Le physique de cette race

anglo-français de petite vénérie

Solidement construit, ce chien équilibré est totalement dépourvu de lourdeur. Sa silhouette de chien français est très bien définie.

Taille

Entre 48 et 56 cm (18.90 à 22.05 pouces) pour le mâle
Entre 48 et 56 cm (18.90 à 22.05 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 25 et 35 kg (55.12 à 77.16 livres) pour le mâle
Entre 25 et 35 kg (55.12 à 77.16 livres) pour la femelle

Couleur

La robe peut être tricolore, soit blanche et noire avec des nuances plus pâles. Elle peut également être bicolore, soit blanche et orange.

Poil

Le poil de sa robe est lisse, serré et très court.

Morphologie

La tête est allongée. Les grands yeux sont bruns et dotés d’une expression vive mais très douce. Les oreilles souples et repliées sont attachées au-dessus de la ligne de l’œil. La truffe est noire ou de couleur tabac selon la couleur de la robe. La queue est assez fine et d’une longueur moyenne.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 6, section 1 et porte le #186

Les caractéristiques de l'Anglo-Français de petite vénerie

Ce chien convient-il à votre mode de vie?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d’un chien peut toutefois varier d’un individu à l’autre à l’intérieur d’une même race.

Vie en appartement
Bon premier chien
Supporte la solitude
Tolère le climat froid
Tolère le climat chaud
Affectueux
Amical avec les enfants
Amical avec les étrangers
Amical avec les autres animaux
Perte de poils
Niveau de bave
Facile d'entretien
Santé robuste
Facile à éduquer
Intelligent
Tendance à aboyer
Tendance à mordiller
Protecteur
Instinct à chasser une proie
Esprit aventurier
Niveau d'énergie
Intensité du jeu
Besoin d'exercice
Joueur

Conseils à propos de ce chien

Ce gentil compagnon de vie familiale, gentil, affectueux et doté de grandes aptitudes pour la chasse, est beaucoup plus adapté pour la vie au grand air que pour celle de la grande ville. Même s’il peut s’adapter comme citadin, il préférera toujours les grands espaces où il pourra y dépenser sa très grande énergie.

Son exubérance et son besoin de défoulement rendent la campagne et ses grands prés très attrayants pour l’Anglo-Français de petite vénerie. Son éducation est facile et comme il est d’un naturel très sociable, aucune mesure spéciale n’est nécessaire à ce niveau.

Pour les familles demeurant à la campagne ou les chasseurs, il sera très facile à dresser. Pour les citadins voulant posséder un tel chien, il faudra s’assurer de lui fournir un bon exercice quotidien dans un très grand espace pour éviter qu’il ne perde son caractère sociable et aimable.

Qu’il soit en famille ou à la chasse, il est affectueux et obéissant. Qu’il soit en meute ou en solitaire, son bon caractère est toujours présent tant qu’il bénéficie de grands espaces pour s’épanouir.

La santé de l'Anglo-Français de petite vénerie

Doté d’une excellente santé, il est rarement malade. Aucune pathologie particulière n’affecte la race.

TOILETTAGE

Même si sa robe est à poil court, il est préférable de le brosser tous les jours. Il adore le brossage et celui-ci effectué quotidiennement lui évitera l’irritation causée par les poils superflus.

Son histoire et ses origines

Ressemblant beaucoup à l’Anglo-Français de grande vénerie, il est issu de croisements entre le Petit bleu de Gascogne, le Petit Gascon-Saintongeois, le Poitevin, le Porcelaine et le Harrier anglais.

Créée très récemment, la race reçut son standard officiel en 1978 seulement. Elle reçut du même coup son nom officiel. D’abord connu sous le nom de Petit Anglo-Français, il fût apparemment conçu aux alentours du XVIe siècle.

Depuis les années ’50, il est utilisé comme chien de meute pour chasser le renard, le chevreuil, le sanglier et le cerf. Même s’il peut chasser à tir, il est dès lors principalement utilisé comme chien de meute. Spécialisé aujourd’hui dans le lièvre, il peut cependant s’adapter à toutes sortes de terrains et de gibiers.

L’Anglo-Français de petite vénerie est très apprécié pour ses grandes aptitudes pour la chasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page