Barbet

Autres noms : Barbette, Barbichet, Barbichon, Barbiche, Barbillotte

Ce gentil toutou est un agréable chien familial. Son caractère équilibré et affectueux en fait un compagnon extraordinaire. Les chasseurs l’apprécient pour ses grandes aptitudes aquatiques et les familles l’apprécient grandement pour son côté affectueux et très loyal. Il adore tous les espaces, tous les terrains et tous les plans d’eau. Jamais agressif et très sociable, ce chien intelligent et calme s’adapte très bien à tous les milieux et à tous les maîtres. Même s’il est peu connu ailleurs qu’en France, le Barbet mérite qu’on s’y intéresse de plus en plus dû à ses grandes qualités et à ses remarquables aptitudes.

Taille
52 à 66 cm
Poids
14 à 28 kg
Espérance de vie
12 à 14 ans
Perte de poils
Faible
Besoin d'exercice
Modéré

Aperçu rapide du Barbet

Physique

  • Aspect assez particulier
  • Fourrure garnie d'un poil laineux
  • Excellente musculature, très vigoureux
  • Larges oreilles tombantes

Personnalité

  • Tempérament très équilibré
  • Sociable et affectueux
  • Gai et gentil
  • Adore les enfants

Santé

  • Habituellement en bonne santé
  • Aucune menace particulière répertoriée
Publicité

Physique du Barbet

Ce chien de taille petite à moyenne offre un aspect très particulier. Ce chien de type médioligne à la fourrure garnie d’un poil laineux et très fourni possède une allure de toutou très poilu. Doté d’une excellente musculature, il est très vigoureux.

Taille : Entre 57 et 66 cm (22 à 26 pouces) pour le mâle.
Entre 52 et 62 cm (20 à 24 pouces) pour la femelle.
Poids : Entre 17 et 28 kg (37 à 62 livres) pour le mâle.
Entre 14 et 23 kg (31 à 51 livres) pour la femelle.
Couleur : Sa robe est plutôt unicolore dont plusieurs couleurs sont acceptées, soit le noir, gris, sable, blanc, marron fauve et plusieurs tons entre le sable et le fauve.
Poils : Son poil est plutôt laineux et a tendance à boucler. Il est assez long.
Morphologie : Sa tête a un crâne plutôt rond et elle est garnie de poil formant une petite barbe. Ses yeux sont très foncés et ronds. Les oreilles sont larges et tombantes. Sa truffe est noire ou marron. Sa queue est attachée bas et portée un peu relevée. En action, le bout prend la forme d’un crochet.

Le barbet, selon la nomenclature FCI, appartient au Groupe 8, section 3 et porte le #105.

Personnalité du Barbet

Ce chien plutôt vigoureux possède un tempérament très équilibré. Il est sociable, affectueux, gai et gentil. Il adore les enfants et les autres animaux. Très vif, le Barbet est également très intelligent. Son éducation est assez facile car il est très réceptif. Il doit cependant être éduqué très jeune et sa socialisation doit être faite très tôt également afin d’éviter qu’il n’en fasse qu’à sa tête. Il n’a nullement les aptitudes pour monter la garde étant totalement dénué d’agressivité. Il aime tout le monde, humains comme animaux.

Ce canis quaticus aux pattes palmées adore l’eau et il est à l’aise sur tous les terrains, grands ou petits, secs ou humides. Très attaché à ses maîtres et à tous les gens de la maisonnée, il n’est ni peureux ni agressif. C’est un chien très fidèle et un adorable compagnon de vie.

Caractéristiques du Barbet

Ce chien convient-il à votre mode de vie?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d'un chien peut toutefois varier d'un individu à l'autre à l'intérieur d'une même race.

Publicité
Vie en appartement 3 /5
Bon premier chien 2 /5
Supporte la solitude 1 /5
Tolère le climat froid 4 /5
Tolère le climat chaud 4 /5
Affectueux 5 /5
Amical avec les enfants 4 /5
Amical avec les étrangers 3 /5
Amical avec les autres animaux 4 /5
Perte de poils 2 /5
Niveau de bave 1 /5
Facile d'entretien 1 /5
Santé robuste 4 /5
Facile à éduquer 4 /5
Intelligent 4 /5
Tendance à aboyer 3 /5
Tendance à mordiller 2 /5
Protecteur 3 /5
Instinct à chasser une proie 3 /5
Esprit aventurier 3 /5
Niveau d'énergie 5 /5
Intensité du jeu 3 /5
Besoin d'exercice 3 /5
Joueur 4 /5

Les caractéristiques sont évaluées sur une échelle de 1 à 5
où 5 signifie qu'elle est très présente chez cette race.

Adoption du Barbet

Points à considérer avant d'adopter un barbet

  • Ce chien d’eau utilisé pour la chasse au cygne et au canard est également un admirable compagnon familial. Ses aptitudes aquatiques sont bien présentes et le Barbet sera très heureux à la campagne près d’un plan d’eau. Les grands espaces autour d’un lac ou d’une rivière lui permettront de s’épanouir complètement et d’y dépenser sa grande énergie. Comme c’est un grand nageur, il pourra s’en donner à cœur joie et faire tout l’exercice nécessaire à sa santé physique et mentale. Les propriétaires campagnards n’ont pas à craindre le froid mais ils doivent plutôt faire attention à la grande chaleur. Le Barbet est très bien protégé contre le froid mais la chaleur peut grandement l’incommoder.

  • Ce chien intelligent et équilibré peut être aussi heureux à la ville qu’à la campagne. Les citadins voulant posséder un Barbet doivent simplement s’assurer de lui fournir un endroit agréable où il pourra dépenser son énergie et faire tout l’exercice quotidien dont il a besoin. Comme il n’aime pas vraiment être enfermé seul, un appartement avec un maître souvent absent n’est peut-être pas la solution rêvée pour ce chien. Il aime la compagnie et un espace où il peut bouger sans trop de contrainte.

Santé du Barbet

Il n’est répertorié aucune menace particulière chez ce chien robuste et vigoureux. Il jouit habituellement d’une excellente santé.

Entretien

Un brossage hebdomadaire régulier fera l’affaire dans le cas du Barbet. Environ une fois aux deux ou trois mois, une coupe de poil est nécessaire pour maintenir une longueur raisonnable à la robe, environ 5 à 7 cm (2 à 3 pouces). Une tonte générale une à deux fois par année sera également très bénéfique pour sa fourrure.

Ses oreilles tombantes sont également à vérifier régulièrement afin d’éviter les corps étrangers pouvant amener des problèmes infectieux.

Histoire du Barbet

La race du Barbet fût décrite dans de nombreux ouvrages du XVIe siècle. Ce chien mythique serait apparemment l’ancêtre du Caniche. Arrivé en France par la péninsule Ibérique avec les guerres et les diverses invasions, il aurait été à l’époque le chien des Sarrasins. Grandement utilisé comme chien d’eau pour la chasse, il reçut alors le nom de canis quaticus (chien aquatique). Il fût très à la mode comme chien de compagnie mieux connu alors sous le nom de Barbillotte. Les grognards de Napoléon 1er l’affectionnaient plus particulièrement et Goethe le choisit comme incarnation du pouvoir de séduction et du savoir absolu. Le diable prit également la forme d’un Barbet pour se présenter à Faust.

Ses origines remonteraient jusqu’en Afrique du nord où il était alors gardien de troupeaux. Arrivé en France avec les Arabes, le Sud-Ouest fût son premier port puis la race s’est répandue un peu partout dans les autres régions françaises pour finalement se répandre partout en Europe. Utilisé à grand escient comme chien de berger, il fût choisi comme ancêtre des Griffons, des Briards et des Caniches. La race fût très populaire jusqu’à l’époque de la première grande guerre. C’est en 1986 que son standard fût modifié.

Dû à sa fourrure, le Barbet ne craint nullement le froid. Il est ainsi plus qu’un simple rapporteur de gibiers. Il est utilisé dans l’eau pour rechercher et débusquer le gibier pouvant s’y cacher. Il fait ainsi lever le gibier et peut par la suite le rapporter au maître. Il peut aller à l’eau peu importe la température de celle-ci. Grandement utilisé pour chasser le canard et le cygne, il est également populaire auprès des familles comme chien de compagnie. Encore aujourd’hui, il est très connu en France mais il demeure plutôt discret sur le reste de la planète.