Basset artésien normand

Ce superbe Basset possède de magnifiques qualités pour être apprécié par tous. Que la maître soit chasseur ou non, il fait un excellent compagnon de vie. Même s’il adore la chasse, le Basset artésien normand est extrêmement doué pour la vie en famille. Citadin ou campagnard, il peut s’adapter n’importe où tant qu’il bénéficie de son exercice quotidien. Même si la race est très peu répandue, sauf en France et aux États-Unis, elle gagne à être connue. Les Bassets en général sont de bonne réputation mais ce joli petit spécimen est doté de grandes aptitudes et de grandes qualités en faisant un chien tout à fait particulier et à découvrir absolument.

Taille 26 à 36 cm
Poids 14 à 20 kg
Espérance de vie 12 à 15 ans
Perte de poils Élevée
Besoin d'exercice Élevé
Pays d’origine France

Aperçu rapide du Basset artésien normand

Personnalité

  • Calme et doux
  • Affectueux et sage
  • Peu égocentrique
  • Légèrement têtu

Physique

  • Poil très serré court et ras
  • Grands yeux foncés de forme avale
  • Grandes oreilles tombantes
  • Queue longue portée en sable

Santé

  • Attention à l'embonpoint
  • Longévité excellente

La personnalité du Basset artésien normand

Calme, affectueux, doux, un peu égocentrique mais très sage, le Basset artésien normand adore l’attention. Comme tous les Bassets, il est légèrement têtu mais il est intelligent et son éducation est facile.

Nullement doué pour la garde, il aime tout le monde. Il adore les enfants et leurs jeux et il déteste la solitude. Très casanier, il tient à ses petites habitudes et déteste le changement.

Excellent chasseur pour le petit gibier, il est très courageux et probablement le plus intelligent de tous les chiens courants.

Ce joli chien, au physique particulier et ressemblant à son cousin le Basset Hound, est un agréable spécimen qui est apprécié autant par les chasseurs que par les familles en quête d’un gentil compagnon de vie.

Le Basset artésien normand fait partie de la famille à part entière. Il déteste la solitude et il est mauvais comme gardien mais il est toujours joyeux, gai et plein de douceur avec tous les membres de la maisonnée, grands et petits. Ce chien spécial fera rire la galerie en adoptant pour dormir certaines positions assez particulières.

basset artésien normand personnalité

Le physique de cette race

basset artésien normand

Cousin du Basset Hound, le Basset artésien normand est beaucoup plus mince et ses caractéristiques sont légèrement moins marquées que son homologue canin. Par rapport à sa taille, il est long et bas sur pattes comme tous les autres de la famille des Bassets.

Taille

Entre 26 et 36 cm (10.24 à 14.17 pouces) pour le mâle
Entre 26 et 36 cm (10.24 à 14.17 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 15 et 20 kg (33.07 à 44.09 livres) pour le mâle
Entre 14 et 19 kg (30.86 à 41.89 livres) pour la femelle

Couleur

Sa jolie robe peut être fauve et blanche ou fauve avec un manteau noir et blanc.

Poil

Son poil très serré est court et ras.

Morphologie

Sa tête en forme de dôme possède un stop très marqué. Ses grands yeux foncés sont de forme ovale. Ses grandes oreilles sont très souples et tombantes. Sa large truffe est noire. Sa queue est longue et portée en sabre et au repos, elle doit à peine toucher le sol.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 6, section 1 et porte le #34

Les caractéristiques du Basset artésien normand

Ce chien convient-il à votre mode de vie ?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d’un chien peut toutefois varier d’un individu à l’autre à l’intérieur d’une même race.

Découvrez si le Basset artésien normand est votre chien idéal grâce à notre quiz.

Cela vous prendra moins de 3 minutes !

Faites le quiz
Vie en appartement
Bon premier chien
Supporte la solitude
Tolère le climat froid
Tolère le climat chaud
Affectueux
Amical avec les enfants
Amical avec les étrangers
Amical avec les autres animaux
Perte de poils
Niveau de bave
Facile d'entretien
Santé robuste
Facile à éduquer
Intelligent
Tendance à aboyer
Tendance à mordiller
Protecteur
Instinct à chasser une proie
Esprit aventurier
Niveau d'énergie
Intensité du jeu
Besoin d'exercice
Joueur

Conseils à propos de ce chien

Comme il déteste les changements, il est préférable d’être absolument certain de l’emplacement choisi pour ses objets personnels car il aura beaucoup de difficulté à se déplacer. Si vous le déplacez d’environnement, il pourra s’installer à l’endroit initial pendant des jours avant de bien comprendre et s’adapter au changement.

D’un excellent caractère mais légèrement entêté, son éducation doit être ferme et très précoce. Elle est facile car il est docile et intelligent. Il est très réceptif aux commandements et il possède une excellente mémoire. Comme il déteste les changements, les commandements doivent cependant être conséquents et ne pas varier.

D’un naturel sociable avec tous, humains comme animaux, sa socialisation ne nécessite aucune éducation particulière. Ce drôle de chien assez égocentrique adore que l'on s’occupe de lui. Il apprécie grandement d’être le centre d’attraction.

La santé du Basset artésien normand

Il jouit habituellement d’une bonne santé mais il doit pouvoir  Très casanier, il tient à ses petites habitudes et déteste le changement. L’embonpoint peut lui créer certains problèmes de santé. Il est préférable de surveiller son poids. Sa longévité est excellente et assez exceptionnelle chez la gent canine.

TOILETTAGE

Ses oreilles tombantes sont à surveiller et à nettoyer régulièrement. Son brossage doit également s’effectuer d’une façon régulière mais son entretien est très facile et consomme peu de temps.

Son histoire et ses origines

Ce chien de chasse d’origine française provient du croisement entre le Basset normand et le Basset d’Artois. Ces deux races, éteintes de nos jours, furent déterminantes dans la mutation spontanée fixée par l’homme qui les accoupla afin d’obtenir cet aspect particulier et unique que l’on retrouve chez le Basset artésien normand.

Introduite aux États-Unis et en Angleterre, le premier standard fut créé en 1898 mais il fut par la suite modifié en 1910 et en 1923.

Même si au XIXe siècle, il fut d’abord et avant tout créé pour la chasse par Louis Lane et Jean-Emmanuel Le Coulteux de Canteleu, il est de plus en plus utilisé comme chien de compagnie aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wanimo publicité
Retour haut de page