Dogue argentin

Dogo Argentino, Argentine Dogo, Argentinian Mastiff, El Gran Perro Argentino

Le Dogue argentin est devenu, suite aux multiples croisements effectués, un superbe chien élégant, doux, affectueux et tendre. Il a une grande force physique et un côté combattant bien marqué. Bien éduqué, bien dressé et apte à socialiser, le Dogue argentin peut devenir le meilleur des compagnons de vie.

Taille 60 à 68 cm
Poids 40 à 54 kg
Espérance de vie 10 à 12 ans
Perte de poils Faible
Besoin d'exercice Faible
Pays d’origine Argentine

Aperçu rapide du Dogue argentin

Personnalité

  • Doux avec tous
  • Excellent gardien
  • Non agressif, plutôt dissuasif
  • Dominant envers ses pairs

Physique

  • Silhouette aux proportions harmonieuses
  • Constitution robuste et forte
  • Musculature puissante et bien développée
  • Peau élastique et solide

Santé

  • Robuste et fort
  • Aucune pathologie particulière
  • Dysplasie de la hanche
  • Croissance à surveiller

La personnalité du Dogue argentin

Très controversé quant à ses aptitudes, le Dogue argentin est équilibré et naturellement soumis aux humains. Doux avec tous, il est tout de même excellent gardien. Il n’est cependant pas agressif mais il est plutôt dissuasif.

Dominant envers ses pairs, il est parfois bagarreur avec les autres mâles canins. Il est très docile de nature et son éducation est facile mais doit être ferme.

dogue argentin personnalité

Le physique de cette race

dogue argentin

De taille moyenne malgré la longueur de ses membres, le Dogue argentin est doté d’une silhouette aux proportions particulièrement harmonieuses. Sa constitution est robuste et forte et sa musculature est puissante et bien développée.

Il est d’ailleurs facile de voir toute sa forte musculature sous sa peau élastique et solide. Son allure et sa démarche sont calmes mais fermes. Il possède un physique très athlétique.

Taille

Entre 62 et 68 cm (24.41 à 26.77 pouces) pour le mâle
Entre 60 et 65 cm (23.62 à 25.59 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 40 et 54 kg (88.18 à 119.05 livres) pour le mâle
Entre 40 et 54 kg (88.18 à 119.05 livres) pour la femelle

Couleur

La robe du Dogue argentin est généralement blanche. Elle peut parfois être tachetée de noir.

Poil

Son poil court est lisse et très doux au toucher. D’une longueur d’environ 2 cm (1 pouce), la densité et l’épaisseur de celui-ci peuvent facilement varier selon le climat.

Morphologie

Ses yeux en amande sont généralement d’une belle couleur sombre. Ses oreilles triangulaires sont d’une longueur moyenne. Elles sont souvent taillées et sont alors dressées. Sa large truffe est noire. Sa grosse queue est longue et naturellement tombante.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 2, section 2 et porte le #292

Les caractéristiques du Dogue argentin

Ce chien convient-il à votre mode de vie ?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d’un chien peut toutefois varier d’un individu à l’autre à l’intérieur d’une même race.

Découvrez si le Dogue argentin est votre chien idéal grâce à notre quiz.

Cela vous prendra moins de 3 minutes !

Faites le quiz
Vie en appartement
Bon premier chien
Supporte la solitude
Tolère le climat froid
Tolère le climat chaud
Affectueux
Amical avec les enfants
Amical avec les étrangers
Amical avec les autres animaux
Perte de poils
Niveau de bave
Facile d'entretien
Santé robuste
Facile à éduquer
Intelligent
Tendance à aboyer
Tendance à mordiller
Protecteur
Instinct à chasser une proie
Esprit aventurier
Niveau d'énergie
Intensité du jeu
Besoin d'exercice
Joueur

Prix d’achat et budget mensuel

Prix d’achat d’un chiot Dogue argentin : entre 800 € et 1400 €
Ces prix d’achat sont purement indicatifs et peuvent varier selon l’éleveur
Budget mensuel à consacrer à un Dogue argentin: 150 €
Le budget mensuel inclut les dépenses moyennes en nourriture et produits d’entretien (toilettage, produits antiparasites…)

Conseils à propos de ce chien

Créé pour la chasse en terrain argentin, les aptitudes réelles du Dogue argentin sont désormais plutôt tournées vers la garde, la protection, la recherche et la compagnie.

Son élégance et sa grande beauté en font également un chien très apprécié pour les expositions canines.

Le Dogue argentin peut vivre à peu près n’importe où tant qu’il peut bénéficier d’un bon exercice quotidien. Il vit très facilement à l’intérieur et n’a besoin que de peu d’espace tant qu’il est en présence des siens.

Malgré ses gènes aux multiples croisements de chiens de combat, c’est un animal très doux qui adore les caresses et les séances de câlins. Sa famille est très importante pour lui et il la protège en tout temps.

Il supporte très bien la chaleur mais n’aime pas le froid et c’est pourquoi il préfère souvent l’intérieur douillet du foyer au jardin extérieur.

Comme il est de nature dominante, il doit bénéficier d’une bonne éducation afin d’éviter qu’il ne devienne agressif. La socialisation doit lui être inculquée très tôt car il a de la difficulté à cohabiter avec ses pairs, surtout ceux du même sexe.

Les mâles ont tendance à se bagarrer entre eux contrairement aux femelles qui sont assez sociables. Le Dogue argentin est un excellent chien mais dont la force et les avantages physiques peuvent devenir des armes dangereuses si le chien est mis entre les mains de propriétaires irresponsables.

Il faut garder à l’esprit que le Dogue argentin doit être fermement éduqué et bien contrôlé par son maître car il peut s’avérer terrible autant pour les animaux que pour les humains s’il n’est pas convenablement dressé.

La santé du Dogue argentin

Il est robuste et fort et ne souffre d’aucune pathologie particulière sauf pour quelques cas de dysplasie de la hanche mais la maladie n’est pas présente chez tous les spécimens.

Quelques cas de surdité également sont répertoriés chez les chiens totalement blancs. Ils ne sont pas fréquents ni abondants mais ils en existent tout de même quelques-uns. Sa croissance est à surveiller comme chez tous les molosses et sa longévité est tout de même appréciable.

TOILETTAGE

Son entretien très facile se résume à un bon brossage de temps à autre. Aucun autre entretien particulier ne lui est nécessaire.

Son histoire et ses origines

Créé au début du XXe siècle par les frères Antonio et Augustin Nores Martinez pour la chasse au gros gibier, il fut également adapté pour la chasse en terrain argentin.

Les deux frères optèrent ainsi pour les qualités des chiens de combat tout en y améliorant la force physique et la taille des chiens. Le Dogue argentin était une source de revenus pour les plus pauvres et de loisir pour les plus riches.

La chasse étant très populaire au début du XXe siècle et les frères Nores Martinez en étant des passionnés, ils décidèrent de multiplier les croisements afin d’obtenir une nouvelle race spécifiquement adaptée pour la chasse. La première race utilisée fut la race autochtone, le Pero de Pelea del Cordoba.

De nombreuses races furent par la suite ajoutées comme le Dogue allemand, le Pointer, l’Irish Wolfhound, le Mâtin des Pyrénées, le Bulldog anglais, le Dogue de Bordeaux, le Bull Terrier, le Mastiff et le Boxer.

Le blanc, comme couleur de fond, fut alors déterminé afin de facilement différencier le chien du gibier potentiel et ainsi éviter de tirer le chien au lieu du gibier.

En 1928, la race reçut son premier standard et le Club du Dogue argentin de Cordoba fut créé en 1969. Ce n’est qu’en 1973 qu’elle fut reconnue officiellement par la FCI (Fédération Cynologique Internationale).

De sa création comme chien de chasse en terrain argentin, il est devenu aujourd’hui un excellent chien de recherche de drogues ou de personnes ensevelies, un très bon chien de garde et un chien de compagnie très apprécié. Les nombreux croisements ont grandement contribué à en faire un chien tout à fait exceptionnel.

Publier un commentaire