Coton de Tuléar

Apte à tous les styles de vie et à tous les climats, le Coton de Tuléar est le petit chien par excellence. Cette jolie boule touffue possède une allure époustouflante ainsi qu’un remarquable caractère. Pouvant vivre n’importe où et avec n’importe qui, il est le compagnon de vie le plus désirable qui soit. Que la légende soit vraie ou non, que le mélange «Bichon – Pirate» ait vraiment eu lieu ou non, une chose est certaine, ces petites boules de coton obtenues sur l’île de Madagascar sont de pures merveilles qui font aujourd'hui la joie de tous les passionnés de ces admirables compagnons de vie à quatre pattes.

Taille 22 à 30 cm
Poids 4 à 6 kg
Espérance de vie 14 à 16 ans
Perte de poils Faible
Besoin d'exercice Faible

Personnalité

  • Affectueux
  • Toujours de bonne humeur
  • Vif et sociable
  • Intelligent

Physique

  • Fourrure particulière
  • Allure plus longue que haute
  • Expression vive et intelligente
  • yeux fonds généralement foncés

Santé

- Rustique et très robuste
- Rarement malade
- Belle longévité

Personnalité du Coton de Tuléar

Ce magnifique tas de poils est vif, affectueux, joyeux et très clown. C’est un pitre qui adore la famille. Il est sans aucun danger pour tous les enfants. Il est très prudent avec eux et joue en faisant attention à ne pas leur faire mal. Ce petit chien intelligent a besoin du contact de ses maîtres en tout temps. Il doit donc vivre à l’intérieur et il est absolument impensable de le faire vivre à l’extérieur. Le contact avec sa famille doit être constant car c’est exclusivement un chien de compagnie qui est totalement dévoué aux siens.

Malgré qu’il soit très gentil et intelligent, il est plutôt timide envers les étrangers. Malgré sa petite taille, il prévient toujours l’arrivée probable d’un intrus. Même s’il est naturellement sociable, il est tout de même préférable d’inclure la socialisation dans son éducation précoce afin qu’il ne devienne trop craintif envers les visiteurs.

D’une grande vivacité, il est très réceptif et facile à éduquer. Son éducation ne pose donc aucun problème.

coton de tuléar personnalité

Physique du Coton de Tuléar

Taille

Entre 25 et 30 cm (9.84 à 11.81 pouces) pour le mâle
Entre 22 et 27 cm (8.66 à 10.63 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 4 et 6 kg (8.82 à 13.23 livres) pour le mâle
Entre 4 et 5 kg (8.82 à 11.02 livres) pour la femelle

Couleur

Sa jolie robe est sur fond blanc avec parfois quelques taches présentes surtout au niveau des oreilles dans les teintes de gris pâle ou de fauve également très pâle.

Poil

Son poil est fin et légèrement ondulé et d’une longueur d’environ 8 cm (3 pouces).

Morphologie

Sa petite tête possède un crâne bombé très légèrement et un stop peu accentué. Ses yeux ronds sont généralement foncés. Ses fines oreilles triangulaires tombent bien accolées sur les joues. Sa truffe est noire. Sa grosse queue touffue descend généralement sous le jarret au repos. D’une longueur d’environ 18 cm (7 pouces), elle est attachée bas et son extrémité est légèrement relevée.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 9, section 1 et porte le #283

Caractéristiques du Coton de Tuléar

Ce chien convient-il à votre mode de vie?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d’un chien peut toutefois varier d’un individu à l’autre à l’intérieur d’une même race.

Vie en appartement
Bon premier chien
Supporte la solitude
Tolère le climat froid
Tolère le climat chaud
Affectueux
Amical avec les enfants
Amical avec les étrangers
Amical avec les autres animaux
Perte de poils
Niveau de bave
Facile d'entretien
Santé robuste
Facile à éduquer
Intelligent
Tendance à aboyer
Tendance à mordiller
Protecteur
Instinct à chasser une proie
Esprit aventurier
Niveau d'énergie
Intensité du jeu
Besoin d'exercice
Joueur

Conseils à propos du Coton de Tuléar

Santé du Coton de Tuléar

Malgré sa petite taille et son allure de toutou, c’est un chien rustique et très robuste. Aucune maladie ne semble pouvoir le toucher et il est rarement malade. Les petits chiens bénéficient généralement d’une belle longévité mais celle du Coton de Tuléar est plus qu’appréciable.

TOILETTAGE

Son entretien un peu particulier nécessite un bon brossage au minimum deux fois par semaine et un bain à tous les deux ou trois mois. Il faut lui consacrer moins de temps qu’aux autres Bichons mais il faut tout de même bien entretenir sa robe et vérifier ses oreilles régulièrement. Il est également préférable d’épiler l’entrée des conduits de ces dernières afin de lui éviter les infections potentielles. Cette magnifique boule de poils nécessite un temps minimum d’entretien hebdomadaire.

Histoire du Coton de Tuléar

Cette adorable boule de poils est le fruit d’une adaptation aux conditions climatiques rigoureuses rencontrées sur l’île de Madagascar. Ce drôle de petit chien s’est naturellement adapté à son climat afin de se protéger autant de la chaleur que du froid.

Vérité ou légende urbaine, une merveilleuse histoire raconte ses origines. Tuléar, port de Madagascar au XVIe siècle, était témoin de nombreux échanges commerciaux à l’époque. L’Europe, surtout la France, bénéficiait grandement de ce point de départ commercial. Un bateau, où se trouvait justement trois jolies petites chiennes, fut attaqué par les pirates. Trésor, Bijou et Belle, les trois jolis toutous de race Bichon, survécurent apparemment au naufrage du bateau. Elles se retrouvèrent donc sur la plage de Tuléar accompagnées par le quatrième survivant du naufrage, soit le ratier des pirates. Les jolies demoiselles et le pirate eurent de nombreuses petites boules de coton sur la plage du Tuléar et créèrent ainsi le très joli Coton de Tuléar.

Jolie légende mais ce joli petit chien pourrait, plus vraisemblablement, avoir été croisé avec des chiens locaux. Le Coton de Tuléar, tel que connu aujourd’hui, est tout de même le fruit de son adaptation au rude climat de l’île. Sa superbe fourrure s’est véritablement adaptée pour devenir sa meilleure protection afin de lui permettre de résister à tous les changements de climat de ce magnifique pays situé dans l’océan Indien.

Les relations commerciales entre la France et Madagascar existent toujours et ce magnifique petit toutou tout poilu fut ramené dans les bagages des Français et attisa ainsi la curiosité de tous. La race fut donc reconnue en 1970 et le Coton de Tuléar devint alors une race bien définie. Il n’en existe plus beaucoup dans l’île de Madagascar de nos jours car la France est maintenant dépositaire de la race et de son standard et elle possède environ 90% des effectifs de toute la planète.

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page