Dogo Canario

Chien des Canaries, Presa Canario, Dogue des Canaries, Perro de Presa Canario, Canarian Dog

Le Dogo Canario possède de merveilleuses qualités. Il faut éviter de stimuler son agressivité car il est déjà instinctivement un excellent gardien et protecteur et ce, même sans aucun dressage particulier. Il est voué à la protection des siens qu’il adore tout simplement. Équilibré et très calme, il est préférable pour les inconnus d’éviter de le provoquer car l’impression de dignité et de sérénité qu’il dégage se transforme rapidement en une défense instinctive, et son courage fait qu’il ne recule devant rien s’il est persuadé que les siens sont menacés. Ce superbe spécimen à quatre pattes est un chevalier dans l’âme ne reculant devant rien pour l’amour des siens ainsi que leur protection.

Taille 57 à 66 cm
Poids 40 à 50 kg
Espérance de vie 9 à 11 ans
Perte de poils Faible
Besoin d'exercice Faible
Pays d’origine Espagne

Aperçu rapide du Dogo Canario

Personnalité

  • Doux et affectueux
  • Déterminé
  • Attentif et calme
  • Fort tempérament

Physique

  • Musclée, robuste, massif et ample
  • Aspect rustique, mais bien proportionné
  • Peau un peu flasque
  • Apparence de molosse

Santé

  • Robuste et rarement malade
  • Aucune pathologie particulière
  • Croissance du chiot à surveiller

La personnalité du Dogo Canario

Doux, affectueux, déterminé, attentif et calme, le Dogo Canario est doté d’un fort tempérament accompagné d’un instinct protecteur très développé.

Têtu et dominant, il doit être très bien éduqué très tôt. Compatible avec tous, il doit toutefois apprendre la socialisation avec ses pairs.

Très calme et très attentif à tout ce qui se passe autour de lui, ce chien est également très méfiant et protège son territoire contre tous les intrus.

Personne n’entre chez lui sans son autorisation. Le Dogo Canario n’est pas agressif de nature mais il peut être très persuasif si quelqu’un lui force la main.

Sa voix grave est très dissuasive lorsqu’il l’emploie. Il est cependant très équilibré face aux humains, contrairement à son aversion naturelle pour ses pairs.

Le Dogo Canario est très attaché à sa famille mais il reste toujours méfiant vis-à-vis les étrangers et ce, malgré une excellent éducation. Il sera calme et équilibré avec les humains, mais il protégera sa famille envers et contre tout.

dogo canario personnalité

Le physique de cette race

dogo canario

Même s'il est considéré comme un molosse, le Dogo Canario mesure une taille moyenne. Musclé, robuste, massif et ample, sa silhouette est d’un aspect rustique mais très bien proportionnée.

Sa peau un peu flasque est un aspect très caractéristique lui venant très certainement du Bulldog ou du Mastiff.

Taille

Entre 62 et 66 cm (24.41 à 25.98 pouces) pour le mâle
Entre 57 et 62 cm (22.44 à 24.41 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 45 et 50 kg (99.21 à 110.23 livres) pour le mâle
Entre 40 et 45 kg (88.18 à 99.21 livres) pour la femelle

Couleur

Sa robe est d’une jolie couleur rousse dans toutes les nuances du très foncé au très clair, mais souvent d’un ton assez froid.

Poil

Son court poil est couché, rustique et plutôt rêche. Il ne possède aucun sous poil.

Morphologie

La tête du Dogo Canario est massive et elle est dotée d’un crâne légèrement convexe et d’un stop bien marqué.

Ses yeux, d’une taille moyenne et d’une forme ovale, sont généralement en harmonie avec la couleur de la robe.

Ses oreilles sont tombantes de chaque côté de la tête lorsqu’elles ne sont pas taillées. Sa large truffe est noire. Sa queue ne dépasse généralement pas le jarret.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 2, section 2 et porte le #346

Les caractéristiques du Dogo Canario

Ce chien convient-il à votre mode de vie ?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d’un chien peut toutefois varier d’un individu à l’autre à l’intérieur d’une même race.

Découvrez si le Dogo Canario est votre chien idéal grâce à notre quiz.

Cela vous prendra moins de 3 minutes !

Faites le quiz
Vie en appartement
Bon premier chien
Supporte la solitude
Tolère le climat froid
Tolère le climat chaud
Affectueux
Amical avec les enfants
Amical avec les étrangers
Amical avec les autres animaux
Perte de poils
Niveau de bave
Facile d'entretien
Santé robuste
Facile à éduquer
Intelligent
Tendance à aboyer
Tendance à mordiller
Protecteur
Instinct à chasser une proie
Esprit aventurier
Niveau d'énergie
Intensité du jeu
Besoin d'exercice
Joueur

Prix d’achat et budget mensuel

Prix d’achat d’un chiot Dogo Canario : entre 1000 € et 1200 €
Ces prix d’achat sont purement indicatifs et peuvent varier selon l’éleveur

Conseils à propos de ce chien

Essentiellement un chien de compagnie, ce magnifique spécimen est destiné à la garde des personnes et de leurs biens, tâche qu’il accomplit d’ailleurs avec brio.

Le Dogo Canario est compatible avec tous mais il supporte mal les autres chiens et son éducation doit être exécutée en conséquence.

S’il doit côtoyer d’autres chiens, il doit apprendre à socialiser avec eux dès son jeune âge car ses gènes ancestraux de combattant sont toujours bien présents et il est resté plutôt bagarreur avec les autres chiens, encore aujourd’hui.

Il peut très bien vivre à l’intérieur, et même en appartement car il est d’un tempérament très calme au contact de son maître.

Évidemment il lui faut un minimum d’exercice pour être épanoui. Le Dogo Canario peut donc facilement devenir le compagnon de tous,  enfants comme adultes.

La santé du Dogo Canario

Robuste et rarement malade, la croissance du chiot doit cependant être surveillée.

Une alimentation riche en protéines est essentielle comme pour tous les molosses. Il ne souffre d’aucune pathologie ou maladie génétique particulière.

TOILETTAGE

Son poil court ne demande qu’un bon brossage à l’occasion mais rien de plus. Aucun entretien particulier n’est nécessaire dans son cas.

Son histoire et ses origines

Comme son nom l’indique, le Dogo Canario est originaire des îles Canaries en Espagne, plus précisément de la Grande Canarie et des îles de Ténérife dans l’archipel.

Issu du croisement entre des Bulldogs, des Mastiffs et une race locale, dont probablement le Majorero et d’autres chiens molossoïdes de l’archipel, ce grand chien de type dogue regroupe dès lors la puissance, l’agilité et la morphologie propre aux molosses.

Le Dogo Canario fut grandement apprécié pour son aide apportée aux bouchers de l’époque pour maîtriser le bétail et également pour son talent de gardien et protecteur des bovins.

Vers 1526, on demanda son élimination. Certains prétendaient qu’il causait énormément de dommages aux animaux domestiques et la race faillit alors totalement disparaître.

Elle fut cependant sauvée et le chien commença à être utilisé dans les combats canins. Lorsqu’en 1960 l’interdiction des combats de chiens fut implantée, la race fut de nouveau menacée mais elle résista encore et fut sauvée à nouveau.

La race du Dogo Canario fut par la suite améliorée, vers 1989, pour finalement aboutir au chien tel qu’on le connaît aujourd’hui.

De plus en plus populaire, notamment aux États-Unis mais également dans plusieurs pays, le Dogo Canario reçut l’approbation de son standard par la FCI (Fédération Cynologique Internationale) en 2001.

Même si la race est plutôt ancienne, elle n’est officiellement reconnue que depuis peu. C’est aujourd’hui un excellent chien de compagnie très apprécié pour son superbe talent de gardien et de protecteur des biens comme des personnes.

Publier un commentaire