Husky sibérien

Husky, Husky de Sibérie, Chien de traîneau

Traditionnellement utilisé comme chien de traîneau, le husky sibérien ne cesse de fasciner par son apparence élégante de chien loup. Nullement agressifs, ses instincts naturels sont toutefois très présents, les petits animaux de compagnie seront perçus comme des proies. Il adore la compagnie des humains, même celle des étrangers, ce qui fait de lui un mauvais chien de garde.

Taille 51 à 60 cm
Poids 16 à 30 kg
Espérance de vie 12 à 15 ans
Perte de poils Modérée
Besoin d'exercice Modéré

Personnalité

  • Dénué d'agressivité
  • Naturel indépendant
  • Excellent compagnon
  • Aime l'interaction

Physique

  • Robe assez variée
  • Allure élégante et très sauvage
  • Grande souplesse
  • Musculature puissante

Santé

- Grande robustesse
- Généralement dotée d'une bonne santé

Personnalité du Husky sibérien

Ce magnifique spécimen à l’allure plutôt sauvage est totalement dénué d’agressivité. D’un naturel indépendant, il doit être éduqué très jeune. C’est un excellent compagnon pour tous les âges, sauf les très jeunes enfants, dont il ignore généralement la présence. Il aime l’interaction et il est très jovial avec tout le monde. Le Husky Sibérien est un chien affectueux, joyeux et très doux.

Depuis les temps ancestraux de la race, le Husky Sibérien fût très respecté par ses maîtres. Utilisé pour le travail, il fût également tenu en très haute estime et il tenait une grande place dans la famille. Les descendants ont conservé aujourd’hui ce respect mutuel entre le maître et la bête. Il s’adapte très facilement et il est extrêmement intelligent.

Il peut parfois être entêté, étant très indépendant, mais une bonne éducation très jeune aidera à le rendre plus malléable. Malgré son apparence sauvage s’apparentant au loup, le Husky Sibérien n’est nullement un chien de garde. Son apparence et sa personnalité suffiront à éloigner les voleurs n’ayant aucune connaissance de la race. Cependant les autres pourront s’en approcher sans aucun problème car il adore tout le monde, même les étrangers. Il n’est pas le chien d’un seul homme et il s’adapte très facilement à tous les maîtres.

Husky sibérien

Physique du Husky sibérien

husky sibérien

Taille

Entre 54 et 60 cm (21.26 à 23.62 pouces) pour le mâle
Entre 51 et 56 cm (20.08 à 22.05 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 21 et 30 kg (46.30 à 66.14 livres) pour le mâle
Entre 16 et 23 kg (35.27 à 50.71 livres) pour la femelle

Couleur

Sa robe est très variée. Les possibilités vont du blanc, au noir et blanc, au gris et blanc, au chocolat et blanc, au cuivre et blanc. Le pinto (petite tache) fait également partie des possibilités.

Poil

Son poil est d’une longueur moyenne et double.

Morphologie

Sa tête est plutôt fine. La couleur des yeux varie chez le Husky. Les possibilités sont bleu, vairon (tacheté), ambre, noir et marron. Les oreilles sont droites rappelant celles du loup. Sa truffe varie de couleur selon la robe. Sa queue est légèrement relevée et d’une longueur moyenne.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 5, section 1 et porte le #270

Caractéristiques du Husky sibérien

Ce chien convient-il à votre mode de vie?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d’un chien peut toutefois varier d’un individu à l’autre à l’intérieur d’une même race.

Vie en appartement
Bon premier chien
Supporte la solitude
Tolère le climat froid
Tolère le climat chaud
Affectueux
Amical avec les enfants
Amical avec les étrangers
Amical avec les autres animaux
Perte de poils
Niveau de bave
Facile d'entretien
Santé robuste
Facile à éduquer
Intelligent
Tendance à aboyer
Tendance à mordiller
Protecteur
Instinct à chasser une proie
Esprit aventurier
Niveau d'énergie
Intensité du jeu
Besoin d'exercice
Joueur

Conseils à propos du Husky sibérien

Ce magnifique chien possédant une grande ressemblance avec le loup est nullement agressif mais il a toutes les aptitudes et l’instinct du prédateur. Les petits animaux tels que les chats, les lapins et les furets seront considérés par le husky sibérien comme des proies. Même si c’est un excellent chien de compagnie et de famille, il est préférable de bien se renseigner sur les parents du chiot avant de procéder à l’achat de celui-ci.

Le Husky Sibérien est très sociable et affectueux avec tout le monde mais son instinct de prédateur peut lui jouer des tours avec les tout petits. Comme ils affectionnent les petits animaux, les bébés peuvent lui apparaître différents des autres membres de la famille. La prudence est de mise avec les prédateurs et les Husky font tout de même partie de cette catégorie.

Le Husky peut vivre à l’intérieur comme à l’extérieur mais il a besoin d’un minimum d’exercice. La course fait partie de son tempérament et il l’affectionne tout particulièrement. Tout le monde peut posséder un tel chien mais sous certaines conditions.

Santé du Husky sibérien

Malgré la croyance populaire, le Husky ne craint pas la chaleur même qu’il l’apprécie totalement. Même si sa fourrure lui permet de résister à des températures très froides, il n’y est pas nécessairement plus heureux.

La race est généralement dotée d’une santé remarquable et d’une grande robustesse.

TOILETTAGE

Malgré sa fourrure et son allure nordique, le Husky Sibérien ne nécessite aucun soin particulier. Sa robe est très facile à entretenir et elle est sans odeur car il est d’un naturel très propre.

Dépendamment du climat où il vit, le chien peut généralement subir deux mues par année. Le reste du temps, il ne perd pratiquement pas ses poils. Cependant lors de ses mues biannuelles, les poils tombent en touffes et si le chien est à l’intérieur, il faudra prévoir un ramassage plus assidu qu’à l’habitude.

Comme sa fourrure le protège autant du chaud que du froid, il n’est absolument pas nécessaire de le tondre ou de le raser. Un brossage en profondeur quotidiennement entretiendra sa fourrure et lui sera des plus agréables tout en lui permettant de conserver sa belle allure.

Histoire du Husky sibérien

Évidemment le Husky Sibérien est d’origine nordique. Ce chien de travail très puissant fût élevé par les Chukchi, une tribu esquimau, qui l’utilisait bien sûr pour tirer les traîneaux. Ce peuple se rapprochant énormément des Inuits vivaient dans le plus grand isolement. La nécessité de posséder de bons chiens de traîneaux amena le peuple des Chukchi à développer un système intelligent d’élevage produisant ainsi une race continuellement en amélioration. Les chiens agressifs furent ainsi systématiquement éliminés. Les peuples nordiques ne s’occupaient généralement pas de leurs chiens, sauf pour le travail. Les Chukchi aimaient leurs chiens et ils ont cherché à produire une race de chien familiale pouvant tout de même être apte au travail. Dès lors, le Husky Sibérien fit donc partie de la famille.

Ce fût en Alaska, en 1909, que les premiers chiens participèrent à la compétition du All Alaska Sweepstake où le premier attelage prit alors la troisième position. Les chiens créèrent toute une impression à cette compétition amenant Fox Maule Ramsay, Écossais d’origine, à en importer encore plus afin de se constituer plusieurs attelages pour pouvoir augmenter sa participation à de telles compétitions.

Le Husky Sibérien étant un chien de travail hors pair, il réussit un exploit sans pareil en 1925 en transportant un sérum essentiel à la survie des gens vivant à Nome, un village très isolé en Alaska. La distance de 1085 km (657 milles) parcourue en 127 heures et demi seulement valut aux maîtres et leurs chiens une notoriété nationale.

Ces cousins proches s’apparentant au Husky Sibérien sont le Groenlandais, le Samoyède et le Malamute provenant de la Sibérie et de l’Alaska. Malgré qu’il soit vraiment considéré comme un chien, le Husky Sibérien possède 85% des caractéristiques du loup. Ce chien est la race la plus proche du loup existant sur la planète.

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page