Greyhound

Lévrier anglais

Souvent exploité au maximum, le Lévrier anglais doit malheureusement subir les fins de carrière peu glorieuses de ses spécimens trop exploités par l’industrie de la course. Heureusement, de nos jours, de nombreux organismes leur viennent en aide afin de leur faire profiter d’une jolie retraite dorée, dans le confort d’un foyer douillet, entourés de toute l’affection qu’ils méritent tant. Adopter un lévrier anglais est un acte tout à fait charitable, qui trouve sa récompense tous les jours au contact de ces merveilleux chiens.

Taille 68 à 76 cm
Poids 28 à 33 kg
Espérance de vie 10 à 12 ans
Perte de poils Élevée
Besoin d'exercice Élevé
Pays d’origine Royaume-Uni

Aperçu rapide du Greyhound

Personnalité

  • Plutôt tranquille
  • Fidèle et loyal
  • Doux et affectueux
  • Grande capacité d'adaptation

Physique

  • Musculature très puissante
  • Dégage une certaine noblesse
  • Agilité hors du commun
  • Élégant et très distingué

Santé

  • Excellente santé générale
  • Attention aux variations de température

La personnalité du Greyhound

Ce grand chien raffiné et très élégant est d’un naturel plutôt tranquille. Fidèle, loyal, affectueux et très doux, il n’est jamais agressif.

Le Lévrier anglais semble un peu détaché, mais c’est un excellent chien, très affectueux mais pas très câlin. Il possède une grande capacité d’adaptation et il est très observateur. Il se moulera très facilement aux habitudes de son maître, peu importe l’environnement.

C’est un chien solide, calme et il est indifférent envers les étrangers, ce qui en fait un piètre chien de garde.

lévrier anglais personnalité

Le physique de cette race

lévrier anglais

Ce chien de grande taille est très robuste. Malgré son physique à l’allure fragile, il est bien construit, et possède une musculature très puissante.

Sa silhouette symétrique lui confère une grande puissance et une grande vigueur. Ses grandes foulées lui permettent de parcourir énormément de terrain en très peu de temps.

Le lévrier anglais dégage une certaine noblesse, et laisse transparaître une grâce et une agilité hors du commun. Il est très élégant et très distingué.

Taille

Entre 71 et 76 cm (27.95 à 29.92 pouces) pour le mâle
Entre 68 et 71 cm (26.77 à 27.95 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 28 et 33 kg (61.73 à 72.75 livres) pour le mâle
Entre 28 et 33 kg (61.73 à 72.75 livres) pour la femelle

Couleur

Sa robe est plutôt uniforme, et elle peut varier entre le noir, blanc, bleu, fauve, rouge ou bringé.

Poil

Son poil est serré et très fin.

Morphologie

Sa tête est très longue, mais pas très large. Ses yeux ovales sont très brillants et très foncés.

Ses oreilles sont fines, petites. Sa truffe, généralement noire, peut également varier selon la robe. Sa queue est longue, tout en rapetissant vers l’extrémité, elle est incurvée et attachée bas.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 10, section 3 et porte le #158

Les caractéristiques du Greyhound

Ce chien convient-il à votre mode de vie ?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d’un chien peut toutefois varier d’un individu à l’autre à l’intérieur d’une même race.

Découvrez si le Greyhound est votre chien idéal grâce à notre quiz.

Cela vous prendra moins de 3 minutes !

Faites le quiz
Vie en appartement
Bon premier chien
Supporte la solitude
Tolère le climat froid
Tolère le climat chaud
Affectueux
Amical avec les enfants
Amical avec les étrangers
Amical avec les autres animaux
Perte de poils
Niveau de bave
Facile d'entretien
Santé robuste
Facile à éduquer
Intelligent
Tendance à aboyer
Tendance à mordiller
Protecteur
Instinct à chasser une proie
Esprit aventurier
Niveau d'énergie
Intensité du jeu
Besoin d'exercice
Joueur

Conseils à propos de ce chien

Le Greyhound est loin d’être un sédentaire. Son besoin d’exercice est grand, et fait partie de sa nature.

L’intérieur de la maison lui convient parfaitement, car il craint les intempéries, mais son besoin d’exercice est quotidien.

Il pourra très bien vivre à la ville comme à la campagne. Un appartement ou une maison lui conviendra parfaitement.

Cependant son maître devra lui assurer sa dose d’exercice quotidienne, dans un espace où il pourra dépenser son énergie débordante.

La santé du Greyhound

Le lévrier anglais est très robuste, et possède une excellente santé de façon générale.

Le froid peut parfois l’incommoder, et il est primordial de le protéger des intempéries. Son travail lui occasionne souvent des blessures.

Il faut donc être vigilant après les courses et vérifier les blessures potentielles. Dans un cas de blessure, il est préférable de le soigner rapidement afin d’éviter l’infection.

Les variations de température peuvent leur causer des problèmes de santé. La vigilance s’impose.

TOILETTAGE

Les poils de sa robe étant très courts, le lévrier anglais ne nécessite aucun entretien particulier.

Son histoire et ses origines

Originaire d’Afrique ou d’Orient, comme la majorité des lévriers, le lévrier anglais tel qu’on le connaît aujourd’hui proviendrait lui de Grande Bretagne. Ce chien très ancien, généralement utilisé comme chien de course, est connu depuis l’Antiquité.

Sa rapidité est légendaire, et il fût grandement utilisé par les Grecs, qui organisaient déjà à l’époque des compétitions de course de chiens.

Descendant très probablement du lévrier arabe, le lévrier anglais fût importé en Europe et fût utilisé alors pour la chasse au sanglier, au daim et au cerf, principalement par la royauté.

Figurant sur les armes de Henri VIII d’Angleterre et Charles V de France, il fût très populaire durant le Moyen Âge. Les rois l’affectionnaient plus particulièrement. Ce fût vers 1750 que les Anglais décidèrent de codifier les règles de la course. Encore très populaires de nos jours, les courses sur lièvre artificiel débutèrent vers 1927.

Malheureusement le prix à payer pour la popularité des courses amena le lévrier anglais à être une des races les plus massacrées et les plus maltraitées, avec celles du Pittbull et du Beagle.

L’Asie, la Nouvelle-Zélande, l’Australie, les États-unis, l’Irlande et le Royaume-Uni utilisent grandement le lévrier anglais, ce qui contribue à augmenter le nombre de spécimens maltraités sur la planète.

Heureusement, l’association Lévriers en Détresse propose l’adoption des lévriers anglais retraités de la course, et favorise l’adoption des ces chiens si particuliers. Souvent très jeunes, les retraités de la course font heureusement de merveilleux compagnons de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wanimo publicité
Retour haut de page