Kishu

Kyushu

Chien de compagnie, chien de chasse, chien de garde, chien d’alarme, chien de conduite des troupeaux, chien de guide, etc. peu importe la fonction attribuée, le Kishu la remplit avec fidélité, ardeur, docilité et avec un bel entrain très contagieux. Ce magnifique spécimen, très populaire dans son pays, gagne grandement à être connu partout ailleurs dans le monde.

Taille 43 à 55 cm
Poids 20 à 25 kg
Espérance de vie 11 à 13 ans
Pays d’origine Japon

Aperçu rapide du Kishu

Personnalité

  • Calme et docile
  • Affectueux et doux
  • Digne et très fidèle
  • Très éveillé

Physique

  • Bien proportionné
  • Musculature très développée
  • Silhouette compacte et robuste
  • Allure d'un chien de travail

Santé

  • Robuste et très solide
  • Excellente santé
  • Rarement malade
  • Aucune pathologie particulière

La personnalité du Kishu

Calme, docile, affectueux, doux, digne et très fidèle, le Kishu est un chien très éveillé et d’une loyauté à toute épreuve.

Très intelligent, son éducation est généralement facile même si elle doit être ferme et adéquate.

Utilisé encore aujourd’hui pour la chasse au sanglier, le Kishu est remarquablement résistant, et il est doté d’un fort instinct de chasseur.

Utilisé également pour la garde et la conduite des troupeaux, il peut facilement travailler d’un endroit à l’autre avec ou sans les ordres du maître.

Cet excellent chasseur est un chien très digne et doté d’une grande fierté. Comme la plupart des chiens japonais, il est d’une grande loyauté envers sa famille. Sa présence, sa fidélité, sa constance et sa belle joie de vivre en fait un chien de compagnie extraordinaire.

Le physique de cette race

kishu

De taille moyenne, il est doté d’un physique bien proportionné et d’une musculature très développée.

Sa silhouette compacte est robuste, il possède une bonne ossature. Son allure est celle d’un chien de travail laissant transparaître sa grande endurance et son énergie.

Taille

Entre 49 et 55 cm (19.29 à 21.65 pouces) pour le mâle
Entre 43 et 49 cm (16.93 à 19.29 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 20 et 25 kg (44.09 à 55.12 livres) pour le mâle
Entre 20 et 25 kg (44.09 à 55.12 livres) pour la femelle

Couleur

La robe est unicolore, mais elle peut être de couleur sésame, blanche ou rouge.

Poil

Le poil de la robe est droit, rude et rêche tandis que le sous poil est dense et très doux.

Le poil est moyennement long sur les joues et sur la queue.

Morphologie

La tête possède un crâne large et un stop plutôt marqué.

Les petits yeux, pratiquement triangulaires, sont brun foncé. Les petites oreilles sont fermement dressées et également de forme triangulaire.

La truffe est toute noire. La queue est portée sur le dos en forme de faucille ou fortement enroulée.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 5, section 5 et porte le #318

Prix d’achat et budget mensuel

Prix d’achat d’un chiot Kishu : entre 2500 € et 3000 €
Ces prix d’achat sont purement indicatifs et peuvent varier selon l’éleveur

La santé du Kishu

Robuste et très solide, ce chien rustique possède une excellente santé, et est rarement malade.

La race ne souffre d’aucune pathologie particulière et les spécimens jouissent d’une belle longévité.

TOILETTAGE

Sa jolie robe très particulière a besoin d’un brossage quotidien et énergique pour la maintenir propre, saine et toute en beauté. Aucun autre entretien plus particulier ne lui est nécessaire.

Son histoire et ses origines

Originaire du Japon, le Kishu provient de chiens japonais de taille moyenne ayant autrefois existés au pays du soleil levant. La race  a évolué et s'est fixée dans les régions montagneuses de Kishu, dans la préfecture de Mie et de Wakayama,.

Au début, les spécimens avaient souvent des marques bringées de couleur sésame ou de couleur rouge composant leurs robes. Vers 1934, le type unicolore fut officiel et seules les robes unicolores furent reconnues à la race. Les marques voyantes d’autrefois sont disparues à jamais et ce, depuis 1945.

Jadis utilisé pour chasser le cerf, il sert aujourd’hui davantage pour la chasse au sanglier. Son nom officiel lui provient de sa région natale, et en 1934, les autorités Japonaises ont déclaré la race comme «Monument naturel».

Ce chien de chasse courant peut poursuivre à l’odorat le gibier blessé, comme courir après le gibier non blessé de façon très efficace.

Merveilleux chien de chasse, il possède d’excellentes aptitudes de chien de compagnie, et il peut facilement remplir la tâche de chien de garde, chien d’alarme et chien de sécurité.

Publier un commentaire