Montagne des Pyrénées

Patou, Chien de montagne des Pyrénées

Même si le Montagne des Pyrénées est facile à aimer, il faut tout de même lui offrir les conditions adéquates afin qu’il soit heureux, et qu’il puisse s’épanouir comme un membre de la famille à part entière.

Taille 65 à 80 cm
Poids 50 à 64 kg
Espérance de vie 10 à 12 ans
Perte de poils Élevée
Besoin d'exercice Élevé
Pays d’origine France

Aperçu rapide du Montagne des Pyrénées

Personnalité

  • Excellent gardien et protecteur
  • Très doux et plutôt calme
  • Très intelligent
  • Adore les enfants

Physique

  • Impressionnant par sa taille
  • Poil de sa fourrure très fourni
  • Yeux en amande
  • Petites oreilles tombantes

Santé

  • Dysplasie de la hanche
  • Bonne santé
  • Grande robustesse

La personnalité du Montagne des Pyrénées

Ce grand chien au cœur d’or est un excellent gardien et un remarquable protecteur. En l’habituant très tôt à vivre avec ceux qu’il doit protéger, il les considérera comme sa famille et sera prêt à tout pour éloigner les dangers potentiels.

Par exemple, lorsqu’il grandit avec un troupeau de moutons, il sera même porté à mordre les promeneurs qui s’approcheraient trop près des moutons, qu’il considère comme sa propre famille à protéger.

Excellent gardien très protecteur, le Montagne des Pyrénées est un chien très doux et plutôt calme. Il est très intelligent et il préfère de loin les grands espaces aux parcs citadins.

Très peu adapté à la ville, son aboiement tout de même très puissant contribue généralement à créer un effet négatif sur les voisins résidant trop près.

Il adore les jeunes enfants et il est très tolérant avec eux. Il est très affectueux et les protégera instinctivement.

montagne des pyrénées personnalité

Le physique de cette race

montagne des pyrénées

Le Montagne des Pyrénées est très impressionnant de par sa taille et sa prestance. Ce valeureux chevalier canin dégage une forte impression de chien protecteur.

Sa démarche puissante n’est jamais lourd,e et laisse derrière lui une impression de souplesse, malgré sa physionomie impressionnante.

Taille

Entre 70 et 80 cm (27.56 à 31.50 pouces) pour le mâle
Entre 65 et 75 cm (25.59 à 29.53 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 50 et 64 kg (110.23 à 141.09 livres) pour le mâle
Entre 50 et 64 kg (110.23 à 141.09 livres) pour la femelle

Couleur

La superbe robe du Montagne des Pyrénées sera blanche ou blanche tachetée d’orange, de jaune ou de gris.

Poil

Le poil de sa fourrure est très fourni, il est assez long, souple et plat. Sa fourrure est très dense.

Morphologie

La tête n’est pas forte pour un si grand chien, mais elle est très solide et possède un cou fort. Les yeux du chien sont en amande, petits et sont de couleur brun ambré.

Les oreilles tombantes sont petites et s’harmonisent bien avec la tête. Sa truffe est noire. La queue en panache est magnifique, très touffue et assez longue.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 2, section 2 et porte le #137

Les caractéristiques du Montagne des Pyrénées

Ce chien convient-il à votre mode de vie ?

Chaque race de chien possède ses caractéristiques. Le caractère réel d’un chien peut toutefois varier d’un individu à l’autre à l’intérieur d’une même race.

Découvrez si le Montagne des Pyrénées est votre chien idéal grâce à notre quiz.

Cela vous prendra moins de 3 minutes !

Faites le quiz
Vie en appartement
Bon premier chien
Supporte la solitude
Tolère le climat froid
Tolère le climat chaud
Affectueux
Amical avec les enfants
Amical avec les étrangers
Amical avec les autres animaux
Perte de poils
Niveau de bave
Facile d'entretien
Santé robuste
Facile à éduquer
Intelligent
Tendance à aboyer
Tendance à mordiller
Protecteur
Instinct à chasser une proie
Esprit aventurier
Niveau d'énergie
Intensité du jeu
Besoin d'exercice
Joueur

Conseils à propos de ce chien

Les Montagne des Pyrénées sont très impressionnants. Lorsque l’on aperçoit un chiot, il est impossible de ne pas en désirer un sur le champ.

De plus ils ont un caractère très agréable. Ils sont affectueux, docile, doux, dignes de confiance, et ils sont très protecteurs.

Cependant cette grande race n’est pas vraiment appropriée pour tous les propriétaires de chiens. Le citadin, même s’il possède un grand jardin, devrait y songer à deux fois avant de se procurer un Montagne des Pyrénées.

Le Montagne des Pyrénées adore la tranquillité et les grands espaces. La ville n’est pas nécessairement l’endroit idéal pour son épanouissement.

La montagne ou la campagne serait à privilégier dans leur cas, car les chiens adultes adorent le calme et la tranquillité des grands espaces ruraux, et détestent l’action constante des zones urbaines.

La santé du Montagne des Pyrénées

Le problème le plus connu est celui de la dysplasie de la hanche. Les facteurs héréditaires et environnementaux seraient majoritairement en cause.

Le Montagne des Pyrénées bénéficie d’une bonne santé en général, et d’une très grande robustesse.

TOILETTAGE

Son entretien ne nécessite qu’un brossage quotidien, afin d’éviter la formation de nœuds dans sa fourrure dense. Son poil est légèrement huileux et il est ainsi protégé du froid et de la chaleur, il est donc déconseillé de le laver, car les shampoings ont tendance à détruire cette protection naturelle.

Si la robe est vraiment sale, il faut privilégier le shampoing pour chiens. Le talc aidera également à la blancheur de sa robe en cas de changement de couleur.

Il est primordial de le brosser régulièrement pendant la mue annuelle. Une brosse en fer est l’instrument idéal dans le cas du Montagne des Pyrénées.

Son histoire et ses origines

Le Montagne des Pyrénées est une race de chien très ancienne. Il ne faut pas la confondre avec celle du Berger des Pyrénées, qui est beaucoup plus petite.

Depuis le Moyen Âge, le Montagne des Pyrénées ravit ses maîtres par ses multiples talents et sa grande beauté. Il est présent dans les Pyrénées depuis des temps immémoriaux.

Utilisé à l’époque pour protéger les troupeaux et garder les châteaux, le Montagne des Pyrénées a su s’imposer tant par sa taille que par sa grande force de caractère. Évidemment, une fois qu’il a résisté et vaincu le lynx, l’ours, le loup et parfois même l’homme, sa gloire n’en fut que plus grande. Il partagea même la cour de Louis XIV au XVIIe siècle.

C’est en 1897 qu’il apparaît pour la première fois dans un livre de Bylandt. Vers 1923, le standard de la race est créé même s’il a été légèrement modifié depuis. La disparition des grands prédateurs l'a rendu plus rare dans les campagnes, mais le retour du loup dans les Alpes a grandement favorisé chez les bergers un regain d’intérêt pour la race.

Utilisé pour combattre les prédateurs, il est aujourd’hui grandement apprécié comme chien de compagnie familial. Ses grandes habiletés contre les prédateurs ont également fait de lui un excellent travailleur des neiges.

Le travail de sauveteur de montagne, d’agent de liaison pour les chasseurs alpins, et de ravitailleur hivernal fait de lui un chien apprécié principalement dans les pays nordiques. Le Montagne des Pyrénées est très courageux et il n’hésite pas à braver les hivers rigoureux pour accomplir sa tâche et porter secours à ceux dans le besoin.

La race a elle aussi sa propre célébrité. Le Montagne des Pyrénées fût particulièrement connu dans les années ’60 suite à l’apparition du célèbre chien dans le feuilleton français télévisé «Belle et Sébastien».

Les aventures de ces deux orphelins, nés le même jour et devenus inséparables, suite à leur rencontre, firent la joie de bien des petits pendant quelque années.

Publier un commentaire